Votre panier

Panier vide

Pourquoi avoir choisi la technologie de la mémoire flash ?

OrdiDadi GP fmt

 

J’utilise le système de mémoire flash pour mettre à la disposition des familles un logiciel qui permet de générer des courriers de 1res formalités, à leur nom, par le biais de nos deux sites Internet. Les familles accèdent à un espace réservé en saisissant un code que leur donne leur conseiller funéraire, et peuvent utiliser le logiciel immédiatement, sans aucune autre formalité. J’ai fait le choix d’utiliser la "mémoire flash" en 2002, et je ne suis jamais revenu sur cette décision !

Pourquoi ?

Pour plusieurs raisons… Tout d’abord, l’usage de ce type de mémoire était la garantie, pour mes clients pompes funèbres, que je n’allais pas me constituer un fichier client derrière leur dos et à leurs frais ! C’était, à mes yeux, un point fondamental et déterminant. Avec le procédé "mémoire flash", ni moi, ni un ingénieur n’a accès aux données saisies. Point barre. C’est encore mieux qu’un engagement pris à la CNIL !

Ensuite, je ne demande aucun nom, adresse e-mail, numéro de téléphone ou autres coordonnées. Le site n’utilise aucun cookie, je ne peux pas "toucher les gens", ni les tracer. D’autre part, c’est simple, efficace et rapide. Pas besoin de créer un compte, de remplir un formulaire, de choisir un mot de passe, de le confirmer, etc.

Enfin : le prix ! Certains fournisseurs demandent un vingtaine d’euros (hors taxes) par défunt aux pompes funèbres. Chez GUIDES PIRON, nous facturons notre abonnement annuel "- 200 dc" à seulement 125 €…

Le système présente tout de même un petit inconvénient : si la famille a oublié un courrier ou qu’elle n’a pas enregistré le fichier sur son ordinateur, elle devra saisir de nouveau les informations. Dans ce cas, soit elle utilise un courrier papier fourni par le guide, soit elle accède de nouveau au site et refait la saisie… Cela prend 5 minutes tout au plus.

En 15 ans, je n’ai jamais eu de retour négatif, au contraire, mes partenaires sont enchantés de ce système et de l’éthique qu’il reflète. Adopter la mémoire flash comme technologie, c’est prouver à sa clientèle, au travers de choix aussi concrets et pertinents que désintéressés, sa droiture et sa probité.

Fred Piron
Notaire de formation

Résonance n°128 - Mars 2017

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations