Votre panier

Panier vide

Une niche thanatopraxique : thanatopracteur volant ! 

Une indépendante pour les indépendants... Rencontre avec Claude Pelah-Wowen.

 

Claude-Pelah

 

 

Claude Pelah-Wowen, thanatopracteur indépendant.

 

Comment êtes-vous devenue thanatopracteur remplaçant ?

 

Au tout début, en décembre 2007, une demande trouvée sur le site "Thanatopraxie Art & Technique", un forum de thanatopracteurs que je consulte régulièrement. Je me suis installée aussitôt en tant qu’indépendante en créant "Agatha" : Agence GénérAle de THAnatopraxie, à Marseille (13001). Je pratiquais déjà de la sous-traitance dans ma région en supplément de quelques clients réguliers et ma charge de travail me permettait de m'organiser avec des collègues de confiance pour une semaine d'absence.

 

Je suis donc allée en Bretagne pour ma première mission et tout s'est bien passé. J'ai découvert une région belle et riche, de nouveaux paysages, et appris à une bande de collègues hommes, qu'ils pouvaient travailler avec une "fille", en toute confiance !

 

En toute confiance?

Les indépendants que j'ai remplacés ces dernières années, peuvent témoigner de la qualité du service rendu. Nous restons en contact et je retourne régulièrement chez eux. .

 

Pour qui ?

Quel thanatopracteur n'a pas rêvé de lâcher prise une semaine ou deux et d'oublier les soins, le téléphone et les contraintes pour un temps, en toute confiance ?
Avez-vous déjà pensé à vous faire "remplacer" ?


Pourquoi ?

Les thanatopracteurs indépendants sont soumis à des exigences de plus en plus fortes et l'"association", n'est, hélas, toujours pas dans les pratiques de la profession, la tâche repose souvent sur une seule personne.

 

Comment ?

Je suis autonome et responsable... J'ai mon véhicule et mon matériel, vous fournissez les consommables (poches et fluides) et le carburant.
Être remplaçant n'est pas une sinécure, il faut être très vigilant dans sa pratique, savoir s’adapter aux coutumes régionales, comme la façon de présenter les défunts, le maquillage, la position des mains, ou même des pieds et les habitudes cérémonielles ou vestimentaires. Les techniques de soins ne sont pas identiques non plus, les pompes funèbres apprécient que le corps reste souple ici et exigeront une certaine fermeté ailleurs, il faudra adapter le dosage du fluide pour que le rendu corresponde, ou alors faire œuvre de persuasion...
Et surtout, plus que tout autre, je n'ai pas droit à l'erreur.

 

Et ensuite ?

J'ai tendance à m'attacher… Et à revenir dans des régions que j'ai eu plaisir à découvrir, de l'intérieur.

 

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations