Votre panier

Panier vide
Attentive aux diverses problématiques émergentes de même qu’à la pénibilité croissante dans les métiers de la branche funéraire, la CRAMIF entend accompagner le secteur dans la prévention des risques professionnels. Forte de la rédaction d’un référentiel qui sera prochainement présenté aux fédérations professionnelles, la CRAMIF compte sur l’appui de ces dernières pour un déploiement rapide auprès du plus grand nombre. Rencontre avec Sébastien Bourges, ingénieur conseil à la CRAMIF.
cramif 1

Résonance : Monsieur Bourges, vous êtes ingénieur conseil la Caisse Régionale d’Assurance Maladie de l’Île-de-France, la CRAMIF, vous êtes spécialisé dans le domaine de la prévention des risques professionnels. Que pouvez-vous nous dire sur le secteur du funéraire ?

Sébastien Bourges : Selon l’INSEE, depuis une dizaine d’années, en France, le nombre de décès croît de 1 à 2 % par an en raison du profil de la pyramide des âges. À la suite de l’épidémie de la Covid-19, ce phénomène s’est accentué en 2020 (+ 8 % par rapport à 2019). Les projections statistiques pour les prochaines années témoignent d’une forte augmentation des décès, jusqu’en 2030, au regard de la disparition progressive des baby-boomers.

Déjà perceptible sur l’accroissement d’activité des Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD), ce phénomène interroge la CRAMIF sur les conditions de travail des professionnels du secteur funéraire.

Certains signaux alertent dès à présent sur des problématiques singulières. Une analyse des données montre notamment :
- une fréquence des accidents du travail bien supérieure à la moyenne nationale, avec pour cause principale les manutentions manuelles,
- des maladies professionnelles reconnues par le Comité Régional de Reconnaissance des Maladies Professionnelles (CRRMP) pour ce qui concerne des pathologies mentales,
- des difficultés de recrutement liées à la confrontation quotidienne avec la mort, induisant une densification du travail pour les salariés en poste.

Pour ces raisons, la CRAMIF a décidé d’accompagner le secteur funéraire dans la recherche de solutions en matière de prévention des risques professionnels.

Sinistralité AT

R : Le 12 septembre dernier, vous êtes intervenu au Sénat lors de la journée consacrée à la loi Sueur. Pensez-vous que les professionnels du funéraire présents ont été sensibilisés aux problématiques exposées ?

SB : Cette journée a été l’occasion pour moi de vous présenter nos différentes missions, puis de développer plus particulièrement la sinistralité et la stratégie d’actions envisagées au niveau régional de l’Île-de-France pour la maîtrise du risque professionnel du secteur funéraire. J’ai souligné l’importance du rôle des professionnels, notamment des fédérations, dans le déploiement des actions.

Les premiers échanges confirment l’intérêt de développer cette démarche de prévention dont l’objectif principal est de soustraire les salariés aux risques.

R : Existe-t-il un socle de recommandations sur lequel les instances administratives et syndicales, de même que les professionnels eux-mêmes, peuvent s’appuyer ?

SB : Oui en effet, nous avons élaboré un document intitulé "Référentiel de prévention". C’est l’un des outils proposés dans notre stratégie d’action de maîtrise des risques. Ce document, basé sur le respect de neuf principes généraux de prévention, présente pour les différents métiers (pompes funèbres, thanatopracteurs, marbriers) les mesures de prévention socles et cibles. Ces différentes mesures sont issues des retours des observations de terrain et des différentes actions menées depuis quelques années en Île-de-France auprès de certains établissements.

Les mesures socles correspondent à l’objectif minimal de prévention attendu pour les établissements.

Les mesures cibles proposées introduisent notamment la notion de Conception des Lieux et des Situations de Travail (CLST) et permettent de faire progresser les établissements en matière de maîtrise du risque professionnel.

Le contenu du référentiel de prévention doit être prochainement présenté, courant novembre prochain, aux différentes fédérations professionnelles. Seront également présents : l’Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS) dans le cadre du projet de déploiement d’un outil OIRA d’aide à l’évaluation des risques (spécifique au funéraire) et le service prévention de santé au travail l’Association interprofessionnelle des Centres Médicaux-Sociaux (ACMS), dans le cadre de sa démarche de prévention déjà engagée avec la Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie (CPFM).

Maladies pro

R : Une fois que ce référentiel sera validé, quel sera votre plan d’action pour la mise en application par les professionnels du funéraire, et comment allez-vous le déployer ?

SB : Le référentiel est à destination des professionnels du secteur, des dirigeants et donneurs d’ordre, des préventeurs, des services de prévention santé au travail et des contrôleurs de sécurité et ingénieurs conseils du service prévention de la CRAMIF notamment. Son déploiement pourrait être réalisé par l’intermédiaire des fédérations professionnelles, qui sont les acteurs incontournables dans la promotion de la prévention auprès de leurs adhérents. Le site Web cramif.fr permettra également d’accéder à cet outil.

En lien avec le critère de sinistralité, le service prévention de la CRAMIF réalisera des interventions au plus proche des entreprises, sur le terrain. Ainsi, sur la base des mesures préconisées dans le référentiel, près de cent établissements implantés en Île-de-France seront évalués et suivis. Cette action sera réalisée en partenariat avec l’ACMS. Notre objectif reste toujours le même, soustraire les salariés aux risques professionnels.

Plan Action CRAMIF
 
Steve La Richarderie

Résonance n° 185 - Novembre 2022

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations