Votre panier

Panier vide

Alain Pouget évoque le savoir-faire de Crématoriums de France, acteur majeur de la crémation aux côtés des collectivités locales depuis 25 ans. Il souligne le professionnalisme et la résilience de ces hommes et de ces femmes qui se mettent au service des familles endeuillées.
SCF Logo Macaron 1

Crématoriums de France en quelques mots

Crématoriums de France a été fondée en 1995, alors sous le nom de La Société des Crématoriums de France. Novatrice, elle est la première société à mettre l’accent sur la prise en charge des cérémonies afin d’en garantir la qualité, à créer des condouloirs pour permettre aux familles de recevoir les condoléances de leurs proches, ou encore à assurer une parfaite neutralité vis-à-vis des sociétés de pompes funèbres.

Près de 30 ans plus tard, Crématoriums de France exerce toujours sa mission de service public, en étant à la pointe du secteur et en permettant à de nombreuses autorités délégantes de se doter d’infrastructures publiques de qualité avec un haut niveau de services (le taux de satisfaction des familles dans ces établissements est supérieur à 95 %). Elle s’occupe notamment de la construction et de la gestion déléguée de crématoriums, chambres funéraires et parcs cinéraires. Mais, surtout, ses professionnels accueillent et accompagnent toujours les familles ayant choisi la crémation avec la même bienveillance, la même dignité et le même souci de personnalisation qu’à l’origine.

STL 71

Dynamisme et savoir-faire…

Comme le souligne Alain Pouget : "Crématoriums de France est une société privée, animée par l’esprit du service public. Nous sommes au service de tous : les collectivités délégantes, les opérateurs funéraires et les familles."

La renommée de Crématoriums de France est le fruit de valeurs et d’engagements forts. Alain Pouget insiste sur "l’impartialité et la neutralité envers les différents opérateurs funéraires mandatés par les familles. Notre intégrité et notre transparence dans la gestion des établissements concourent à la confiance renouvelée des collectivités". L’approche humaine et le respect de la singularité de chacun (convictions personnelles, philosophiques, laïques ou religieuses) permettent aux équipes de Crématoriums de France d’accueillir et d’accompagner chaque famille.

Aujourd’hui, le dynamisme nouveau insufflé par FUNECAP GROUPE s’illustre par un nombre croissant de collectivités territoriales accompagnées. Preuve de cette confiance : Crématoriums de France a vu son parc de crématoriums presque tripler en 5 ans (de 17 crématoriums gérés ou en construction à près de 50 aujourd’hui). La société a remporté de nombreux appels d’offres, dont ceux de Nice, de Rouen et de Paris (le crématorium du Père-Lachaise et le projet Orée) qui lui permettent de gérer les établissements les plus importants de France.

La qualité et la sécurité au service de la mission de service public

Afin de toujours mieux garantir sa mission de service public, Crématoriums de France a souhaité formaliser sa démarche d’amélioration continue et, ainsi, promouvoir ses pratiques opérationnelles. "Depuis quelques mois, des procédures de certification (ISO 9001 pour le système de management de la qualité et ISO 14001 pour l’intégration des préoccupations environnementales dans la gestion de l’activité) sont déployées sur l’ensemble des établissements. Ils seront tous audités annuellement pour vérifier la bonne application des procédures et la qualité des services", nous explique Alain Pouget.

"En outre, afin de sécuriser la maintenance des établissements et de garantir aux collectivités une continuité de service public sans faille – et après avoir connu des difficultés liées à la défaillance de certains acteurs –, nous avons établi un partenariat stratégique avec une personne bien connue du secteur de la crémation, Pierre Vidallet (cofondateur de La Société des Crématoriums de France). Ce "serial entrepreneur" a créé, il y a deux ans et avec notre appui, la société Prodestis afin de répondre au besoin de maintenance des appareils de crémation du groupe et d’un certain nombre de gestionnaires, du secteur public ou indépendants."

La famille au cœur des préoccupations de chacun des collaborateurs

Crématoriums de France se distingue par ses capacités d’accompagnement des familles. Alain Pouget note que : "Nos équipes ont la particularité d’être formées au métier de conseiller funéraire et diplômées à ce titre." Elles ont ainsi à cœur d’apporter toute leur écoute et toutes leurs compétences pour guider les familles, avec tact et réconfort : de la préparation et la personnalisation de la cérémonie d’hommage rendu au crématorium jusqu’à la destination des cendres.

Au-delà de la réponse technique, Crématoriums de France place toujours l’accompagnement des familles, la qualité des services et les enjeux sociétaux au cœur de ses réflexions. Pour exemple, le crématorium de Nice a pu réduire de moitié ses délais d’attente dans le mois qui a suivi la prise en gestion par Crématoriums de France. Le crématorium parisien du Père-Lachaise s’est, lui, tourné vers des projets écoresponsables, à la pointe de l’innovation.

Les infrastructures – crématoriums, chambres funéraires et parcs cinéraires – sont, par ailleurs, conçues pour faciliter l’acceptation de la séparation et permettre aux "vivants" de renouer avec la vie. En ce sens, l’architecture des établissements se structure autour du parcours des familles pour le rendre fluide. Les espaces sont travaillés, grâce à la lumière naturelle, pour le bien-être et l’apaisement des proches.

L’impact et la gestion de la crise sanitaire

La virulence de la crise sanitaire a mis à rude épreuve les professionnels du funéraire. Pour autant, Crématoriums de France a montré sa capacité à se mobiliser et à s’adapter. Alain Pouget nous révèle que : "Contrairement à la plupart des établissements en France, l’ensemble de nos établissements sont restés ouverts aux familles durant toute la crise afin d’éviter, au maximum, le choc d’une disparition sans au revoir.

De la même manière, chacun des collaborateurs sur site, les services centraux et la direction, tous se sont mobilisés et investis pour soutenir les familles doublement touchées, car privées d’un adieu traditionnel. Ainsi, nous avons pu tenir notre mission de service public en parfaite synergie avec les autorités délégantes, malgré, parfois, un doublement ou un triplement des admissions sur certains sites, comme celui du Père-Lachaise."

Il conclut en soulignant que : "Cette crise inédite aura finalement permis une prise de conscience du caractère essentiel de la profession. Elle vient aussi mettre en évidence le dévouement et l’abnégation des différents acteurs du funéraire, engagés dans une mobilisation, pleine et entière, au service des familles ; au premier rang desquels nos collaborateurs, dont il faut saluer ici, une nouvelle fois, le sens de l’intérêt général."

Résonance n° 170 - Mai 2021

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations