Votre panier

Panier vide

Nous venons tous de passer une année totalement hors normes et qui restera comme exceptionnelle dans la mémoire de l’humanité. Certes, l’homme a connu des périodes de grands tourments tels que les guerres, les destructions, les crises économiques et bien évidemment des épidémies les plus ravageuses (la grande peste du XIVe siècle a décimé près de la moitié de la population européenne !), mais jamais dans son histoire il n’avait subi une telle situation à l’échelle planétaire.
Fape quadri 1
Le Voeu 1
Qui aurait pensé début 2020 que les populations allaient devoir rester cloitrées, que l’ensemble des économies du globe allaient tour à tour se figer et que nos vies allaient se modifier profondément à cause d’une épidémie que beaucoup apparentaient au départ à une simple et forte grippe ? Pourtant, cela s’est produit, et les mesures prises par la plupart des gouvernements du monde risquent encore de durer un temps certain.

À l’échelle des métiers funéraires, nous avons tous ou presque mesuré l’impact de la pandémie, et ce, à des degrés différents. Du Grand Est à l’Île-de-France et désormais davantage dans le Sud-Est, nous avons tous pu constater une hausse significative des décès liés à ce virus. Fin 2020, on constatera probablement une hausse de 10 % du volume de personnes décédées.

Chez FAPE OBSÈQUES comme chez la majorité des assureurs obsèques, nous l’avons aussi mesurée en payant un nombre de sinistres beaucoup plus important que durant les années précédentes. Au sein du Groupe auquel FAPE OBSÈQUES appartient, tous ces évènements ont entraîné une réflexion qui nous a amenés à envisager une organisation se voulant plus efficace pour les prochaines années.

Il nous a semblé utile de renforcer considérablement nos organes de gestion des contrats, et de spécialiser en parallèle le métier de FAPE OBSÈQUES, pour l’orienter plus exclusivement encore vers la distribution des contrats mis à disposition des opérateurs funéraires.

Ainsi, depuis le début 2021, la société est organisée en deux branches d’activité :
  • une branche gestion, spécialisée dans le montage et la gestion des produits d’assurance obsèques,
  • une branche distribution de contrats obsèques, tournée exclusivement vers les entreprises de pompes funèbres.
Pour marquer le changement, la nouvelle entité a été rebaptisée "Mésange Prévoyance", dont FAPE OBSÈQUES est désormais la branche distribution de contrats obsèques des entreprises de pompes funèbres.

Pour les opérateurs funéraires et les clients de FAPE OBSÈQUES, cela ne change rien au quotidien. Ils continueront à avoir les mêmes interlocuteurs et les mêmes relations avec les équipes existantes. Là où les choses devraient très positivement évoluer, c’est que le Groupe a décidé d’investir dans la construction de produits encore plus adaptés pour permettre à la collectivité des entreprises de pompes funèbres de répondre aux besoins des clients seniors qui visitent quotidiennement leurs agences. En construisant une cellule hautement spécialisée dans ce domaine ("Mésange Prévoyance"), le Groupe ambitionne d’aider la communauté des opérateurs funéraires à mieux se placer au sein d’un marché aujourd’hui largement trusté par les banques.

Il s’agit véritablement pour le Groupe de permettre la "Renaissance" de la prévoyance obsèques chez tous les opérateurs funéraires. C’est un mouvement stratégique vital pour les entreprises de pompes funèbres, dont l’avenir dépend grandement des contrats obsèques.

Lorsque j’ai démarré dans ce métier, il y a près de trente ans maintenant, j’ai croisé quelques entrepreneurs de pompes funèbres visionnaires sur leur marché. L’un d’entre eux, basé à Liège en Belgique, et malheureusement disparu à la fin des années 90, m’avait bien expliqué que l’avenir de la profession reposerait sur trois axes stratégiques essentiels : les crématoriums, les chambres funéraires et la prévoyance funéraire. Sa vision était très éclairée, et elle demeure intacte aujourd’hui. Dans son esprit, il incluait évidemment la qualité de service pour chacun de ces axes.

Pour la prévoyance, FAPE OBSÈQUES a toujours démontré sa constance en termes de qualité et, avec cette nouvelle organisation, elle compte bien participer à cette mission de "Renaissance" de son métier sur le marché des pompes funèbres. Elle ne le fera bien que collectivement avec l’ensemble des opérateurs du marché français. C’est grâce et avec eux qu’elle entend réussir son pari.

Au nom du Groupe que j’ai l’honneur de représenter, je souhaite à tous nos partenaires funéraires une excellente année 2021 !

Philippe Gentil
Directeur général de FAPE OBSÈQUES et LE VŒU FUNÉRAIRE

Résonance n° 166 - Janvier 2021

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations