Partager avec un ami








Submit

Connu dans le milieu funéraire pour son étonnante et efficace Crocopelle, mais également pour une gamme variée de chariots électriques et thermiques, Hydrosystem, société créatrice et fabricante de solutions hydrauliques personnalisées dans la Drôme, adapte ses innovations avec le souci permanent de répondre aux besoins des utilisateurs sur le terrain.

 logo hydro

Hydrosystem a 30 ans

Pour fêter ses 30 ans, Hydrosystem, spécialiste en hydraulique, qui a développé une activité en tant que concepteur et constructeur de machines étudiées pour travailler et transporter dans les espaces étroits, dont les cimetières, avait organisé le 6 juin dernier, pour ses équipes, un voyage d’une semaine à l’île de La Réunion, ce qui a permis aux heureux participants de visiter l’antenne de la société au Port avant de découvrir les beautés de l’île.

Un bureau d’études en recherche constante d’innovation

Les engins compacts fabriqués par l’industriel de Portes-lès-Valence ont connu de nombreux développements ces dernières années, avec notamment l’ajout de différentes fonctionnalités, toutes aussi pertinentes et efficientes les unes que les autres. Ils ont été également complétés avec différents accessoires, du fait d’intenses recherches au sein du bureau d’études du concepteur et constructeur Hydrosystem, qui est en constante recherche de solutions pour le confort, la sécurité ainsi qu’un gain de temps des utilisateurs. Grâce également à de nombreux retours d’expérience et de demandes de personnalisation de certains clients.

La benne container BC400 adaptées aux petits chariots

L’une des dernières créations est une benne container pour les chariots CM80 (thermique) et E-CM80 (électrique), identifiée sous le nom de BC400, et accompagnant désormais sa sœur aînée, la benne basculante BB400, sortie il y a bientôt 1 an.

La nouvelle benne container dispose de dimensions parfaitement adaptées aux petits chariots passe-partout. D’une longueur "hors-tout" de 2 035 mm, sa largeur est d’à peine 715 mm, et la hauteur de sa cuve est de 450 mm. La hauteur totale, du sol au crochet de prise pour soulèvement situé sur l’arceau, est de 1 484 mm. Un système judicieux pour le basculement a été conçu pour rendre aisé manuellement le déversement du contenu de la benne. Celle-ci, d’un poids de 120 kg, a un volume utile de 0,4 m3, ce qui permet un transport important de déchets de creusement, par exemple.

Cet accessoire complémentaire forme une véritable chaîne de travail "automatisée" – pour les marbriers notamment – avec la Crocopelle et le chariot CM80. Grâce à ce dernier, radiocommandé, la BC400 pourra être également conduite vers un camion-benne grue garé plus loin, où seront facilement versés les gravats ainsi déplacés. Cela est très avantageux dans un cimetière aux allées très étroites où les divers travaux de fossoyage et paysagers nécessitent des matériels adaptés.

Resized 20180726 160354Chariot/grue PK 2900 acquis par marbrerie Penvern, au cimetière de Pont-Aven Finistère.

Un choix important apte à la personnalisation

Hydrosystem a beaucoup étoffé son catalogue depuis quelques années, et tous les modèles peuvent être personnalisés. Ainsi, les vedettes que sont les CM80 (charge maxi 800 kg), E-CM80 (650 kg) et les CM160, E-CM160 (charge maxi 1 600 kg) sont accompagnées, entre autres, par les CM80-CA et CM160-CA, chariots-grue avec châssis araignée (concept unique en France), sur lesquels peuvent s’insérer les grues Palfinger PC 1500, PC 2700, PK 2900 et PC 3800 (voir Résonance n° 138). Le chariot/grue est l’engin qui révolutionne les travaux en cimetières exigus. Ces modèles sont aussi vendus avec seulement le système araignée - avec les quatre stabilisateurs - si le client souhaite y faire poser une grue par un autre équipementier de leur région. Il faut noter que le succès et la qualité de ce dispositif permettent d’envisager déjà de futurs développements. Notons la satisfaction des marbriers des établissements Fournier à Montluçon, utilisateurs, qui sont heureux de bénéficier des avantages de ce chariot qui diminue la pénibilité au travail. Ainsi que Pierrick Penvern, marbrerie du même nom de Pont-Aven (29), qui précise : "je travaille seul, je veux garder mon dos, et avec le chariot/grue Hydrosystem, c’est la facilité". Ou Benoît Bertrand, de la marbrerie Bertrand à Lugasson (33) : "c’est une machine tellement pratique que je ne peux m’en séparer, chariot très maniable, costaud et qui transporte partout !"

20180808 165123Le chariot CM80.

L’offre est aujourd’hui importante, et expose des fonctionnalités très variées. Commençons par les plus "simples" avec, par exemple, les roues agraires, les quatre vérins de levage (amplitude 60 mm), les moyeux débrayables. Ensuite, celles donnant un complément élargisseur (844 mm de large au lieu de 550), le plateau Ranger (permettant de transporter quatre plaques verticalement), le porte-béton vertical (pour la manutention de dalle de fond, semelle, rehausse, radier, etc.), la couronne tournante (avec revêtement caoutchouc et passages de sangles pour arrimages), le châssis araignée grue (voir plus haut).

Tout est possible et adaptable par le concepteur et constructeur français

Cette liste n’est pas exhaustive, et reste évolutive, car Hydrosystem étudie - à la demande - différents modèles en fonction des besoins des acheteurs. Tout est possible et tout est adaptable sur les bases imaginées et élaborées par l’industriel rhodanien. En tant que concepteur et constructeur, Hydrosystem a les outils, le savoir-faire et l’expérience industriels pour inventer, innover et concevoir différentes versions d’un même appareil, et, en utilisant toujours les techniques les plus récentes, améliorer ou imaginer une fonction répondant à une personnalisation spécifique souhaitée par un opérateur funéraire.

Ces machines "fabriquées en France" conquièrent désormais de plus en plus de marchés, complétant celui du funéraire par ceux notamment des BTP et de l’industrie. La qualité et la robustesse des productions françaises Hydrosystem font sa notoriété, et l’entreprise effectue régulièrement de nombreuses démonstrations de son matériel dans le cimetière pour ses clients (ou futurs clients), programmées ou à la carte. Lors de la livraison des crocopelles ou des chariots/grue, s’il n’y a pas eu de démonstrations en amont, le technicien livreur effectue la mise en route et la formation des utilisateurs et il ne part pas, avant qu’ils ne maîtrisent totalement la fonctionnalité des machines.

De nouveaux projets sont en cours notamment, la crocopelle travaillant sur le chariot CM80/chassis araignée…que nous aurons plaisir prochainement à découvrir.

En effet, l’équipe d’Hydrosystem vous donne rendez-vous sur son stand début septembre, lors du premier Salon Funéraire Grand Sud à Toulouse, et mi-novembre à l’occasion de Funexpo 2018 à Lyon.

Résonance hors série n° 6 - Août 2018

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations