PROMOTIONS

64,00 €15,00 € l'unité
3 produits en stock
138,00 €75,00 € l'unité
39 produits en stock
Partager avec un ami








Submit

Décider de l’implantation d’une chambre funéraire ne souffre pas d’approximations, ou encore de reporter à plus tard les impératifs législatifs et réglementaires. Comment ne pas se perdre dans ce maquis de textes, comment ne pas sombrer dans des budgets qui ne sont pas extensibles, comment réduire au maximum la part du hasard pour que cette aventure d’entreprise ne se termine pas en cauchemar ?… Tout simplement en faisant appel à d’authentiques professionnels du secteur qui sauront vous accompagner réellement de A à Z. Entretien avec Laurent Haÿ, BESSON Funéraire…

 

P1200406
Besson

C’est un fait, la multiplication des enseignes funéraires et la décentralisation des majors des grandes villes vers des points plus ruraux imposent la réalisation de complexes funéraires adaptés. Ne plus prendre sa voiture et subir les encombrements urbains, rechercher la proximité en tout, ont pour conséquences l’éclosion de nombreuses chambres funéraires.

Se lancer dans un tel projet, pour un opérateur funéraire confirmé ou débutant, suppose une parfaite connaissance des textes, une grande diplomatie au niveau local et, enfin, de ne pas crever les plafonds d’un point de vue budgétaire. Cela paraît simple ; en vérité, il n’en est rien, et l’amateurisme en la matière se fait sanctionner immédiatement par un rappel aux fondamentaux qui peut coûter très cher.

Construire une chambre funéraire, c’est un métier

"En général, lorsque nous en sommes à la problématique du chantier, nous avons effectué 80 % du chemin", aime à souligner Laurent Haÿ, directeur général de BESSON Funéraire ; et d’ajouter : "Le véritable parcours du combattant réside dans la phase amont. Le montage du dossier. Le contexte local, les enquêtes autour du projet, les réelles attentes, le budget… Il ne sert à rien de surdimensionner le projet, mais le minorer est également dangereux. Il faut être pertinent par rapport à une zone de chalandise et se projeter dans un futur proche."

Les attentes qualitatives des populations sont fortes. Accéder à son salon 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 est un minimum. Disposer d’un cadre apaisant, neutre de toute appartenance confessionnelle, d’une propreté irréprochable et d’un entretien dans le temps… autant d’exigences qu’il faut satisfaire et qu’il est impératif d’intégrer dans le montage du projet.

"Les opérateurs funéraires nouveaux sont en général surpris du degré d’exigence et de l’importance de chaque détail. Notre valeur ajoutée est précisément d’insister sur les phases de sensibilisation autour du projet, éléments qui auront un impact dans le temps, mais qui contribueront à la fidélisation des familles", rappelle Laurent Haÿ.

"L’originalité et la force de BESSON Funéraire sont d’intervenir dès l’initiation du projet afin d’éviter les fausses directions, de cadrer le volet administratif qui est imposant, et de conjuguer la réglementation funéraire avec les impératifs de la construction et les garanties décennales associées. Ce n’est pas une mince affaire, croyez-le."
Effectivement, lorsqu’on pose la question : "Qu’apportez-vous de plus qu’un architecte ? ", la réponse est claire : "Tout ce qui n’entre pas dans les compétences de l’architecte, à savoir 80 % de l’intervention, et pour les 20 % restants, nous avons notre pool d’architectes en interne."

IMG 2501

Concevoir un cadre efficient et accueillant, technique et apaisant

L’architecture extérieure va être à l’image de l’aménagement intérieur. Il ne doit pas y avoir de parent pauvre dans la création d’un projet de chambre funéraire. Tout est affaire de cohérence. Les familles doivent s’approprier les lieux pour un temps. Rien ne doit les distraire de l’objet de leur visite.
"Il est à noter que les efforts portés sur la décoration intérieure sont les conséquences directes des observations des familles. Ce n’est pas parce que la nature des lieux est particulière qu’il faut sacrifier le bien-être des visiteurs, qui sont déjà impactés par la perte d’un proche", rappelle Laurent Haÿ.

L’expérience d’un grand nom

S’attacher les compétences reconnues d’un acteur majeur du funéraire tel que BESSON Funéraire apporte les garanties de bonne fin d’exécution des travaux, le respect des délais, mais surtout celui du budget. BESSON Funéraire intervient depuis 25 années, et compte à son actif plus de 200 chambres funéraires en France. Son expertise s’exerce dans tous les points de l’Hexagone, et ses solutions architecturales s’intègrent aux particularismes locaux, qu’il s’agisse d’un environnement industriel ou d’habitations.
Sa parfaite maîtrise des outils techniques funéraires, notamment les cases réfrigérées, les tables de soins thanatopraxiques…, vous assure d’une parfaite réponse à vos demandes initiales, et vous permet également une large consultation des fournisseurs en présence.

Côté mobilier, de nombreuses réponses existent, de la plus simple à la plus complexe, dans le périmètre budgétaire que vous vous êtes fixé. Qu’il s’agisse de l’étude et de la réalisation d’un espace funéraire, comprenant éventuellement la partie commerciale distincte de la chambre funéraire, l’aménagement global et/ou l’ameublement des bâtiments, BESSON Funéraire pilote l’ensemble des corps de métier requis pour mener à son terme votre projet.

L’expertise de BESSON Funéraire ne se limite pas aux seules chambres funéraires. Les crématoriums font partie des domaines privilégiés d’intervention, et sont également des lieux techniques qui ne laissent rien au hasard. "La partie technique comportant les fours de crémation et leurs dispositifs de filtration imposent une parfaite connaissance de ces technologies et de leur empreinte sur la conception des lieux. D’autre part, un crématorium devient un lieu de cérémonial chargé en symbolique et en rituels nouveaux. Prendre en compte la sociologie de ces pratiques se traduit par une architecture qui remet l’homme au centre du dispositif", souligne Laurent Haÿ.
Qualité, réflexion, montage opérationnel, respect des engagements, BESSON Funéraire est de toute évidence le spécialiste incontournable lors de vos interrogations techniques et architecturales funéraires pour un montage réussi de vos projets et leurs exécutions parfaites.

Jérôme Maniaque

Résonance n° 145 - Novembre 2018

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations