En 2012, l’ORIAS constate une légère baisse du nombre des intermédiaires inscrits. Pour la première fois depuis 2007, l’ORIAS constate une baisse du nombre d’entreprises (-1%) ayant le statut d’intermédiaires en assurance. Ce constat marque une rupture avec les années précédentes marquées par des hausses de 3 à 4 %.

 

 

 

Alain Morichon, président de l’ORIAS.

 

Une analyse plus fine permet de préciser que cette baisse découle quasi exclusivement d’une réduction du nombre d’intermédiaires exerçant en qualité de personnes physiques (pro- fessions libérales ou indépendants). A contrario, le nombre de courtiers exerçant en société (personne morale) continue de croître (+2 %).

(Voir tableau ci-dessous). La différence entre le nombre d’intermédiaires et le nombre d’inscriptions s’expliquent par le fait que des intermédiaires cumulent deux inscriptions (par exemple en 2012, 7 488 agents généraux sont également courtiers). Par ailleurs, l’ORIAS continue de noter des taux de rotation annuelle importants. En 2012, 12% des intermédiaires (soit 5 080 entreprises) ont demandé leur inscription et 13 % (soit 5 581 entreprises) ont été supprimés.

Alain Morichon, président de l’ORIAS, déclare : "Si nous ne sommes pas en mesure d’attribuer cette légère baisse à la conjoncture économique, nous constatons avec satisfaction que notre secteur d’activité continue d’attirer des créateurs d’entreprise".

Le Rapport annuel pour 2012 est disponible sur https://www.orias.fr/espace-professionnel

 

L’ORIAS est fondamentalement un outil à destination du consommateur.

 

En 2012, le site www.orias.fr a reçu près de 600 000 visites (+20 %) pour un peu moins de 250 000 internautes (+31 %). Cet accroissement de trafic s’explique par les actions de commu- nication entreprises par l’ORIAS ainsi que par la forte demande d’information des intermédiaires en opérations de banque et services de paiement.

Sur le même thème, l’ORIAS se félicite du succès de la campagne d’information commune ORIAS - Institut National de la Consommation (INC) lancée au printemps 2013 (émission Consomag sur les chaînes du groupe France Télévisions, chroniques radios, campagne web). Près de 3,5 millions de téléspectateurs et plus de 1,7 millions d’auditeurs (en audience cumulée) ont visionné ou entendu les supports produits. Cette campagne entendait informer le grand public sur le métier d’intermédiaires en assurance, banque ou finance, sur l’existence de l’ORIAS et les contours du devoir de conseil que les professionnels ont à assumer auprès des consommateurs.

Alain Morichon annonce qu’en 2013 "l’ORIAS entend poursuivre et ampli- fier ces actions visant à mieux faire connaître le rôle et les obligations des intermédiaires. Ainsi, il est envisagé de proposer aux consommateurs des clefs de compréhension du statut de chacun des intermédiaires et leur domaine d’interventions".

 

Inscriptions

31/12/2010

31/12/2011

Evol 2011/2010

31/12/2012

Evol 2012/2011

Nbre d'intermédiaires

42 606

43 700

3%

43 197

-1 %

Courtiers

19 796

20 675

4%

21 163

2%

Agents généraux

12 261

12 142

-1 %

11 961

-1 %

Mandataires d'assurance

3 004

2 931

-2 %

2 662

-9 %

Mandataires d'intermédiaires d'assurances

15 520

16 253

5%

15 692

-3 %

Nbre d'inscriptions

50 581

52 001

3%

51 478

-1 %

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations