Votre panier

Panier vide

 
Le Groupement des Opérateurs Funéraires Indépendants (GOFI) a fondé ses objectifs sur le rassemblement des infrastructures funéraires indépendantes, sur la captation des dossiers liés aux contrats obsèques détenus par les intermédiaires (assureurs, mutuelles, plateaux de gestion, etc.) afin que la réalisation des funérailles soit accessible aux membres du GOFI comme à tous les autres dans le respect total du choix des familles et la pérennisation de l’indépendance des activités de ses adhérents.
GOFI Logo 1
 
Fabrice Biras 1Comme nous l’avons vu dans notre précédent numéro, régulièrement, ce Groupement enregistre de nouveaux adhérents. Un des derniers (en mai !) est situé à Montreuil (93) : les Pompes Funèbres Internationales (PFI), dirigées par Fabrice Biras, assisté de ses collaborateurs Natalio et Carlos Fernandes.

Créées dans les années soixante-dix, les PFI ont longtemps axé leurs prestations sur le transport de corps, de Paris vers la Province (et vice versa) et vers l’étranger, pour de grands groupes. Ces activités furent très importantes jusqu’à il y a une dizaine d’années. Ces sociétés faisant de moins en moins appel aux PFI, celles-ci se réorientèrent vers de nouveaux clients et des services funéraires plus traditionnels. Aujourd’hui, à la demande des familles ou bien dans le respect du souhait préalablement exprimé par le défunt, les PFI transportent des personnes décédées qui seront ainsi inhumées dans leur pays d’origine – principalement le Portugal, l’Espagne, l’Italie, mais également la Belgique.

Depuis 2018, c’est Fabrice Biras qui assure la gérance de la société montreuilloise (proche géographiquement de l’hôpital André Grégoire). Celui-ci, étant très attaché au commerce indépendant, s’est renseigné l’année dernière sur le GOFI en rencontrant certains de ses membres sur le salon FUNÉRAIRE PARIS, et a pris connaissance des valeurs défendues, très proches de ses convictions personnelles.

"J’ai entendu parler du GOFI dans Résonance, puis, à l’occasion du salon funéraire parisien, j’ai pu échanger avec eux sur ce qu’il défendait, sur leur organisation et leur fonctionnement. Je souhaitais me rapprocher d’un groupement qui me permettrait de mieux mutualiser certaines prestations, d’avoir une concordance d’idées, d’attentes, de principes à défendre, d’être un indépendant dans une communauté d’indépendants et d’en défendre le statut."

Rester autonome

Se faire connaître, pouvoir travailler ensemble, notamment au travers de commissions (communication, événementiel, label de qualité, informatique, partenaires, etc.), être aussi une force de proposition auprès d’interlocuteurs comme les banques, les assurances, les mutuelles, pouvoir travailler avec ces dernières sont les offres concrètes du GOFI faites à ces dirigeants de pompes funèbres qui veulent rester autonomes, comme Fabrice Biras. Pour ce dernier, une véritable synergie doit se créer dans le futur entre les différentes entreprises funéraires adhérentes, car la mise en place d’outils communs et l’enseignement des retours d’expérience pourront faire avancer et changer les choses.

"Souvent, et nous l’avons constaté pendant les moments les plus critiques de la crise du Covid-19, les familles, les hôpitaux ou les EHPAD, dans l’urgence, s’adressaient à de grands groupes de PF plutôt qu’à des opérateurs indépendants pour les transports de corps. Nous avons pu discuter de ces problématiques avec plusieurs confrères situés en région grâce à la visioconférence. Par rapport à cela, nous savons que, plus nous serons nombreux, plus nous pourrons nous faire reconnaître facilement auprès de ces institutions comme auprès des générateurs de contrats obsèques que sont les banques, les assurances et les mutuelles. Il est indispensable à l’avenir que la loi soit respectée et que les familles puissent choisir librement leurs pompes funèbres pour l’organisation des obsèques."

Dans le but d’améliorer la visibilité des indépendants, le GOFI a créé il y a quelque temps, sur son site, un annuaire et une carte interactive des OFI membres. Une formulation sélective par département, code postal, localité ou service est disponible permettant ainsi d’affiner les recherches.
 
Résonance n° 161 - Juin 2020

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations