Votre panier

Panier vide

Après un salon parisien très positif, avec de nombreuses démonstrations et concrétisations à venir, consécutives aux échanges et contacts établis lors de celui-ci, l’année 2020 s’annonce encourageante pour Pelmat Est et Arnaud Pilati, son responsable "matériels funéraires". Retour vers le futur !

 Pelmatest

"FUNÉRAIRE PARIS 2019 a été une "cuvée" relativement exceptionnelle, tant du point de vue des contacts, intéressants pour la suite des événements – dont les prospections et démos ayant lieu tout au long de l’année –, que de celui du volume de ventes. Nous avons dû battre un record en nombre de pelles BOKI vendues… Et sur l’ensemble de nos matériels proposés, avec un carnet de commandes plutôt prometteur. De plus, les visiteurs étaient nombreux, avec une réelle qualité de communication (demandes d’informations techniques et générales, questions constructives, retours d’expériences, etc.) et d’intérêt professionnel", constate Arnaud Pilati.

Un intérêt toujours croissant pour la BOKI

Lors du salon, Pelmat Est avait invité sur son stand, dans le cadre d’un partenariat amical, la Marbrerie Industrielle de Lorraine, une entreprise familiale fabriquant des monuments, des columbariums et des vases, entre autres. Cette installation avec des monuments funéraires à proximité de la BOKI fut positive pour le marbrier, bénéficiant ainsi de la notoriété du distributeur alsacien de pelles compactes, mais également pour ce dernier, cela lui ayant permis de mettre en scène la BOKI, de la faire travailler, en matière de manutention, dans des conditions proches de la réalité.

Au final, l’année 2019 se termine bien, et la nouvelle année démarre très fort, avec, pour Arnaud Pilati, un planning chargé de visites à effectuer sur l’ensemble du territoire national. Les nouveaux clients potentiels rencontrés lors de l’événement parisien appellent des déplacements afin d’effectuer des présentations de la BOKI, d’en expliquer dans les moindres détails le fonctionnement, ses fonctionnalités, de démontrer in situ ses avantages dans les espaces exigus, d’exposer l’utilité des accessoires… Et, bien sûr, de former les nouveaux clients ayant fait l’acquisition de la mini-pelle de cimetière !

 SLR7126

Modification et amélioration au programme

Pour la partie technique de la BOKI, celle-ci connaît cette année une petite évolution au niveau de la motorisation. En effet, pour répondre aux normes antipollution européennes (dont la norme Euro 6d-Temp dédiée à l’ensemble des rejets mais surtout aux oxydes d’azote (NOx) dont les émissions ne doivent plus dépasser les 168 mg/km), le moteur diesel Kubota équipant la mini-pelle voit son nombre de chevaux fiscaux diminuer, mais, en contrepartie, il va gagner en couple. Autre modification, la BOKI est dotée d’un nouveau timon améliorant le confort de travail.

"L’autre leçon à tirer du salon – pour nous – est le net regain d’intérêt pour les blindages et encadrements de sécurité, en alu ou en acier galvanisé, pour assurer les creusements de fosses dans les cimetières. On sent une réelle préoccupation concernant la sécurisation des salariés d’entreprises de marbrerie, de BTP ou les employés municipaux sur les chantiers de fossoyage. Cela est lié évidemment à la réglementation sur la pénibilité au travail, aux maladies professionnelles et à la prévention des TMS (troubles musculo-squelettiques) – auxquelles la BOKI apporte une très bonne solution. Pour ce qui est des équipements de travaux de cimetière, nous proposons donc des ensembles "2 panneaux + 2 embouts télescopiques + 2 étais réglables". Ceux-ci existent en différentes dimensions, de manière à répondre de manière pertinente à toutes les demandes", précise Arnaud Pilati.

Six fondamentaux pour les travaux funéraires

La gamme de blindages commercialisée par la société d’Habsheim est large et peut répondre aux diverses spécificités locales en matière de profondeur, de longueur et de largeur, notamment. Elle fait partie d’un concept, développé il y a quelque temps déjà (intitulé "Six bonnes idées à creuser pour faciliter vos travaux funéraires"), qui associe les blindages de protection (sécuriser) à la pelle BOKI (creuser et soulever), à des rampes d’accès (accéder), à un encadrement de sécurité (encadrer), à un conteneur basculant (stocker) de 4,4 m3 et à une brouette à moteur (déblayer). À noter que le conteneur Berger a connu – comme la BOKI – un vif succès lors de l’événement du Bourget.

Enfin, signalons que Pelmat Est sera présent à la troisième édition du SALON PROFESSIONNEL DU FUNÉRAIRE GRAND SUD, les 18 et 19 juin prochains, à Toulouse.

Gil Chauveau

Résonance n° 157 - Février 2020

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations