Votre panier

Panier vide
Créé et piloté par la Chambre Syndicale Nationale de l’Art Funéraire (CSNAF) depuis 1987, le salon FUNÉRAIRE PARIS 2021, dont l’organisation a été confiée pour cette édition à Paris People Show (PPS), sera le premier évènement d’envergure, post-confinement, dans le secteur funéraire. Très attendue par beaucoup, cette édition devrait être à la hauteur, tant en matière de vitrine grâce aux nombreux exposants qui ont répondu présents, que des garanties offertes par l’organisation au regard du protocole sanitaire qui sera appliqué durant toute la manifestation. Philippe Piot, directeur du salon, nous en dit plus…
Salon funéraire Paris 2021 1CSNAF 2011 1

Résonance : Philippe, PPS organise son premier salon funéraire qui se trouve également être le premier événement d’envergure nationale post confinement dans le secteur funéraire. À quelques jours de l’ouverture… la pression monte d’un cran ?

Philippe Piot : Pour être honnête avec vous, la nouvelle équipe d’organisation connaît déjà bien le salon et la profession, et pour cause… nous avons déjà organisé de nombreuses éditions de FUNÉRAIRE PARIS par le passé, au sein de l’ancienne structure d’organisation. Ensuite, nous travaillons en étroite collaboration avec la CSNAF avec laquelle nous organisons conjointement cette édition 2021 au quotidien, dans un état d’esprit basé sur un fort rapport de confiance. De fait, nous sommes à l’écoute et à l’entière disposition des exposants pour faire de leur participation une véritable réussite.

Nous avons bien conscience que la mission qui est la nôtre est d’organiser du mieux possible FUNÉRAIRE PARIS, le salon de référence des professionnels de l’art funéraire. En conséquence, je dois bien admettre que nous ressentons une certaine pression "positive" et beaucoup d’excitation à l’approche du salon, et ce d’autant plus que cette édition s’annonce très bonne !

R : Les professionnels et futurs visiteurs nourrissent une attente certaine vis-à-vis de ce salon… la vitrine sera-t-elle à la hauteur ?

PP : L’offre de FUNÉRAIRE PARIS 2021 sera riche avec une vitrine représentative de toute la filière, ce qui est une spécificité de cet événement professionnel. Comme depuis près de 35 ans, le salon 2021 accueillera l’ensemble des fabricants, distributeurs d’articles funéraires et sociétés de services pour rencontrer les acteurs de la profession en provenance de toutes les régions de France, d’Europe et même plus et pour lesquels le salon est un incontournable dans leur agenda.

À quelques jours de l’ouverture, nous enregistrons une forte attente des futurs visiteurs, notamment grâce aux retours terrain des exposants. De même, nous ressentons un réel engouement, voire une joie, de pouvoir se réunir de nouveau pour ce premier salon français d’envergure nationale post confinement. FUNÉRAIRE PARIS 2021 réunira 180 exposants français et internationaux dont plus de 30 nouvelles sociétés.

Au niveau de la surface d’exposition, nous sommes, malgré le contexte si particulier, sur les mêmes bases que la précédente édition (à quelques mètres carrés près, qui sont dus uniquement au renoncement d’une poignée de sociétés internationales). Dans le contexte actuel du secteur de l’événementiel et des salons professionnels, c’est une réelle performance, et ce, grâce à la mobilisation de tous les acteurs de la branche, que nous remercions vivement pour leur confiance.

La diversité de l’offre du salon démontre l’attractivité toujours aussi forte de ce rendez-vous professionnel et j’insiste sur le fait que tous les secteurs d’activité y sont représentés. Notons que les plus intéressés peuvent d’ores et déjà consulter la rubrique exposants sur le site du salon où toutes les activités, produits et services des entreprises participantes sont présentés en détail.

Les exposants les plus fidèles sont bien évidemment au rendez-vous, tout comme nombre de nouveaux acteurs qui comptent sur FUNÉRAIRE PARIS pour se faire connaître auprès de la profession.

Enfin, trois conférences d’actualités seront organisées par les organisations professionnelles partenaires du salon. La CPFM (Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie) proposera le mercredi et le vendredi des conférences respectivement sur "La digitalisation du funéraire : maîtriser sa e-réputation" et "La cérémonie funéraire : perspectives et évolutions", tandis que l’UPFP (Union du Pôle Funéraire Public) animera une conférence le jeudi sur "Comment la RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) pourrait-elle revaloriser le métier d’opérateur funéraire ?". Tout le programme peut être consulté sur le site Internet du salon.

R : Avez-vous identifié de véritables innovations dans les propositions des nombreux exposants qui ont répondu présents ?

PP : Le rythme biennal du salon permet aux exposants de renouveler leurs offres à l’aide d’innovations pertinentes et performantes. Dès lors, il va sans dire que l’objectif de beaucoup est de créer la sensation en présentant leurs nouveautés lors de FUNÉRAIRE PARIS. Les visiteurs devront donc patienter encore un peu et se déplacer pour découvrir les tendances 2021/2022. En effet, beaucoup de nouvelles propositions ne seront dévoilées qu’à l’occasion du salon.

Parmi les nouveaux exposants, certains secteurs dynamisent tout particulièrement l’offre : les véhicules funéraires, les aménagements sur mesure d’espaces funéraires, le soin, la personnalisation des monuments funéraires, les services d’accompagnement, etc.

Cette année, une page LinkedIn "Salon Funéraire Paris" a été créée, présentant à tour de rôle les différents secteurs d’activité du funéraire présents sur le salon : la cérémonie, la tombe, le soin, le souvenir, les services, les machines et outillages, les distributeurs funéraires, la presse et les organisations professionnelles. J’invite le plus grand nombre à y faire un petit tour d’horizon dès que possible !

R : À l’instar de sa vitrine, la sécurité sanitaire ne sera pas en reste… C’est un véritable engagement, tant de la CSNAF que de PPS, que de garantir aux exposants et aux visiteurs de pouvoir participer au salon sans craindre pour leur santé… Pouvez-vous nous en dire plus sur le protocole sanitaire qui sera appliqué durant FUNÉRAIRE PARIS 2021 ?

PP : Les interrogations liées au contexte sanitaire sont bien légitimes et c’est en ce sens que nous prévoyons toutes les mesures nécessaires au bon déroulement du salon, dans le respect des règles sanitaires en vigueur. Toutes ces mesures, sanitaires et d’organisation, sont d’ailleurs présentées en détail sur le site Internet du salon. Le pass sanitaire sera obligatoire pour tous les visiteurs et exposants souhaitant entrer dans le salon, le port du masque sera également obligatoire et des distributeurs de gel hydroalcoolique seront mis à disposition. Ensuite, côté organisation des visiteurs, un vestiaire sera disponible à l’entrée du salon et divers points de restauration seront ouverts et accessibles à tous.

R : Outre ce protocole, y aura-t-il une jauge ou des contraintes particulières ?

PP : Il n’y aura pas de jauge imposée selon les recommandations gouvernementales à date, ni de gestion de flux particulière, si ce n’est dans le hall d’accueil, où les croisements seront évités. Le port du badge sera obligatoire sur le salon aussi, pensez bien à l’imprimer avant votre arrivée à FUNÉRAIRE PARIS 2021 (en pliant les volets supérieurs de sorte que les coordonnées apparaissent en recto et verso).

R : Pour conclure, y a-t-il une dernière précision que vous souhaiteriez apporter aux futurs visiteurs de FUNÉRAIRE PARIS 2021 ?

PP : Plus que jamais, la filière funéraire toute entière a besoin de se réunir en présentiel pour renouer le contact et réhumaniser l’activité du secteur. Profitez dès à présent du pré-enregistrement déjà ouvert sur le site Internet du salon pour commander vos badges visiteurs, et ainsi gagner du temps lors de votre arrivée sur place en évitant la forte affluence attendue.

Tous les participants de FUNÉRAIRE PARIS – visiteurs, exposants, médias, organisations, institutionnels, collectivités et autres partenaires – auront enfin l’occasion de se rassembler et de partager trois jours d’échanges dans un climat à la fois professionnel et convivial.

Retrouvons-nous nombreux au parc des expositions du Bourget (Paris), du 17 au 19 novembre prochain, à l’occasion du salon FUNÉRAIRE PARIS 2021.

À très bientôt !

R : Philippe, merci pour toutes ces précieuses informations…
 
Steve La Richarderie

Résonance n° 174 - Octobre 2021

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations