Votre panier

Panier vide

Bernier Probis, dont l’actualité en 2016 fut marquée par le partenariat novateur avec FunérArts (voir Résonance numéros 126 et HS #3), poursuit son développement en investissant chaque année pour améliorer son outil de production et consolider son offre en garantissant toujours la plus haute qualité.

RES122 Pub Bernier fmt

 chaine finition fmtChaine de finition.

La société, installée en Dordogne, revendique encore et toujours son esprit familial, ciment au quotidien de l’entreprise et garantie d’un management cohérent et inventif ; et l’indépendance, vecteur de réactivité et de créativité dans un marché du cercueil en perpétuel mouvement où chaque jour peut être le témoin d’une redistribution des cartes.

"Nous essayons en permanence de perfectionner notre outil de travail ainsi que les processus de fabrication afin de répondre au mieux aux exigences du marché. Notre objectif d’atteindre les 100 000 cercueils d’ici trois à quatre ans est toujours d’actualité, et notre progression nous permet d’envisager ce chiffre avec sérénité", indique Olivier Bernier, directeur général du groupe Bernier Probis.

Réussir un partenariat et participer à un nouveau projet

Lorsqu’il y a une bonne intelligence de relations entre différences sociétés, cela fait naître parfois des partenariats audacieux. Ce fut le cas l’année dernière avec celui réunissant Bernier Probis, FUNICO et FunérArts pour l’habillage de cercueil. Hormis l’aspect purement commercial, cela est toujours bénéfique pour une marque en matière de visibilité sur le marché et de culture d’image. Il est bon de se faire remarquer pour son audace, sa capacité à innover tout en démontrant son aptitude à l’évaluation de la prise de risque. Sur le terrain entrepreneurial, ce type d’initiative est valorisant, et fait état de la bonne santé de l’entreprise.

"Quand Cristelle [Douard] et David [Timlelt] sont venus vers nous, au tout début, nous n’avions pas mesuré l’étendue du concept. Mais lorsque cela s’est concrétisé, au fur et à mesure de l’avancement de leur projet, le produit a naturellement et rapidement séduit nos équipes. Nous avons particulièrement apprécié le rendu final, leur impression photo sur Plexi est vraiment bluffante. Sans hésitation, nous avons ouvert notre partenariat technique à FunérArts. Pour nous, cela est cohérent avec notre volonté d’être de ceux qui innovent et qui mettent l’accent sur la modernité et la recherche. Ça fait partie de notre culture d’entreprise. Et il est important d’être les premiers dans ces aventures inédites qui seront, sans aucun doute, communes demain."

Des pièces uniques garantes d’un savoir-faire

Un salon est toujours l’occasion de présenter des modèles originaux, au design imaginatif, preuve indéniable d’un savoir-faire et d’une aptitude continue à la création. Ce sont là bien sûr des "prototypes", rarement commercialisables, mais véritable faire-valoir d’une qualité et d’une rigueur de fabrication perpétuées sur l’ensemble des gammes du groupe Bernier Probis.
"Nous pensons toujours plusieurs mois à l’avance aux nouveautés que nous présenterons au salon en plus de nos gammes "traditionnelles". 2017 est l’année des "30 ans" de FUNÉRAIRE PARIS. C’est essentiel pour nous, comme à chaque fois, d’imaginer des nouveaux concepts de cercueils, avec l’idée d’apporter des produits que nos clients n’ont pas l’habitude de voir au quotidien, avec des propositions aux dessins modernes, sur des thématiques originales."

CONCEPT SALON 2015 fmtConcept de salon.

Préserver l’esprit de famille et maintenir son indépendance

Chez Bernier Probis, tout le travail de création et de dessin des modèles est effectué en interne. Il s’agit d’œuvres collectives et familiales. C’est l’une des forces de la société de Saint-Jory-Lasbloux. C’est en fonction des différentes idées de chaque membre de la famille que naissent ces pièces conceptuelles et uniques, et cela tout au long de l’année, sans période précise.

"La réalisation de ces types de cercueils démontre nos facultés d’adaptation et de réactivité face à des demandes spéciales éventuelles d’opérateurs funéraires suite à des souhaits très spécifiques de familles. Nous nous devons de répondre à toutes les demandes existantes ou à venir. L’imprévu doit toujours pouvoir être géré."

Aujourd’hui, Olivier Bernier revendique, réaffirme son attachement à la forme familiale de Bernier Probis, un profil inscrit dans leur l’ADN depuis l’origine, voulu par les parents créateurs. L’autre credo est sans conteste l’indépendance du groupe, seul garant de cet esprit maison basé notamment sur la qualité et l’innovation, deux des éléments qui ont fait la renommée de l’entreprise auprès des professionnels du funéraire.

Gil Chauveau

Résonance n°128 - Mars 2017

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations