PROMOTIONS

64,00 €15,00 € l'unité
20 produits en stock
138,00 €75,00 € l'unité
40 produits en stock
Partager avec un ami








Submit

La pelle Boki, dont Pelmat Est est l’importateur exclusif, connaît une réussite qui ne se dément pas au fil des années, avec des opérateurs funéraires pouvant détenir des parcs de trois ou quatre machines, les renouvelant régulièrement, dynamisant ainsi un marché de l’occasion que la société de Habsheim a mis en place il y a quelque temps déjà.

 Pelmatest fmt

Récemment, en mai dernier, Franck Durand, responsable "matériels funéraires" chez Pelmat Est, livrait deux pelles Boki chez l’un de ses fidèles clients à Pouzauges (85), la marbrerie Gallien (première acquisition en 1998), dans le cadre d’un renouvellement cyclique de matériels (2 sur 3). Ces établissements familiaux de marbrerie, rayonnant sur les départements de Vendée, Deux-Sèvres et Maine-et-Loire, assurent différentes prestations, dont notamment les inhumations en caveaux et fosses pleines terres, les exhumations, l’entretien de monuments, etc.

La marbrerie Gallien effectue ainsi quotidiennement, avec une équipe d’une dizaine de personnes, des travaux de cimetières tant pour les collectivités locales que pour les familles. Ces dernières souhaitent généralement des délais très courts. Compte tenu de ses étonnantes capacités (voir Résonance n° 123), la Boki répond à la perfection à ce type de demandes, et lorsque les chantiers sont nombreux, trois engins répondent efficacement à une charge de travail importante.
Au vu de cette récente livraison, le constat que l’on peut faire actuellement est que les entreprises équipées de Boki, avec un parc "machines" important ou pas, entretiennent facilement leurs engins, peuvent envisager des options spécifiques en fonction de leurs besoins et, lorsque cela est nécessaire, n’hésitent pas à rajeunir leurs équipements en réitérant leur confiance à la marque qui les sert si bien.

Arrivée de deux nouvelles pelles Boki à la marbrerie Gallien.

Ainsi s’est construit depuis deux décennies une relation privilégiée entre Pelmat Est et ses acquéreurs de pelle, où un véritable attachement à la marque existe, engendrant, lors d’un changement d’équipement, une continuité dans leurs achats en faisant appel à l’importateur alsacien, à ses pelles spéciales cimetières, à ses matériels connexes et à ses services de conseil, d’assistance et de formation.
Le renouvellement des Boki impliqua assez rapidement le retour de machines au dépôt de Pelmat Est. Toutes les entreprises funéraires n’ayant pas toujours les moyens de se payer des engins neufs, c’est tout naturellement qu’il fut envisagé de mettre en place un marché de l’occasion. L’expérience et l’expertise du distributeur habsheimois permettent la révision complète de ces pelles ayant quelques années de pratique. La remise en état une fois effective, la Boki est proposée en occasion avec une garantie de six mois.

La solidité et la qualité de fabrication particulièrement remarquable chez le fabricant allemand Boki assurent une vraie pérennité de l’outil, et même avec une ancienneté de plus de dix ans et plus de 1 200 heures au compteur, celui-ci reste performant et efficient.

Une moyenne de deux exemplaires dans le parc "occasion" est disponible quasiment en permanence. Cela représente environ une quinzaine de pelles révisées vendues par an. Pour ce qui est du prix, on est dans une fourchette de 25 000 à 50 000 € pour une pelle "remise en forme", quand une neuve est autour des 83 000 € (prix approximatif, car dépendant aussi des options envisagées et des équipements choisis).

Pelmat Est a acquis une réelle notoriété dans la vente et le suivi de matériel compact de TP et de cimetière. Ayant gagné le pari de la fidélisation, l’entreprise peut maintenant maintenir en complément du neuf une offre d’occasion solide et pertinente.

Récemment, en mai dernier, Franck Durand, responsable "matériels funéraires" chez Pelmat Est, livrait deux pelles Boki chez l’un de ses fidèles clients à Pouzauges (85), la marbrerie Gallien (première acquisition en 1998), dans le cadre d’un renouvellement cyclique de matériels (2 sur 3). Ces établissements familiaux de marbrerie, rayonnant sur les départements de Vendée, Deux-Sèvres et Maine-et-Loire, assurent différentes prestations, dont notamment les inhumations en caveaux et fosses pleines terres, les exhumations, l’entretien de monuments, etc.

La marbrerie Gallien effectue ainsi quotidiennement, avec une équipe d’une dizaine de personnes, des travaux de cimetières tant pour les collectivités locales que pour les familles. Ces dernières souhaitent généralement des délais très courts. Compte tenu de ses étonnantes capacités (voir Résonance n° 123), la Boki répond à la perfection à ce type de demandes, et lorsque les chantiers sont nombreux, trois engins répondent efficacement à une charge de travail importante.
Au vu de cette récente livraison, le constat que l’on peut faire actuellement est que les entreprises équipées de Boki, avec un parc "machines" important ou pas, entretiennent facilement leurs engins, peuvent envisager des options spécifiques en fonction de leurs besoins et, lorsque cela est nécessaire, n’hésitent pas à rajeunir leurs équipements en réitérant leur confiance à la marque qui les sert si bien.

Ainsi s’est construit depuis deux décennies une relation privilégiée entre Pelmat Est et ses acquéreurs de pelle, où un véritable attachement à la marque existe, engendrant, lors d’un changement d’équipement, une continuité dans leurs achats en faisant appel à l’importateur alsacien, à ses pelles spéciales cimetières, à ses matériels connexes et à ses services de conseil, d’assistance et de formation.
Le renouvellement des Boki impliqua assez rapidement le retour de machines au dépôt de Pelmat Est. Toutes les entreprises funéraires n’ayant pas toujours les moyens de se payer des engins neufs, c’est tout naturellement qu’il fut envisagé de mettre en place un marché de l’occasion. L’expérience et l’expertise du distributeur habsheimois permettent la révision complète de ces pelles ayant quelques années de pratique. La remise en état une fois effective, la Boki est proposée en occasion avec une garantie de six mois.

La solidité et la qualité de fabrication particulièrement remarquable chez le fabricant allemand Boki assurent une vraie pérennité de l’outil, et même avec une ancienneté de plus de dix ans et plus de 1 200 heures au compteur, celui-ci reste performant et efficient.

Une moyenne de deux exemplaires dans le parc "occasion" est disponible quasiment en permanence. Cela représente environ une quinzaine de pelles révisées vendues par an. Pour ce qui est du prix, on est dans une fourchette de 25 000 à 50 000 € pour une pelle "remise en forme", quand une neuve est autour des 83 000 € (prix approximatif, car dépendant aussi des options envisagées et des équipements choisis).

Pelmat Est a acquis une réelle notoriété dans la vente et le suivi de matériel compact de TP et de cimetière. Ayant gagné le pari de la fidélisation, l’entreprise peut maintenant maintenir en complément du neuf une offre d’occasion solide et pertinente.

Gil Chauveau

Résonance n°131 - Juin 2017

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations