Votre panier

Panier vide

Depuis 2017, la MFR CFA(*) "La Louisière", située aux Herbiers (85), forme des apprentis aux métiers du funéraire sur une durée de treize mois avec à la clef deux diplômes : le titre de conseiller funéraire et le Bac pro commerce spécialisé opérateur funéraire.
LOGO LA LOUISIERE FUNERAIRE RVB 1

Cette formation, qui se déroule sur quatorze semaines au CFA, le reste du temps en entreprise, aborde à chaque session des modules et/ou thèmes liés aux métiers pratiqués dans les pompes funèbres.

L’intelligence émotionnelle

La semaine du 15 au 19 février était particulièrement axée sur la psychologie et la sociologie du deuil. Pour approfondir ce module, la MFR a fait appel à Véronique Lejeune, consultante en "communication et intelligence émotionnelle". Par cette intervention, nous souhaitons proposer aux apprentis les repères de l’intelligence émotionnelle afin qu’ils s’approprient la psychologie et la sociologie du deuil.

Les apports et expérimentations leur permettent de se positionner au mieux face aux familles en deuil sans se laisser aspirer ou faire "l’éponge" lors de situations impactant leurs propres histoires. Ce thème leur permet d’éclairer ce qu’est une émotion, de comprendre son rôle, et la raison de son déclenchement. Bien sûr, face au deuil, les apports de la psychosociologie permettent de mieux appréhender les différentes réactions humaines possibles, mais ces apports restent cognitifs.

image00001

Le scénario pédagogique, conçu pour eux, leur permet d’apprendre à accueillir leurs propres émotions en conscience, étape indispensable pour ensuite être en mesure d’accueillir celle des familles dans une juste posture empathique.

Afin de mieux intégrer ces apports, les apprentis sont amenés, par des jeux de rôles, à vivre des simulations d’accueil de famille aux profils très différents. Nous recherchons volontairement les points de déstabilisation possibles afin que leurs expérimentations puissent se dérouler dans un cadre bienveillant en totale sécurité. Pour autant, ce chemin d’intégration nécessite du temps bien au-delà de leur cursus.

Il est primordial de les sensibiliser à l’écoute de leurs propres émotions dans ces contextes professionnels bien spécifiques, afin qu’ils osent, par la compréhension de ce qu’ils ressentent/ressentiront, demander l’aide ponctuelle de professionnels de l’écoute pour poursuivre au mieux ce chemin… émouvant.

En conclusion

Comme la MFR le rappelle : "À l’issue de leur formation, les apprentis auront une vision globale des métiers du funéraire (la gestion du cimetière, la toilette et les soins, la marbrerie, etc.) et de la notion commerciale (animation, gestion, vente…). Nous visons à former les futurs professionnels, les futurs "commerciaux" avec un supplément d’âme. À ce jour, le taux plein d’employabilité suffit à prouver la pertinence et le bien-fondé de cette formation.
 
Régis Bossard
Directeur MFR La Louisière
 
Nota :
(*) MFR CFA (Maison Familiale Rurale – Centre de Formation en Apprentissage).
 
Résonance n° 168 - Mars 2021

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations