PROMOTIONS

64,00 €15,00 € l'unité
16 produits en stock
138,00 €75,00 € l'unité
36 produits en stock
 
Les épreuves théoriques de l’examen d’accès au diplôme national de thanatopracteur pour la session 2019-2020 ont été ouvertes selon l’arrêté du 5 novembre 2019 du ministre des Solidarités et de la Santé, NOR : SSAP1931458A.
 
Sans surprise, l’arrêté du 1er avril 2020 interdisant la pratique des soins de thanatopraxie sur tous les défunts a divisé une nouvelle fois la profession.
 
La situation sanitaire étant ce qu’elle est, la réglementation, et plus spécifiquement celle liée aux opérations funéraires, s’adapte ; c’est dans ce contexte que s’inscrit le décret dont nous proposons ici l’analyse rapide.

Né en 1791 à Sarrelouis, qui était alors une enclave française en Allemagne, Jean-Nicolas Gannal est considéré comme le père de la thanatopraxie moderne. Cette version "officielle", même si elle est aujourd’hui contestée à la lumière de documents d’époque, est d’ailleurs toujours enseignée aux élèves thanatopracteurs.

Jean Nicolas Gannal

C’est toujours un événement que l’agrément d’un nouveau fluide dans le monde de la thanatopraxie mais, là, il est de taille puisque ce n’est pas un fluide français mais australien. Il n’est pas vraiment nouveau puisqu’il s’agit du Genelyn, commercialisé par la société EEP-Co, dont les thanatopracteurs français ont déjà entendu parler et qu’ils pourront désormais utiliser.

La thanatopraxie est aujourd’hui généralisée presque partout en France, et la plupart des conseillers funéraires en connaissent sinon les bases, au moins le principe. Dès lors qu’il s’agit d’un défunt dont le corps n’a pas subi d’atteinte particulière, il est assez simple de proposer les soins de conservation aux familles. En revanche, lorsqu’il s’agit d’un cas particulier, il est plus compliqué de s’avancer.

Annales corrigées de la question posée dans la matière "Réglementation funéraire", lors des épreuves théoriques du 21 janvier 2019.

Les annales corrigées des questions posées aux candidats aux épreuves théoriques de l’examen du diplôme national de thanatopracteur qui a eu lieu le 21 janvier 2019.

Lors d’une conférence de presse le 10 juillet 2019, la commission des lois du Sénat, présidée par Philippe Bas, a décidé de rendre publiques les cinquante huit propositions présentées par Jean‑Pierre Sueur, rapporteur, dans le cadre de la mission d’information sur la thanatopraxie.

Lointaine est l’époque où la thanatopraxie était considérée comme un métier d’homme. La profession s’est considérablement féminisée ces dernières années, au point qu’à présent, ce sont les hommes qui se font rares, tant dans les formations que sur le terrain.

Tricon JP 2019Les annales corrigées des questions posées aux candidats aux épreuves théoriques de l’examen du diplôme national de thanatopracteur qui a eu lieu le 21 janvier 2019.

Tricon JP 2019Les annales corrigées des questions posées aux candidats aux épreuves théoriques de l’examen du diplôme national de thanatopracteur qui a eu lieu le 21 janvier 2019.

Un arrêté du 8 février 2019 porte agrément d’un nouveau produit destiné aux soins de conservation du corps de la personne décédée, conformément aux dispositions de l’art. R. 2213-3 du Code Général des Collectivités Territoriales (CGCT).

Sarazin Claire 2017C’est bientôt l’heure de vérité pour les candidats 2018 au diplôme national de thanatopracteur. Pour les élus méritants, c’est l’heure de plonger dans le grand bain.

Pour les élèves reçus au concours, se pose à présent la question du stage pratique. Certains ont eu la possibilité d’anticiper, soit en commençant leurs recherches pendant leur formation pratique, soit en payant leur stage, ce qui présente une sécurité, mais ce n’est malheureusement pas à la portée de toutes les bourses.

RFTMorgane Becker, thanatopractrice depuis 2015, vientde rejoindre l’entreprise Remplacement France Thanatopraxie (RFT) spécialisée dans le remplacementdes thanatopracteurs depuis 2012.

La thanatopraxie sort à peine d’une période de turbulences dont il est grand temps de tirer les enseignements.Au cœur de la polémique, on retrouve encore et toujours l’organisation des examens, à tel point que ce Graal qu’est devenu le diplôme national a fini par éclipser totalementle métier en lui-même.

Entre tous les phénomènes associés à la décomposition des corps, le plus répugnant est sans aucun doute la présence d’asticots. Il arrive que les agents de morgue ou de funérarium, sans parler des thanatopracteurs, se trouvent confrontés à ces intrus envahissants.

Si la principale fonction d’un conseiller funéraire est l’accueil des familles endeuillées et l’organisation des obsèques, la prise en charge du corps lui incombe également, et constitue une part importante et délicate de sa mission. Une erreur de jugement pourrait avoir des conséquences graves, et il convient de redoubler de vigilance en été, en particulier par temps lourd et orageux.

Le diplôme national de thanatopracteur est devenu aujourd’hui un véritable Graal. S’il n’a jamais été simple d’accéder à cette profession, on peut à présent parler de parcours du combattant. Alors que de nombreux postes sont à pourvoir dans toute la France, il y a beaucoup d’appelés et bien peu d’élus.

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations