Votre panier

Panier vide

Alors que la thanatopraxie connaît une nouvelle vague de médiatisation pas toujours positive et où les vraies questions passent après les luttes d'égo, j'ai eu envie de parler de ces thanatopracteurs qui travaillent dur sans faire de vagues et qui mériteraient d'être pris pour modèles par les jeunes diplômés.

 

C’est l’été dernier que j’ai fait la connaissance de Brice. Ayant des attaches dans l’Est, je participais à une rencontre de thanatopracteurs de la région chez mon amie Claire Sarazin. Leurs secteurs étant voisins, Claire et lui collaboraient depuis quelques années et travaillent à présent ensemble depuis qu’en 2011, Claire, frappée par de graves problèmes de santé, a fait appel à Brice pour s’occuper de sa clientèle pendant sa maladie. 

 

Cette période difficile appartient heureusement au passé et cet épisode douloureux aura au moins servi à rapprocher deux professionnels qui ont en commun une force de travail et un souci du service et de la qualité des soins. Selon la sagesse populaire, qui se ressemble s’assemble.

 

Brice Boehly, thanatopracteur.

 

Ancien mécanicien moto, Brice est venu à la thanatopraxie à la faveur d’une rencontre avec un autre thanatopracteur, Olivier Hentzel, qui lui a donné l’envie de changer de voie. Il est parti se former à Perpignan et a obtenu son diplôme en 2007. C’est à Lyon qu’il a fait sa pratique, chez Jean-Michel et Bruno Gérard, dont il parle toujours avec respect et admiration avec pour maîtres de stage Michel Alzuria et Christine Galleron. Bien qu’il appartienne à la nouvelle génération de thanatopracteurs, je retrouve chez lui l’essence des "anciens", dans sa manière d’évoquer son métier, sa conscience professionnelle et son esprit de camaraderie. 

Depuis bientôt 6 ans, Brice a fait le choix d’être indépendant et travaille dur à développer son entreprise dans une région, l’Alsace, où la thanatopraxie peine à s’imposer. À l’écart des querelles de clochers et loin de toute quête de reconnaissance, c’est en toute discrétion qu’il fait son chemin à la force de son travail.

 

Claire, sa collègue, raconte "Je retrouve chez Brice les valeurs et l'état d'esprit qui m'animent depuis mes débuts. C'est grâce à lui si le cancer n'a pas réduit en cendres toutes ces années de travail. Pour être claire, sans Brice, mon entreprise, "La Belfortaine de Thanatopraxie", n'existerait plus depuis 2011. Aujourd'hui, notre collaboration me permet d'exercer en parallèle mon autre métier, la formation". 

 

J'ai demandé en vain à Brice de me parler de lui mais cela n'a pas d'importance, ce qu'il a accompli depuis 6 ans le résume très bien et je pense ne pas me tromper en prédisant un bel avenir à son entreprise.

 

 

 

  Sébatien Boukhalo,

thanatopracteur.

 

 

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations