Incontournable rendez-vous du secteur funéraire, le salon italien TANEXPO se tiendra à Bologne du 5 au 7 avril. Patron de la société alsacienne éponyme, Benjamin Rivaud rejoindra son partenaire transalpin Renova pour y présenter ses limousines sur base de Ford Mondeo.

 logo Rivaud Vehicule blanc

 

Direction Bologne et l’Italie pour la société alsacienne Rivaud (véhicules funéraires, pompes funèbres, marbrerie). Benjamin Rivaud et son équipe s’apprêtent à rejoindre du 5 au 7 avril prochains le salon international TANEXPO, où l’entreprise française présentera aux visiteurs ses modèles de limousines Ford Mondeo sur le stand de son partenaire italien et fournisseur Renova.

"Ce salon est très prisé de la clientèle française, explique Benjamin Rivaud. On a plus de chance de croiser des Français à Bologne que dans d’autres salons européens (hors la France, bien entendu)." Mais la présence du carrossier est surtout le fruit de ce lien fort qui le lie avec les dirigeants de Renova depuis une dizaine d’années, alors que ceux-ci officiaient dans l’entreprise Intercar.
"Cette société ayant disparu, ses responsables de l’homologation et de la production ont créé Renova, dont je suis le distributeur en France depuis l’été dernier. J’ai l’habitude de travailler avec eux. Une délégation était présente sur mon stand à FUNÉRAIRE PARIS 2017. Là, je suis leur invité à TANEXPO. Montrer que nous travaillons avec des partenaires est important. Vis-à-vis des concurrents, cela donne aussi une aura européenne, un gage de solidité et de qualité."

IMG 0851

Plus courte qu’un fourgon classique

Ce stand automobile présentera donc notamment les limousines issues de la Ford Mondeo, élégantes, modernes, fonctionnelles, en versions deux places ou quatre places. La première, plus courte et plus étroite qu’un fourgon classique, permet d’allier maniabilité en cimetière et classe du design transalpin. Ces véhicules faisaient déjà le sel du stand Rivaud au Bourget. Mais à Bologne, la collection devrait s’enrichir d’une toute nouvelle version hybride, thermique et électrique. Version produite encore au compte-gouttes et qui sera présentée sur le stand Renova, probablement en modèle court.
"On pourra également la voir cet automne au prochain salon FUNEXPO de Lyon sur mon stand", annonce Benjamin Rivaud. C’est Renova qui a sollicité son partenaire français pour distribuer dans l’Hexagone la limousine Ford Mondeo. "Ils connaissent très bien les marchés européens. Ils se sont dit que c’est un modèle qui correspondrait très bien au marché français. Je le propose donc depuis le second trimestre 2017. De tous les carrossiers avec qui j’ai collaboré, la Ford Mondeo est celle qui a connu le plus gros succès depuis que je "fais" de la limousine." Entre les commandes fermes et celles à confirmer, la société alsacienne en a écoulé une dizaine, tant en deux qu’en quatre places. "C’est exceptionnel pour une limousine", s’enthousiasme Benjamin Rivaud.

L’argument de la maniabilité de la version courte porte, estime le chef d’entreprise. Autre explication : "Ce qui interpelle aussi, c’est le prix abordable, même si nous ne sommes cependant pas au niveau du fourgon." Entre des modèles espagnols (plus simples) et allemands (plus carrés), le design italien plaît également aux clients.

IMG 2546

Investir dans une limousine

"Le marché français est très classico-classique. Beaucoup de pompes funèbres souhaiteraient investir dans une limousine, mais le fait de passer sur du Mercedes, du Chrysler, du Jaguar, du Maserati ou toute autre marque haut de gamme, les rend craintives, prenant peur de l’effet vis-à-vis des familles en deuil, qui pourraient se dire : s’il a pu investir dans ce véhicule, c’est que ses tarifs sont chers. Là, le fait que ce soit du Ford, marque populaire, permet aux pompes funèbres de se différencier de ses concurrents sans obtenir un véhicule ostentatoire. Voilà ce qui plaît pour la Mondeo sur le marché français."

Un marché national que Benjamin Rivaud juge en retard par rapport au niveau du reste de l’Europe. "En Angleterre, en Suisse, aux Pays-Bas, en Italie, en Espagne, au Portugal, ils ont tous des limousines funéraires. Chez nous, nous évoluons. Mais, passer d’un coup du fourgon à la limousine Jaguar, cela peut-être violent. Du point de vue des mentalités, Ford est comme un palier dans ce changement."

Occupée début avril à Bologne à défendre l’intérêt de ses limousines Ford, l’équipe Rivaud enchaînera dans la foulée sa mission lors d’une "journée partenaires" à Pont-à-Mousson (Meurthe-et-Moselle) le 12 avril prochain, sur le modèle de la rencontre entre fournisseurs et pompes funèbres l’an dernier près de Besançon. Ce "Funétour 2018" proposera aussi des ateliers, des conférences liées à l’actualité du secteur funéraire. De nombreuses entreprises sont annoncées.

Olivier Pelladeau

Résonance n°138 - Mars 2018

 

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations