Gérer un cimetière

61 produits en stock

PROMOTIONS

64,00 €15,00 € l'unité
21 produits en stock
138,00 €75,00 € l'unité
41 produits en stock
Partager avec un ami








Submit

La numérisation de l’économie et de l’apprentissage nous pose une question : Peut-on encore regarder l’économie et l’acte d’apprendre comme on l’a fait jusqu’à présent ? Collectivement, disposons-nous du luxe de nous dire : "Le monde change, mais je vais continuer à faire comme avant, car tout ça ne m’intéresse pas et ne me concerne pas."

EFFA coul fmt

 

Messier Yves 2015 01 fmt
Yves Messier, responsable
du centre de formation EFFA.

Nous serons tous d’accord avec le fait qu’après tout, chacun a bien le droit de ne pas suivre la mode. Mais posons-nous une question : Est-il question ici de "mode" ou bien d’une évolution qui inspire une transformation de la technique et un bouleversement des rapports humains ?

Vivre avec son temps…

S’il est question d’une "évolution", ne la repoussons pas du revers de la main aussi rapidement. Méditons les paroles de Charles de Gaulle. En conférence de presse, il affirmait qu’il comprenait les "nostalgiques de l’éclairage à la lampe à l’huile", mais une évidence demeurait : il était important de vivre avec son temps.
 
Cette nécessité de vivre avec son temps a été actualisée en classe il y a quelques semaines par un groupe d’étudiants. La discussion portait sur les formules de politesse à utiliser dans les courriels : devaient-elles, ou non, suivre celles des courriers papier les plus classiques ? Je prends pour exemple : "Je vous prie, Monsieur, d’agréer l’expression de mes salutations les meilleures." Les avis divergeaient sur la question. Une question était posée : les codes de politesse et les moyens d’expression doivent-ils être exactement les mêmes en ligne que sur courrier papier ?
 
J’ai alors posé une question qui en sidéra plusieurs : "Vous parlez de politesse et de moyens d’expression, mais qu’en est-il du meilleur moyen de faire passer le message contenu dans la communication ?" Si la question se pose dans le cadre des codes de politesse, elle se pose aussi pour la formation en ligne. La formation en ligne pose la nécessité du passage d’informations d’une personne qui sait à une personne qui a besoin de savoir. Par contre, la formation en ligne pose des défis à ceux qui l’organisent et qui la gèrent :
- nous n’avons plus de contrôle direct sur les apprenants,
- nous n’avons plus les moyens traditionnels de coercition,
- nous avons l’obligation de présenter une information à l’aspect attrayant et motivant.

Un apprenant doit adopter, ou déjà manifester, un comportement caractérisé par l’autodiscipline. Il doit porter une vision claire de son rôle dans sa démarche d’apprentissage. En somme, il sait pourquoi il est là et il sait ce qu’il a à faire. Ces défis sont posés aussi au système scolaire, aux entreprises, aux centres de formation, aux parents, au gouvernement. Ces groupes doivent se poser la question de leur position nouvelle dans l’optique de l’évolution numérique. Par exemple, il y a le cas de la famille qui depuis 20 ans évolue face à l’arrivée d’Internet dans les foyers.

Le regard que nous portons sur les personnes en dit long sur l’autonomie que nous leur accordons, sur la confiance que nous leur portons et sur les responsabilités que nous leur imposons. En éducation, ce phénomène a été théorisé il y a 40 ans sous la forme de "l’effet Pygmalion". La question que nous pouvons nous poser tous les jours est : au regard du monde tel qu’il se présente à moi ce matin, quel geste poser pour être en phase avec lui, y participer pleinement et lui apporter mon concours ?

Une très bonne année à chacun d’entre vous,

Yves Messier,
Responsable du centre de formation EFFA

Résonance hors-série n°3 - Janvier 2017

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations