PROMOTIONS

64,00 €15,00 € l'unité
19 produits en stock
138,00 €75,00 € l'unité
36 produits en stock

Logo SNC

Le premier crématorium du Cantal fonctionne depuis le 27 février dernier à Saint-Cernin, après cinq ans de labeur. Ce nouveau service public a été créé par la commune de Saint-Cernin et a été confié en gestion déléguée à la Société Nouvelle de Crémation (SNC), filiale du Groupe funéraire Dabrigeon, dont le siège social est clermontois. L’inauguration officielle aura lieu en avril prochain.

 

FUNÉRAIRE PARIS s’est fait remarquer par une grande diversité des offres, de nombreuses innovations de plus en plus personnalisées et par une fréquentation très satisfaisante.

Le GOFI (Groupement des Opérateurs Funéraires Indépendants) s’est réuni le 23 janvier dernier pour la tenue d’une journée de réflexion et de stratégie, une splendide occasion de faire le point et de définir les priorités pour le Groupement. Bien comprendre ce que veut dire "indépendance", vision prospective du marché funéraire pour les années à venir et mutations prévisibles de la profession, d’excellentes questions qui appellent des réponses claires et des actions rapides. Entretien avec Nicolas Grenouilleau, adhérent au GOFI et entrepreneur dans la vie professionnelle, comme dans la vie tout court…

La fin de l’année 2019 a connu une actualité syndicale intense avec notamment les élections des représentants siégeant dans les Comités Sociaux et Économiques (CSE) et le projet de réforme des retraites. Pour ce dernier, la CFE-CGC a rejoint en décembre l’intersyndicale qui souhaite un système plus juste de garanties collectives et une véritable solidarité.

Logo FFPFNouveau

Courrier adressé par la Fédération Française des Pompes Funèbres au nouveau ministre ministre des solidarités et de la santé , Monsieur Olivier VERAN,  ainsi qu'à l'ensemble de ses contacts à la Direction Générale de la Santé de même qu’au Haut Conseil de la Santé Publique.

Cimetiere intercommunal des Joncherolles

 Le cimetière intercommunal des Joncherolles diversifie et agrandit ses espaces de sépultures pour répondre aux besoins des familles et aux diversités cultuelles.

Depuis octobre dernier, une nouvelle enseigne orne la devanture de l’agence de pompes funèbres située avenue d’Altkirch, tout près de l’hôpital du Hasenrain à Mulhouse. Pompes funèbres Schmitt, du nom de leur créateur et gérant, Grégory.

Mi-décembre était inauguré le crématorium de Réty, à peine plus de dix mois après la pose de la première pierre. Cet équipement ouvre officiellement ses portes ce mois-ci pour un rythme envisagé de trente à quarante crémations par mois. Il proposera différents services, dont certains inédits. La délégation de service public a été attribuée – pour trente ans – à la société Sotty*, dont le dirigeant est Régis Toupet, avec qui nous avons effectué une visite "virtuelle" des lieux.

Accès direct par autoroute à 15 minutes au sud de Paris, dépôt de corps simplifié en dehors des horaires d’ouverture, 40 places de parking pour les familles, hall spacieux, salle de cérémonie et cinq salons, installation adossée au cimetière intercommunal de Chevilly-Larue et voisinage éminemment favorable à l’établissement : le groupe Berthelot a probablement réalisé un coup de maître en inaugurant début décembre, dans ces conditions, un nouveau funérarium dans les anciens locaux de la marbrerie Floury.

À l’occasion d’un déjeuner organisé par le MEDEF Hauts-de-Seine le 9 janvier dernier, Sandrine Thiéfine, présidente du réseau POMPES FUNÈBRES DE FRANCE, administratrice et ambassadrice du MEDEF Hauts-de-Seine, a eu l’occasion de rencontrer le Président Nicolas Sarkozy et de déjeuner à ses côtés. Ce déjeuner comptait près de 150 chefs d’entreprise. Nous avons souhaité avoir le retour de Sandrine Thiéfine sur cette rencontre.

Marquée par trois journées démarrant en milieu de semaine, supprimant ainsi celle, habituelle, du samedi, la 17e édition de FUNÉRAIRE PARIS s'est fait également remarquer par une grande diversité des offres et la présentation de nombreuses innovations, de plus en plus personnalisées, et cerise sur le gâteau, par une fréquentation très satisfaisante.

Marquée par trois journées démarrant en milieu de semaine, supprimant ainsi celle, habituelle, du samedi, la 17e édition de FUNÉRAIRE PARIS s'est fait également remarquer par une grande diversité des offres et la présentation de nombreuses innovations, de plus en plus personnalisées, et cerise sur le gâteau, par une fréquentation très satisfaisante.

Marquée par trois journées démarrant en milieu de semaine, supprimant ainsi celle, habituelle, du samedi, la 17e édition de FUNÉRAIRE PARIS s'est fait également remarquer par une grande diversité des offres et la présentation de nombreuses innovations, de plus en plus personnalisées, et cerise sur le gâteau, par une fréquentation très satisfaisante.

Marquée par trois journées démarrant en milieu de semaine, supprimant ainsi celle, habituelle, du samedi, la 17e édition de FUNÉRAIRE PARIS s'est fait également remarquer par une grande diversité des offres et la présentation de nombreuses innovations, de plus en plus personnalisées, et cerise sur le gâteau, par une fréquentation très satisfaisante.

Marquée par trois journées démarrant en milieu de semaine, supprimant ainsi celle, habituelle, du samedi, la 17e édition de FUNÉRAIRE PARIS s'est fait également remarquer par une grande diversité des offres et la présentation de nombreuses innovations, de plus en plus personnalisées, et cerise sur le gâteau, par une fréquentation très satisfaisante.

Marquée par trois journées démarrant en milieu de semaine, supprimant ainsi celle, habituelle, du samedi, la 17e édition de FUNÉRAIRE PARIS s'est fait également remarquer par une grande diversité des offres et la présentation de nombreuses innovations, de plus en plus personnalisées, et cerise sur le gâteau, par une fréquentation très satisfaisante.

Marquée par trois journées démarrant en milieu de semaine, supprimant ainsi celle, habituelle, du samedi, la 17e édition de FUNÉRAIRE PARIS s'est fait également remarquer par une grande diversité des offres et la présentation de nombreuses innovations, de plus en plus personnalisées, et cerise sur le gâteau, par une fréquentation très satisfaisante.

Marquée par trois journées démarrant en milieu de semaine, supprimant ainsi celle, habituelle, du samedi, la 17e édition de FUNÉRAIRE PARIS s'est fait également remarquer par une grande diversité des offres et la présentation de nombreuses innovations, de plus en plus personnalisées, et cerise sur le gâteau, par une fréquentation très satisfaisante.

Marquée par trois journées démarrant en milieu de semaine, supprimant ainsi celle, habituelle, du samedi, la 17e édition de FUNÉRAIRE PARIS s'est fait également remarquer par une grande diversité des offres et la présentation de nombreuses innovations, de plus en plus personnalisées, et cerise sur le gâteau, par une fréquentation très satisfaisante.

Marquée par trois journées démarrant en milieu de semaine, supprimant ainsi celle, habituelle, du samedi, la 17e édition de FUNÉRAIRE PARIS s'est fait également remarquer par une grande diversité des offres et la présentation de nombreuses innovations, de plus en plus personnalisées, et cerise sur le gâteau, par une fréquentation très satisfaisante.

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations