Votre panier

Panier vide
Le Salon professionnel du Funéraire Grand Sud revient les jeudi 23 et vendredi 24 juin 2022 à Toulouse.


Véritable salon de proximité, il permet aux fournisseurs et prestataires de la filière de développer leur portefeuille clients sur les régions Occitanie et Nouvelle-Aquitaine. Un secteur géographique stratégique puisque 80 % des pompes funèbres sont indépendantes en Occitanie et bénéficient donc d'une totale liberté sur le choix de leurs partenaires.

L’événement à destination des pompes funèbres, marbriers, thanatopracteurs et mairies en quête de nouveaux produits ou services se tient, chaque année, dans une ambiance chaleureuse et conviviale. Le salon leur permet de rencontrer et d'échanger avec les professionnels présents, de réaliser des achats directement sur place, mais aussi d'assister à des conférences et ateliers mettant en évidence les dernières actualités du secteur.

De nouvelles ambitions en 2022

Le Salon de Toulouse a accueilli, en 2021, près de 10 % de pompes funèbres en création et souhaite, cette année, se positionner comme un véritable soutien à la création, à la reprise et à la transmission des entreprises. Associations, organismes et professionnels seront présents sur un espace dédié afin d'accompagner les entrepreneurs dans leur projet.

Nouveauté 2022, le "Showroom Funéraire" présentera "l'agence funéraire de demain", une scénographie qui permettra aux visiteurs de découvrir les dernières tendances en termes d'aménagement intérieur. En effet, on observe, depuis quelques années, une véritable évolution vers des décorations plus soignées, des ambiances chaleureuses dans un esprit "comme à la maison".

Depuis ses débuts, le Salon professionnel du Funéraire Grand Sud a toujours eu à cœur de mettre en lumière l’innovation et les savoir-faire du secteur. Le village "Innovation & Artisanat", initié en 2021, sera donc reconduit avec de nouvelles entreprises, des produits inédits présentés en exclusivité sur le salon.

Pour en savoir plus et exposer, rendez-vous sur le site Internet de l'événement et sa page LinkedIn.

Rencontre avec deux exposants de cette 5e édition

logo tranquillite.fr 1
Teddy Bredelet est le créateur de tranquillite.fr qui accompagne les aidants familiaux à gérer et simplifier les démarches administratives lourdes et chronophages qui suivent les obsèques d'un parent.

Résonance : Vous participez au salon de Toulouse pour la seconde fois sur le Village artisanat & innovation, quelles en sont les raisons ?

Teddy Bredelet : J'ai été ravi de la qualité de l'organisation et des rencontres faites lors de l'édition 2021. C'est naturellement que j'ai souhaité renouveler l'expérience. Ce sera l'occasion de faire découvrir notre nouvelle solution destinée aux pompes funèbres qui veulent faire du funéraire autrement et pour qui l'accompagnement de l'humain prime sur le business.

R : On observe une digitalisation du secteur funéraire, en quoi digital et funéraire sont-ils compatibles ?

TB : Ce n’est pas parce qu'une solution est digitale qu'elle ne peut considérer l'humain. Le contact humain est très important pour donner du sens et aider à comprendre. Le digital apporte de la simplicité et de la fluidité dans l'expérience d'utilisation d’une solution. Il ne remplace pas l’humain, les deux sont complémentaires.

AJA 1
Alexandre Pigache est le gérant de la société AJA qui confectionne et fournit des vêtements de cérémonie homme et femme. Elle dispose d'un stock de 40 000 pièces permettant un réassort permanent, et couvre toute la France avec ses 6 agents commerciaux.

R : Exposant du salon de Toulouse depuis 3 ans, pourquoi renouvelez-vous votre participation ?

Alexandre Pigache : Ce salon accueille moins d’exposants que d’autres, mais nous rencontrons un grand nombre de visiteurs de qualité. Une bonne organisation avec une belle convivialité. Le salon ayant lieu au Stade Toulousain, le petit plus cette année serait de voir un entraînement de l'équipe de rugby ou un match !

R : Vous venez de développer une gamme de vêtements pour les femmes, dans quelle mesure peut-on dire que c’est un secteur qui se féminise ?

AP : Effectivement, nous avons créé une gamme de vêtements femme afin de répondre à une demande croissante de nos clients. Nous développons des modèles de qualité, adaptés au funéraire, avec des coupes modernes et féminines.

Résonance n°177 - Février 2022

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations