Votre panier

Panier vide

Le festival international du film fantastique s’est tenu comme chaque année du 29 janvier au 2 février à Gérardmer. Pour sa 21e édition, Sébastien Mousse, notre thanatopracteur éditeur, avait fait le déplacement avec un de ses auteurs, Bérangère Soustre de Condat-Rabourdin, spécialiste des tueurs en série qui a déjà publié deux ouvrages sur le sujet : "Autopsie du tueur en série" et "Le saccage de la chair", dans la collection "Post mortem" aux éditions L’atelier Mosesu.

 

C’est au Grimoire, la salle d’exposition du festival, que je l’ai rencontré.

 

Claire Sarazin : Bonjour Sébastien, merci d'avoir accepté de répondre à ces quelques questions. Tout d’abord, tu es exposant à Gérardmer, es-tu un habitué du festival ?

 

Sébastien Mousse : Bonjour Claire. Non, pas du tout, c'est la première fois que je viens ici. Il m'arrive de regarder quelques films fantastiques, voire des films d'horreur avec des zombies de préférence, mais je n'étais jamais venu ici. D’ailleurs, je n'ai même pas eu le temps de voir un seul film...

 

Claire Sarazin : Quel dommage ! Et comment as-tu découvert ce festival ?

 

Claire Sarazin : Découvert, non, je connaissais son existence du temps d'Avoriaz, puis maintenant à Gérardmer. Par contre, j'ai su par hasard, et grâce à Loïc Bugnon, l’organisateur du Bloody Week-End, que ce festival de cinéma fantastique accueillait un salon littéraire. Il m’y a ensuite fait inviter, d’où ma présence au Grimoire.

 

Claire Sarazin : Le public de Gérardmer était-il au rendez-vous au Grimoire ?

 

Claire Sarazin : Oui et non… Malheureusement, tout est éparpillé. Les salles de cinéma ne sont pas là où se trouve le Grimoire. J’ai cependant eu la chance que Vosges Matin réalise une interview de Bérangère Soustre de Condat-Rabourdin, historienne, spécialiste en médecine légale et auteur à L’atelier Mosesu. Les festivaliers sont donc venus se faire dédicacer ses ouvrages.

 

Claire Sarazin : As-tu fait des rencontres intéressantes ?

 

Claire Sarazin : Les salons littéraires sont toujours des lieux de rencontres intéressantes. Que cela soit les lecteurs, d'autres éditeurs, des auteurs, des réalisateurs ou simplement retrouver des amis. Puis on en profite pour travailler certains projets, un salon est toujours enrichissant.

 

Claire Sarazin : Reviendras-tu ?

 

Claire Sarazin : Pourquoi pas ? Rien que pour notre nouvelle série qui sortira en mai, justement pour le Bloody Week-end : "Orcus Morrigan", dont la thématique est l'univers zombie. Je pense que beaucoup de férus de films d'horreur seront au rendez-vous lors de la sortie de ce livre !

 

Claire Sarazin : Je te le souhaite de tout cœur, merci pour cet entretien, Sébastien. À bientôt au Bloody Week-end et aux salons littéraires.


Claire Sarazin,
thanatopracteur

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations