Votre panier

Panier vide

La pandemie qui a frappé le monde entier n’a pas épargné l’Italie qui a été le premier grand pays européen à être touché par le coronavirus, dont les dégâts, dans certaines régions de la péninsule, ont été d’une ampleur difficilement imaginable.
 
Tanexpo2021 nuove date 1

L’interdiction, évidemment bien justifiée, par le gouvernement de tout rassemblement est tombée à trois semaines seulement de l’ouverture prévue du rendez-vous le plus attendu du secteur funéraire. C’est dire si la déception de l’équipe, qui pendant deux années avait travaillé avec enthousiasme pour faire de TANEXPO 2020 l’édition de tous les records (nombre d’exposants, de visiteurs, de nouveautés, de conférences par des spécialistes en provenance du monde entier, etc.), a eté grande, alors que tous les objectifs fixés étaient sur le point d’être atteints.

Les exposants, qui étaient prêts à monter leurs stands, et les visiteurs, en provenance de nombreux pays étrangers qui avaient déjà leurs billets d’avion en poche, ont ressenti la même frustration, et dans certains cas ont souffert aussi sur le plan économique. Ce qui ne les a pas empêchés de reprogrammer leur visite à TANEXPO. Bref, une situation catastrophique devant laquelle beaucoup de monde aurait baissé les bras…

C’était sans compter la farouche volonté de l’équipe du président Alberto Leanza qui, après avoir vite subi le "mauvais coup", s’est remis avec ténacité au "travail" pour reconstruire ce que le mauvais sort et, pourquoi pas, l’imprudence des hommes avaient détruit du jour au lendemain.
Dans ses nouveaux locaux, à l’intérieur même de la Foire de Bologna, Alessandra Natalini, Raffaella Segantin, Nicole Bisi et tous les autres ont retroussé leurs manches pour faire face à la nouvelle situation, et les dernières informations qui nous viennent d’Italie ces jours de rentrée sont plus qu’encourageantes et rassurantes.

En effet, la quasi-totalité des exposants inscrits ont confirmé leur participation. Seules manqueront à l’appel quelques entreprises qui, travaillant aussi dans des secteurs différents du secteur funéraire, devront honorer des engagements prévus depuis longtemps et incompatibles avec les dates choisies pour TANEXPO 2021, à savoir du 25 au 27 février.

Elles se comptent sur les doigts d’une main et, heureusement, elles seront remplacées par d’autres entreprises qui, pour des raisons stratégiques semblables, avaient décliné l’invitation à exposer au mois de mars passé. Autrement dit, le nombre d’exposants ne subira pas de variations significatives.

IMG 4879

Le choix des nouvelles dates n’a pas été facile, mais, compte tenu :

a) du temps nécessaire pour réorganiser le tout,
b) de la marge temporelle à envisager pour éloigner une possible rechute de la pandémie (même si certains comportements inadmissibles en Italie, mais aussi en France, frappent, encore aujourd’hui, les esprits par l’inconscience qui les sous-tend),
c) de la nécessité de trouver des dates pas trop proches de TANEXPO 2022 qui se tiendra au printemps suivant, et enfin,
d) de l’harmonisation avec d’autres évènements prévus de longue date ou, comme c’est le cas de TANEXPO, pour en organiser le rattrapage,
il a été décidé, en parfait accord avec la Foire de Bologna (qui est désormais partenaire à plein titre de TANEXPO depuis son entrée très remarquée, il y a presque un an, dans le capital de celle-ci), d’organiser TANEXPO 2021 à Bologne du 25 au 27 février prochain.
Il est évident que le fait que la Foire de Bologna et TANEXPO soient désormais identique ne peut qu’accroître la crédibilité et la solidité tous azimuts de la manifestation italienne.

Il faut souligner que Bologna Fiere est, derrière Milan, la deuxième organisation d’expositions du pays. Elle se développe sans cesse et, encore récemment, elle a procédé à l’acquisition d’autres centres et évènements en Italie.

De plus, sa présence à l’international et ses accords de partenariat dans le monde entier ne peuvent, grâce aux inévitables synergies, qu’être profitables à TANEXPO qui voit ainsi son portefeuille de clients potentiels s’élargir d’une manière spectaculaire, ce qui laisse entrevoir une pénétration accrue dans plusieurs marchés, et par conséquent un futur encore plus prometteur et riche de succès pour les prochains rendez-vous, tous les professionnels funéraires en conviennent.

C’est vrai, février, c’est encore l’hiver, et pour la tiédeur du printemps bolognais, il faudra attendre 2022. Toutefois, la chaleur des habitants de la ville, des organisateurs et des professionnels de tous les pays saura sans doute pallier cet inconvénient et faire de TANEXPO 2021 un moment inoubliable sur le chemin du retour à la vie "normale", et de la reprise fortement souhaitable de l’activité économique après la tempête qui nous a si durement frappés.
 
Pietro Innocenti

Résonance n°163 - Septembre 2020

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations