Votre panier

Panier vide

Désormais opérationnelle, l’imprimante 3D n’a aucune raison de ne pas rejoindre l’arsenal des outils de production employés dans le funéraire. Dans un contexte fort de personnalisation des obsèques, tout est affaire de coûts, de bon goût et d’engouement (ou non) des clients pompes funèbres et des familles endeuillées.

urnesuperman copie fmt

 

À ce titre, regarder ce qui se fait déjà à l’étranger est édifiant. Un échantillon sera donné par la société néerlandophone MR&P fin janvier prochain lors du salon [email protected] de Louvain, en Belgique. Déjà présente lors de l’édition précédente en 2015, cette entreprise livre classiquement des urnes funéraires en cube personnalisable, présentées comme un "langage d’adieu". Les familles décorent chaque face (photos, dessins…), parce que l’heure est au souvenir individualisé. Mais cette société va plus loin, usant des nouvelles technologies comme d’un formidable outil. Elle propose notamment d’imprimer en 3D des urnes en plastiques divers à l’effigie d’un défunt, sans parler de bustes ou encore de sculptures à placer sur les tombes.

Une urne à son image

L’urne à son image, c’est aussi le credo de la société américaine Cremation Solutions, installée à Arlington (Vermont). À son catalogue, outre des produits beaucoup plus courants en bois, céramique, cuivre ou marbre, deux options s’offrent. En fournissant par mail la photo du défunt, via l’utilisation d’un logiciel de reconnaissance faciale, on peut obtenir sous deux semaines sa représentation fidèle, parfois ornée d’une véritable perruque. Ce n’est pas tout. Afin sans doute de regonfler les egos, cette société propose aussi de greffer la tête en résine de Grand-Papa sur une base d’urne Superman ou Indiana Jones. On peut encore décider de voir ses cendres reposer dans l’effigie d’une star aimée. C’est ainsi que Cremation Solutions vend des modèles Obama. Selon les produits, il faudra débourser l’équivalent de 200 à 2 000 € environ. Détail important : aux États-Unis, il est possible de conserver l’objet sur son buffet familial.

Super héros, animaux domestiques, symboles religieux servent de bases à l’inspiration des concepteurs d’urnes. Des modèles de voitures également. Franchissons la Manche, cap sur Oxford. Dans la petite ville proche de Kidlington, la société britannique Urns for Ashes vend justement un véhicule cinéraire et des modèles figurines ressemblantes sur son site, aux côtés d’objets plus conventionnels. Elle s’est offert en 2015 un joli coup de publicité lors de la sortie du "Réveil de la force", le dernier opus de la saga Star Wars, vendant des modèles d’urnes 3D liées au film. Un premier à l’image de Dark Vador. Un deuxième en forme d’étoile noire, un troisième représentant la princesse Leia, le tout reposant sur un socle. Tailles et inscriptions sur une plaque étaient personnalisables. On a frôlé la rupture de stock.

creation solutions oba fmt

Rendre un visage idéal aux défunts

Plus fort encore, à en croire la presse anglaise. Direction la Chine, et plus précisément Shanghai. Là-bas œuvre la très respectée maison funéraire Longhua. Tradition et dignité sont les piliers de son activité. Elle dispose toutefois d’une arme secrète, elle aussi, la 3D. Son credo : rendre un visage idéal aux défunts qui ne supportaient pas un défaut physique, ou tout simplement abîmés après un accident. La démarche a reçu l’aval des services funéraires de la ville.

Contre l’équivalent d’environ 600 €, elle propose un masque retouché, idéal, plus beau, plus jeune, qu’une machine va imprimer. À partir d’une photo numérisée, la maison chinoise Longhua recrée un nez, une bouche ou tout le visage. La ressemblance est garantie à 95 % par l’entrepreneur, qui vante le grand soulagement apporté aux familles. Cette technique pourrait localement désormais supplanter la traditionnelle pratique de la réparation des corps à la cire.

Olivier Pelladeau

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations