PROMOTIONS

64,00 €15,00 € l'unité
19 produits en stock
138,00 €75,00 € l'unité
40 produits en stock

Lancés depuis plus d'un an maintenant, mais ayant connu leur premier salon parisien, les habillages de cercueils de FunérArts réalisés en partenariat avec Bernier Probis et FUNICO ont encore fait "parler" d'eux lors de ce dernier FUNÉRAIRE PARIS et poursuivent leur essor commercial. Petit retour sur les clés de ce succès.

Support rigide cartonné à positionner sous la couverture du capiton, destiné à remplacer la ouate, la Juca est désormais entrée dans les salons funéraires, cinq ans après sa création.

Notre groupe, aujourd’hui âgé de 55 ans, continue de jouer un rôle important dans l’industrie française du funéraire. Totalement indépendantes, nos sociétés uniquement familiales se consacrent depuis des dizaines d’années à la fabrication de cercueils, qui reste encore et toujours notre cœur de métier.

À l’angle discret de deux allées du dernier salon FUNÉRAIRE PARIS, au Bourget, une surprise : deux cercueils design à l’allure inhabituelle posés dans un petit espace chaleureux, et en son centre l’artiste et horloger (pendant 35 ans) Vincent Bérard, aujourd’hui décorateur d’intérieur.

Lancé depuis 2011 dans la quête innovante d’un cercueil éco-responsable, débarrassé de ses solvants polluants au bénéfice de l’eau, Carles Funéraire (50 000 unités l’an) devrait avoir converti l’ensemble de sa gamme d’ici fin 2019. Explications.

Rotastyle fabrique des cercueils et une grande variété d’accessoires funéraires, tous caractérisés par une recherche permanente et sans cesse renouvelée de l’exceptionnel, où s’associent tradition, créativité et prestige. Cette entreprise familiale italienne, réunie autour de sa créatrice et designer Cinzia Rota, excelle dans l’art du souvenir précieux, offrant des réalisations originales et élégantes pour sublimer le culte du défunt et sa mémoire.

Nouvel arrivant dans le secteur funéraire, ALBAE, qui n'est autre qu'une filiale de la SA UDIFE, est une marque qui a pour vocation de proposer, aux professionnels du funéraire, une large gamme de produits dans l'ensemble des domaines qui composent le secteur. Afin d'en savoir plus, nous sommes allés à la rencontre de Nicolas Duault, directeur commercial d'ALBAE.

Homologation du cercueil design HOMAJE, préparation d’une déclinaison destinée à la crémation et lancement d’un nouveau capiton sont les actualités 2018 de la société bourguignonne Distribution Funéraire.

Aboutissement de plus de deux ans de travail collaboratif et de recherches pluridisciplinaires, le Groupe OGF déploie actuellement sa nouvelle gamme de cercueils. Commercialisée dans quatre zones pilotes depuis mai 2017 et dorénavant dans deux régions complètes, cette nouvelle gamme reçoit un accueil très favorable auprès des familles. L’offre est proposée au sein de quatre univers bien distincts. Avec ses designs variés, sa nouvelle grille tarifaire, mais aussi et surtout sa production 100 % française, respectueuse de l'environnement, et sa qualité de fabrication irréprochable, cette nouvelle gamme répond à toutes les attentes. Rencontre avec Pascale Guenet, directrice de l'offre et de l'image commerciale, et Emmanuel Garret, directeur du site de Jussey pour le Groupe OGF.

Un cercueil ne peut pas être exposé nu devant les familles. Il faut bien entendu quatre poignées et une plaque gravée pour se conformer à la loi. Un emblème est fixé sur le cercueil pour démontrer son appartenance à une religion (c’est le cas des croix, des croissants, des étoiles de David…), à un parti politique, ou pour démontrer sa laïcité (rose, palme, etc.).

Gagner du temps, simplifier le travail des marbriers en espaces étroits, le rendre moins pénible : c’est l’objectif que s’est donné Hydrosystem, société drômoise qui multiplie les possibilités de ses engins de travaux en cimetières. Elle en présentera les atouts ces jours prochains au salon FUNÉRAIRE PARIS.

La sécurité doit être une préoccupation permanente et indispensable sur tous les chantiers de travaux publics qu’ils soient situés dans les cimetières ou dans les axes de circulation d’une commune. Celle-ci est devenue le cœur de métier de la société P.C.A. (Protection Constructive Active), située à Vitry-sur-Seine, qui a développé un réel savoir-faire dans ce domaine, reconnu depuis quelques années déjà par de nombreuses municipalités et entreprises funéraires.

Bonna Sabla, filiale du groupe Consolis, propose depuis plusieurs années de nombreuses solutions sur mesure pour différents secteurs du bâtiment et des travaux publics, et tout particulièrement pour le secteur funéraire, où la société met également un point d’honneur à développer la notion de service à destination des collectivités et des marbriers.

À quelques jours de l’ouverture du salon FUNÉRAIRE PARIS, le patron de l’entreprise vosgienne de marbrerie Monustone Pascal Claudel peaufine notamment la renaissance du site Internet marchand de son autre marque, Art cinéraire.

Faisant partie des pays qui ont rallié l’Union européenne en 2004, la Pologne développe depuis quelques années déjà ses exportations vers de nombreuses nations membres. La France est de celle-là, et la société polonaise Terlecki fait partie des entreprises qui souhaitent installer leurs produits manufacturés sur notre marché funéraire national.

L’actualité "d’avant-salon" est riche de nouveautés pour le groupe FUNICO International. Celui-ci vient d’acquérir la société BOGRA aux Pays-Bas, s’est vu tout récemment attribuer un trophée EUPHIA de l’innovation, et, pour sa partie française, étend ses points de livraison dans l’Hexagone, avec un nouvel entrepôt dans le Sud-Ouest.

Les nouveautés sur le stand commun aux deux sociétés de Luçon, dirigées par Sylvestre Olgiati, auront encore de quoi marquer l’actualité du salon parisien avec, entre autres, l’annonce de la préparation du cinquantenaire de France Funéraire, d’un nouveau catalogue et de nouvelles fonctionnalités et innovations sur le site de Mémograv.

Depuis six ans, le groupe SFL (Sublimatorium Florian Leclerc) déploie patiemment son réseau dans l’Hexagone, avec plus d’une trentaine d’agences sous concession d’enseigne, et prépare sa mutation pour 2018 avec des changements de statuts pour intégrer les membres dans le capital de la société. Objectif : créer une force indépendante, développée par des entrepreneurs motivés…

Fabricant de produits en béton pour les cimetières depuis plus de trente ans, STRADAL est attentif aux tendances du marché, aux spécificités régionales de ses clients et aux relations humaines avec ces derniers. La qualité de ses gammes et le respect de l’environnement font partie aussi de ses préoccupations, sans oublier, en interne, la sécurité de ses personnels. Coup de projecteur sur l’un des leaders du secteur.

Comme nous l’annoncions dans notre précédent numéro, l’actualité de FunérArts est riche, en ce mois de novembre, de développements innovants et de nouveaux produits personnalisables sur son OCP (Outil de Création et de Personnalisation en ligne). C’est ce que les visiteurs de FUNÉRAIRE PARIS vont pouvoir découvrir sur le stand (F06) de la société nordiste.

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations