Votre panier

Panier vide

"Champs-Elysées" invite une vingtaine d’artistes à bâtir par leurs oeuvres, pièce par pièce, un cimetière modèle à l’intérieur de l’espace d’exposition, réexaminant les aspects décoratifs et performatifs du funéraire au sein d’une mise en scène immersive.

 

Tomaselli Alice.

 

 

Loboda Maria.

 

Poursuivant chacun leurs activités entre New York, Paris, Milan, Tokyo ou Prague, les trois curateurs Julie Boukobza, Simon Castets et Nicola Trezzi développent une activité hybride qui croise critique d’art et curating. Réunis pour la première fois, ils conçoi- vent leur exposition "Champs-Elysées" comme un cimetière où les œuvres jouent avec esthétique funéraire et persistance des rites mortuaires. L’espace de l’exposition comme cimetière trace un nouveau périmètre d’investigation qui met en abîme la pratique curatoriale et approfondit la relation de l’art avec son éternel conjoint, la mort. Elle suggère des liens entre les éléments esthétiques et les fonctions sociétales du cimetière, décelant dans la persistance du rite funéraire un enjeu artistique fertile. Survivant à la sécularisation des sociétés occidentales et à l’évolution des moeurs, l’institution funéraire continue de matérialiser le souvenir du défunt. Aussi, les artistes sélectionnés donnent à voir non seulement l’image de la nécropole idéale - stèles, chrysanthèmes, croix - mais dessinent également les contours du cimetière de demain.

Première grande exposition à traiter de l’esthétique du cimetière, Champs Elysées invite les visiteurs de la plus grande institution européenne d’art contemporain à une redécouverte des pratiques funéraires. Au travers du regard d’artistes d’envergure internationale, émergents et confirmés, d’Esther Klaes à Cindy Sherman en passant par Rodin, "Champs Elysées" propose une approche transversale des pratiques funéraires en témoignant de cultures et religions multiples.

Via l’organisation de conférences scientifiques, de visites scolaires et de la publication d’un guide, le Palais de Tokyo engage autour de "Champs Elysées" une démarche pédagogique ambitieuse à l’égard du grand public pour son exposition d’été.

 

 

  

Fattal Simone (à gauche). Pucci Sarah (à droite).

 

 

 

Sherman Cindy.

 

Macuga Goshka.

 

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations