Votre panier

Panier vide
Sonia Fontan, dirigeante des pompes funèbres du même nom, s’inscrit dans une longue tradition familiale qui débuta à la fin du XIXe siècle grâce à la passion pour la pierre du sculpteur Léonce Fontan. Au fil des générations, la marbrerie, détentrice d’une belle notoriété et de réalisations remarquables visibles dans de nombreux cimetières, évolua. Apparaîtront, dans les années quatre-vingt, de nouvelles pratiques,, comme celles de fleuriste et de pompes funèbres. Histoire d’une famille attachée à la personnalisation des obsèques et fière de son indépendance.
GOFI Logo 1

Aujourd’hui l’entreprise Fontan à Tarbes, c’est trois sites. Tout d’abord les pompes funèbres sur la zone Kennedy qui représente une grande surface d’exposition pour une large gamme de fleurs (naturelles et artificielles), les cercueils, les monuments et les plaques funéraires, ainsi qu’un espace d’accueil, les bureaux, un atelier graphique pour la gravure des plaques et, attenant au grand bâtiment, un funérarium avec trois salons.

L’apport bénéfique d’une nouvelle dynamique

Ensuite, le magasin de fleurs (Fontan Artisan Fleuriste) qui est face au cimetière Nord. Celui-ci est géré par Évelyne, la maman, et s’adresse à d’autres secteurs que celui des funérailles, comme l’événementiel (mariage, anniversaire, baptême). Enfin, l’atelier de fabrication des monuments funéraires et cinéraires à Gayan. Bientôt, un quatrième site viendra s’ajouter, la société Fontan venant de racheter la maison mère, à proximité du cimetière de la Sède, où seront ouverts, au printemps, une nouvelle chambre funéraire disposant de deux salons et un magasin de fleurs et d’articles du souvenir.

C’est donc maintenant Sonia qui préside aux destinées des Pompes Funèbres Fontan, représentant avec son frère Lionel, responsable de la marbrerie, la sixième génération de cette famille qui s’inscrit dans l’histoire funéraire tarbaise depuis 1870. Celle-ci est titulaire du diplôme de maître de cérémonie et de celui de gestionnaire d’entreprise de pompes funèbres.

L’équipe qui l’accompagne dans l’organisation des obsèques et la réalisation des autres prestations est entièrement féminine. Hélène, Marie et Maeva sont à la fois maîtresses de cérémonie et conseillères funéraires. Depuis peu, une nouvelle recrue est arrivée en la personne de Malika qui s’occupe des plaques funéraires, de la gravure de celles en granit et de la facturation.

830x532 famille fontan mortelle
Perpétuer l’héritage de Léonce

Fidèle à l’esprit du fondateur, la marbrerie Fontan fabrique l’ensemble de ses monuments et c’est Lionel, le frère de Sonia, empruntant le chemin de Léonce, qui la dirige et œuvre à l’atelier, aidé de quelques ouvriers expérimentés. Après avoir fait un apprentissage dans le Tarn, il y a quelques années, il a obtenu un CAP "métiers de la pierre", un CAP "graveur sur pierre", puis un brevet professionnel "métiers de la pierre". Pour compléter sa formation, il a suivi plusieurs stages chez différents sculpteurs.

Tout ce qui est réalisé par la marbrerie est principalement en granit, de différentes provenances (permettant une large gamme de couleurs et d’aspects), venant du monde entier, bien sûr, mais également de France (Sidobre, Bretagne). Lionel Fontan propose aussi des monuments en pierre d’Arudy, un marbre issu d’une carrière dans les Pyrénées-Atlantiques (du côté d’Oloron-Sainte-Marie), aujourd’hui labellisé IGP (Indication Géographique Protégée).

IMG 4046
Se rassembler pour créer un vrai réseau d’indépendants

Sonia Fontan est la présidente de région du GOFI (Groupement des Opérateurs Funéraires Indépendants) pour les départements de l’Ariège, la Haute-Garonne, le Gers, les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées. Son adhésion au Groupement se fit très tôt, l’année même de la création de celui-ci. L’un de ses amis, initiateur du projet, lui présente à l’époque les valeurs qui seront défendues et les objectifs fixés par cette future organisation qui souhaite rassembler les OFI (Opérateurs Funéraires Indépendants). Différents échanges avec des confrères opérateurs la confortent dans son choix d’adhérer sans attendre.

"Initialement, la première chose qui m’a séduite dans ce projet, c’est le respect et la défense de l’indépendance. C’est quelque chose qui coule dans nos veines, tout comme notre attachement à l’aspect familial de notre entreprise. Ensuite, le regroupement d’opérateurs indépendants permet de créer une nouvelle force, un nouvel interlocuteur face aux grands groupes. Être ensemble sous une même bannière, sans être obligés d’avoir un catalogue commun, des pratiques et des types de gestion identiques, etc., c’est pour moi une vraie force pour se présenter chez les intermédiaires (banques, assureurs, etc.) au sujet des contrats obsèques, et se battre pour redonner aux familles le libre choix de leurs pompes funèbres."

"C’est aussi la possibilité d’entraide au niveau du quotidien. Le GOFI permet de créer un réseau qui facilite les prises de contact dans le cas d’obsèques chez nous, mais avec une inhumation un peu loin ou pour des transports de corps, par exemple. Ainsi, on est sûr de travailler avec des confrères indépendants et de maintenir la qualité de service que nous souhaitons apporter aux familles. Avec le Groupement, on a confiance, car il y a une honnêteté et une vraie sincérité dans les valeurs défendues… qui n’ont pas bougé depuis la création."

DSC 8216
Cultiver les spécificités de chacun

En plus de cet attachement à l’esprit d’entraide, les Pompes Funèbres Fontan défendent également une vision particulière de l’accompagnement des familles qui se concrétise par une présence constante auprès de celles-ci, tant que cela est nécessaire, avant, pendant et après les obsèques. De même, les cérémonies sont travaillées jusqu’au dernier moment tous les jours, afin qu’elles soient véritablement personnalisées, ajustées au plus près du désir des familles et de ce qu’était le défunt.

Cela fait écho à certaines valeurs du GOFI que sont l’intégrité, le maintien de la confiance et l’amélioration perpétuelle des prestations. Pour Sonia Fontan, il s’agit d’aller au bout de ce qu’il est possible de faire : réaliser une personnalisation aboutie des obsèques et un accompagnement "++". "L’hommage que nous organisons, c’est la première étape du deuil. S’il est à la hauteur, nous savons qu’il va faciliter l’entrée des familles dans cette étape. Nous savons alors que nous avons fait ce qu’il fallait."
 
Gil Chauveau

Résonance n° 179 - Avril 2022

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations