Votre panier

Panier vide

Pour apprécier la qualité, la solidité et l’efficacité de produits manufacturés, ici le matériel TP de protection (dont le blindage de fosse) fabriqué par la société française P.C.A, rien de tel que de collecter les appréciations et les retours d’expérience des utilisateurs. Après avoir recueilli ceux d’une entreprise de pompes funèbres dans notre numéro d’avril, nous voici à Roanne pour nous entretenir avec Thomas Clarin, encadrant les agents municipaux intervenant dans les cimetières et à l’origine de la dernière commande effectuée chez P.C.A.
P C A 2021 1

Mais tout d’abord, faisons connaissance avec cette commune située au nord du département de la Loire. La ville de Roanne est dotée d’un pôle funéraire qui peut assurer l’ensemble des prestations avec le service des cimetières (gestion des concessions) et le service funéraire public (organisation d’obsèques, salons funéraires, salle de cérémonie, crémations, contrats obsèques). Un funérarium municipal (six salons et une salle de cérémonie de 200 places) est mis à la disposition des familles. Le crématorium est également géré par la Ville et les crémations sont bien sûr assurées pour le compte de toutes pompes funèbres.

Sur son territoire se trouvent l’ancien cimetière Saint-Claude et le nouveau (en face de l’ancien) qui comprend un espace avec des columbariums et un puits du souvenir. Les deux sont équipés de bornes tactiles situées à l’entrée permettant de retrouver facilement une concession. Thomas Clarin, avec qui nous nous sommes entretenus, encadre les équipes travaillant dans ces lieux et peut engager des commandes d’équipements à leur demande, ce qui fut fait notamment en 2019 auprès de P.C.A pour des blindages horizontaux.

Objectifs : sécurité et maniabilité

"Nous sommes un pôle funéraire public avec la gestion des cimetières, de services liés aux obsèques et du crématorium. Pour ma part, j’interviens pour ces trois secteurs sur différents points, notamment pour ce qui est de l’entretien des bâtiments et l’achat de matériels. C’est ainsi que, lorsque je suis arrivé il y a quatre ans, les agents m’ont demandé s’il était possible de faire l’acquisition de nouveaux blindages pour sécuriser le creusement des fosses. Il faut savoir que ceux-ci – aujourd’hui au nombre de 12 – interviennent non seulement sur les cimetières de Roanne, mais également à l’extérieur, sur ceux d’autres localités avoisinantes."

Avant d’acheter des produits P.C.A, les ouvriers municipaux utilisaient des plaques en acier extrêmement lourdes. Le but d’un nouvel achat, en dehors de l’aspect essentiel de la sécurité, était donc d’avoir un équipement plus léger, facilement transportable, voire plus performant. Thomas Clarin a effectué des recherches sur Internet, y a repéré l’entreprise de Vitry-sur-Seine parmi de nombreuses autres. Il se déplacera même à Funexpo Lyon pour rencontrer des fournisseurs. Finalement, c’est P.C.A qui sera choisi, la prise de contact s’étant bien passée et les matériels proposés correspondant parfaitement aux attentes de Thomas Clarin et de ses équipes.

Cim 12 Photos 6

La force d’un savoir-faire et d’une conception aboutie

Le fabricant francilien a acquis un réel savoir-faire dans la conception et l’usinage de dispositifs destinés à la sécurité des personnels effectuant les travaux de tranchées, de fosses et de fouilles dans les secteurs des TP (travaux publics) et des chantiers de fossoyage dans les cimetières (publics si d’origine communale, ou privés si réalisés par une marbrerie). Plus concrètement, la commande qui fut livrée par P.C.A en mars 2019 consistait en un blindage horizontal comprenant 6 panneaux P.B.H. 2 5x20 de 500 x 2000, avec une encoche 100 x 50 (poignée de manutention) et 6 vérins simples télescopiques type V.S.T. – H 5/9 (finition électrozinguée blanche).

"Ces panneaux, étant en aluminium, sont ultralégers, beaucoup plus maniables, et simples et rapides à mettre en œuvre. Ils ont en plus une résistance remarquable. Depuis que nous les avons, nous les montons et les démontons sans cesse. Face à cette utilisation assez intensive, ils ne se sont pas déformés. Il en est de même pour les vérins – très faciles à manipuler eux aussi –, qui se mettent entre les plaques pour les maintenir solidement en place. Avec ce matériel, 2 fois 3 panneaux (et vérins idem), on peut parfaitement sécuriser une fosse profonde. Pour une tombe normale, un jeu de 2 fois 2 suffit. Cela nous donne de la souplesse sur les chantiers."

Diminuer la pénibilité au travail

Contrairement à ce que pourrait laisser penser le terme "légèreté", la solidité et la fiabilité sont au rendez-vous. La conception des blindages P.C.A garantit une protection totale des agents. Cela est d’autant plus important que Roanne est située en bordure de Loire, ainsi que certaines villes où interviennent les équipes de Thomas Clarin, ce qui indique, géologiquement parlant, la présence de nombreux terrains sablonneux, souvent propices à l’instabilité, avec de réels risques d’effondrements ou de glissements.
"Il y a l’aspect sécurité qui est un prérequis fondamental pour nos salariés travaillant sur le creusement des tombes, et celui de l’ergonomie au travail, à laquelle la municipalité est particulièrement attentive. Il est nécessaire et capital d’avoir des outils et des matériaux qui permettent de réduire le risque d’accident, la pénibilité physique, et donc de diminuer les troubles musculo-squelettiques (TMS)."

Offrir le meilleur des services sur un marché concurrentiel

Les communes – et leurs élus(es) – sont de plus en plus sensibles à ces problématiques de la santé au travail et de la sécurisation des travaux. Le fait de bien équiper son personnel permet d’alléger certaines tâches et d’éviter des accidents. Mais aussi de proposer une prestation de qualité et sécurisée aux familles. Et Thomas Clarin de préciser : "Il est bien plus tranquillisant d’avoir une fosse blindée lors de l’inhumation d’un défunt. On n’a ainsi aucune crainte que la fosse ne s’effondre. Cela rassure tous les proches présents. C’est un aspect très important. De ce point de vue-là, on essaye toujours d’améliorer, d’optimiser notre service, car, s’il est public, il n’en reste pas moins soumis à la concurrence du secteur privé."

Il s’agit aussi de défendre une certaine image du service public, et il est vrai qu’aujourd’hui, le fait d’avoir des agents municipaux bien équipés, avec une minipelle en bon état, des blindages de fosse en aluminium à la place de vieux caissons en ferraille, est mieux perçu par les citoyens et par les familles faisant appel au pôle funéraire public. Ces évolutions et cette vigilance sont des preuves de dynamisme et de réactivité. P.C.A est un interlocuteur privilégié dans ce domaine, car fabriquant une gamme large de matériels de sécurité pour fossoyage avec, comme nous l’avons vu, les blindages en aluminium, mais également des caissons modulaires, des garde-corps, des planchers, des caillebotis, etc.
 
Gil Chauveau

Résonance n° 171 - Juin 2021

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations