Votre panier

Panier vide

Un nouvel acteur du funéraire arrive dans la région de Lyon (69) au travers de huit agences dénommées "Centre Funéraire Rivière". Elles sont situées à Lyon – Croix-Rousse et Berthelot –, Givors, Bron, Pierre-Bénite, Vaulx-en-Velin, Villeurbanne et Bourgoin-Jallieu.
 
Centre Funeraire Riviere 1
Les collaborateurs des agences partagent des valeurs basées sur le respect de la personne et un savoir-faire reconnu qui se retrouve dans la signature du logo : "Artisan du deuil depuis 1992".
"Nous avons décidé de quitter le réseau auquel nous étions auparavant affiliés car nous souhaitions nous réapproprier des valeurs entrepreneuriales, au service des familles", explique Raphaël Quézel, directeur général de "Centre Funéraire Rivière". Un changement d’identité qui s’appuie sur les valeurs portées par les soixante-cinq salariés.
"Nous avons choisi de rester indépendants et de détenir l’intégralité de notre capital au niveau familial. Ceci afin de pouvoir aligner notre vision, notre savoir-faire et notre sens de l’écoute avec notre image et notre discours", souligne Frédéric Féry, fondateur d’un groupe éponyme qui fédère un réseau de quarante-deux agences funéraires indépendantes situées en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Frederic Fery et Raphael Quezel credits Sebastien Clavel
Frédéric Féry et Raphaël Quézel © Sébastien Clavel.
 
Un écosystème local et vertueux

Le nouvel acteur du funéraire, implanté dans la région lyonnaise au travers de huit agences, s’engage pour la transition écologique et le savoir-faire local avec la mise en place d’un écosystème vertueux. Les agences "Centre Funéraire Rivière" ont su s’entourer de partenaires et d’interlocuteurs à proximité immédiate afin d’optimiser l’efficacité énergétique d’une part, et de favoriser l’économie locale d’autre part.

Des cercueils éco-responsables et "made in France"

C’est au sein d’une usine de Reyrieux, dans l’Ain, que l’ensemble des agences "Centre Funéraire Rivière" s’approvisionne en cercueils et articles cinéraires. Fabriqués à 99 % dans des bois français (chêne, hêtre, pin..) provenant de filières éco-certifiées, les cercueils sont labellisés PEFC et garants de la gestion durable, du renouvellement et de la protection vitale des forêts. Autosuffisante en énergie, cette usine s’est équipée de deux chaudières alimentées par les chutes et copeaux de bois de l’atelier.

Enfin, cette entreprise emploie sa propre équipe de forestiers choisissant sur pied les chênes qu’ils usinent, et prend part aux enchères de l’Office National des Forêts (ONF). Cette usine est située à 35 km des Centres Funéraires Rivière, ce qui limite les distances de livraison, et donc l’empreinte carbone.

Un partenariat avec "Reforest’Action"

"Contribuer à préserver la planète, c’est aussi ça, être une entreprise juste, transparente, proche et profondément humaine." C’est fort de cet engagement que Raphaël Quézel entend donner du sens à sa profession en lançant un partenariat avec "Reforest’Action". Cette entreprise à vocation sociale fondée en 2010 a déjà planté plus de 6 millions d’arbres et généré un impact positif sur les conditions de vie de plus de 100 000 personnes à travers le monde.

Sur le principe d’un arbre planté par cercueil acheté, les agences "Centre Funéraire Rivière" reboisent actuellement une forêt de Cours-la-Ville dans le Rhône. Par la suite, les agences ambitionnent l’acquisition de leur propre forêt "hommage". Une manière d’associer les familles à cette initiative, et la symbolique du décès au cycle naturel de la vie.

L’équipement en véhicules funéraires français et 100 % électriques : une première

Alors que le marché des véhicules funéraires électriques s’amorce, les agences "Centre Funéraire Rivière" ont fait l’acquisition d’un modèle de la marque française Opel : le Vivaro-e. Ce véhicule est actuellement en développement au sein de l’entreprise de carrosserie Ducarme située à Talaudière dans la Loire. "Au-delà de l’ambition de réduire l’empreinte carbone, utiliser un véhicule funéraire 100 % électrique confère aux familles endeuillées de meilleures conditions de recueillement lors des cortèges et processions", souligne Raphaël Quézel.

Covid-19 : mise en place d’un service gratuit de diffusion en direct des funérailles

"Centre Funéraire Rivière" a passé un partenariat avec la société lyonnaise Simplifia, afin de développer une application mobile qui permettra la diffusion des funérailles, en direct et sécurisée. Ce service gratuit permettra aux amis et à la famille qui ne peuvent se déplacer en raison du confinement de soutenir les proches du défunt.
 
Résonance n°165 - Novembre 2020

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations