PROMOTIONS

64,00 €15,00 € l'unité
20 produits en stock
138,00 €75,00 € l'unité
40 produits en stock

Gérer un cimetière

61 produits en stock
Partager avec un ami








Submit

À l’inverse de l’inhumation, la crémation permet un retour symbolique du défunt par le médaillon "Lien Mémoria". Déposé sur le défunt par la famille avant la fermeture du cercueil, ce disque de métal est ensuite récupéré par l’opérateur du crématorium et remis à la famille dans son écrin.

 

Le Lien Mémoria est l’unique symbole de l’émouvant et éprouvant "passage" : lorsqu’au corps lui-même se substitue l’image du souvenir et de la postérité. Le Lien Memoria est un geste pieux, l’icône de sa mémoire, qui accompagne le défunt dans son passage de la vie à l’éternité, pour l’aimer et aider les proches.

Le Lien Mémoria, qui accompagne l’être cher pendant la crémation, est ensuite remis à la famille. Le médaillon*, simple mais beau, qui est placé par les proches dans le cercueil avant sa fermeture définitive, sera récupéré après la crémation et remis à la famille comme ultime souvenir au même moment que la mise à disposition des cendres. En choisissant cet objet de mémoire après la dispersion des cendres ou le depôt de l’urne dans une sépulture, le Lien Mémoria aide à achever le travail de deuil par l’appropriation quotidienne d’une présence, jusqu’à sa conjugaison dans la fin du processus de deuil.

La crémation a besoin d’être accompagnée de nouveaux rites

En revanche, en la matière, si inventer n’est guère possible, réactualiser est beaucoup plus facile et légitime. Jadis, les défunts partaient en terre ou sur le bûcher avec des objets cadeaux.
Cette coutume est d’ailleurs une constante chez les humains, quels que soient les nations, les époques ou les continents. À l’exception, il faut le préciser, des nations où se sont imposées les religions du livre (Juifs, Chrétiens, et Musulmans).

Pour ce qui concerne la crémation, son interdiction par l’Église provoqua en Occident le déclin de cette pratique, puis sa disparition définitive au VIe siècle. Toujours sous l’impulsion de
l’Église, les objets funéraires ont été interdits au IXe siècle. Avec la reprise, certes moderne, de la pratique crématiste (tolérée par l’Église depuis 1963), il est également logique de renouer avec les anciennes pratiques rituelles ayant existé sur notre territoire.

Le Lien Mémoria fait penser à l’ancienne obole à Charon, la pièce qu’emportait le défunt grec pour payer à Charon son passage au royaume des morts. C’est donc un viatique au sens où l’entend le dictionnaire ; une provision de route, ou de l’argent pour le voyage. Par ailleurs, c’est un cadeau qui va suivre le défunt jusqu’au bout, contrairement aux plaques et fleurs. Enfin, grâce aux progrès métallurgiques, c’est également un objet témoin qui résiste à la crémation au même titre que les cendres. En effet, le "Lien Mémoria", est un médaillon en métal, un alliage de titane et d’acier qui résiste à une température de
1 100°.

Utile aux funérailles crématistes, le médaillon "Mémoria" apaise et contribue à la remise à jour de rites anciens adaptés, cette fois-ci, à une pratique moderne et en pleine expansion.

L’intérêt de rendre ce médaillon à la famille repose sur deux principes

Il permet de relativiser l’importance immédiate des cendres en tant que seul témoignage de la crémation. On peut ainsi imaginer la conservation du médaillon au domicile et le dépôt simultané des cendres au cimetière.

Le médaillon apparaît comme un quitus symbolique, puisque tous les autres objets funéraires sont donnés sans retour. Le "Lien Mémoria", au contraire, revient aux proches dans un écrin adapté. Étant bruni par l’action de la flamme, il est également objet témoin de l’acte de combustion, donc du dégagement symbolique et définitif de l’esprit hors de la matière. C’est d’ailleurs sur ce plan qu’il faut comprendre le graphisme symbolique au verso du médaillon où apparaît une colombe échappant à la main humaine pour un envol qui représente une sortie du monde ici-bas.

C’est la SEM PFO "Le Pech Bleu" à Béziers qui le premier en 2008 a proposé, comme un ultime souvenir, ce médaillon, le "Lien Mémoria".

Nota :
* Le médaillon mesure 8 cm de diamètre et 5 mm d’épaisseur et pèse 300 g.

Résonance hors-série #1 - Spécial Crémation - Août 2015

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations