Créée en 1928 par Édouard Sottile, la société Édouard Sottile Funéraire est, depuis 1999, dirigée par Jean-Paul Soltani qui a su lui donner une pérennité économique malgré les tempêtes provoquées ces dernières années par la mondialisation et ses concurrences ardues. Elle est reconnue comme un acteur historique et important sur le marché de la marbrerie française et revendique son statut de généraliste doué pour le négoce et détenteur d'une réelle capacité à la personnalisation des monuments.

Sous le patronnage des co-présidents Xavier Thoumieux et Thierry Gisserot, du Directeur général des Opérations Luc Behra et du Directeur exécutif adjoint IDF Martial Mazars, Rebillon organise sa première journée du patrimoine jeudi 13 octobre à Paris, à l’agence Montparnasse (50 boulevard Edgar-Quinet). Enseigne du groupe Funecap, Rebillon y côtoie notamment Roc Eclerc et Pascal Leclerc.

« Avec notre logistique, nous avons la capacité à être présents partout en France. Nous intervenons également désormais en Belgique et au Luxembourg » : présente au salon Funexpo 2016 fin septembre, la société d'entretien de sépultures En sa Mémoire affiche sa croissance. Partenaires de pompes funèbres et de marbriers, Yann Lepage (à droite sur la photo) et Flavien Jourdain, co-fondateurs, et leurs six employés parcourent les cimetières pour entretenir les monuments, les fleurir, et garantir le travail par l’envoie par mail d’une photo avant-après. Leur botte secrète : une application pour téléphone qui gère les commandes, qui géolocalise les tombes et permet d’organiser les tournées.

Une validation. C’est ce qu’a trouvé fin septembre à Funexpo 2016 la société Eco-Urne, emmenée par Brigitte Pinault Delvaux. « Nous sommes satisfaits de la qualité des échanges réalisés à Lyon, estime-t-elle. Ces derniers ont de nouveau confirmé l’intérêt de notre offre rajeunie et unique. Notre concept d’urnes funéraires innovant et français à tarif compétitif suscite un engouement croissant pour aider les pompes funèbres à se différencier. »

Incontournable protagoniste des salons funéraires, la société alsacienne Rivaud (pompe funèbre, marbrerie, fossoyage, plaques, fleurs, contrats obsèques et négoce de limousines et fourgons) s’est bien entendu présentée à Funexpo 2016. Benjamin Rivaud (à gauche sur la photo) et son équipe y ont déployé leur légendaire bonne humeur sur un stand présentant de très beaux véhicules, en neuf ou en occasion.

L’entreprise Eberard à Pardies (64) illustre l’histoire d’une famille au service des familles. Muriel Eberard nous raconte le parcours de trois générations.

L’incontournable Michou, le président de la République de Montmartre, des Poulbots, des commerçants du quartier… C’était hier mardi soir 3 octobre au 88 rue Ordener, au coeur du XVIIIe arrondissement parisien.

Implanté à Eyzerac, tout près de Thiviers, dans le Périgord vert, depuis bientôt un an et demi, l’établissement de Pompes Funèbres Dubreuil est au service des familles endeuillées. Frédéric Dubreuil et Séverine Pekala mettent tout en œuvre pour proposer des services complets et un accompagnement personnalisé à leurs clients dans  la peine.

Cette société lyonnaise est l’une des têtes de pont du numérique dans le funéraire. Venue en voisine, la start-up Simplifia a exposé ses activités au salon Funexpo 2016 fin septembre. Son directeur commercial (country manager) Kevin Pressacco en tire un bilan « positif d’un point de vue business et relationnel ». Pour lui, « les contacts ont été de qualité ».

C'est à Lyon que s'est tenu, du 1er au 3 juin dernier, le Congrès national 2016 de l'Union du Pôle Funéraire Public, sous la présidence de Marie-Claude Chéramy. Outre la présence des fournisseurs et autres partenaires venus nombreux, ces journées auront été très enrichissantes sur les divers sujets abordés, notamment grâce à l'animation de Stéphane Menu, journaliste au Groupe Moniteur, à la participation de Gaëlle Clavandier, sociologue, et de Damien Le Guay, philosophe.

Olivier Descazeaux fmt
Olivier Descazeaux,
directeur général de
La Maison des Obsèques.

 

Depuis le 1er juillet, Olivier Descazeaux a pris la direction de La Maison des Obsèques, premier réseau mutualiste funéraire en France.

Le réseau de franchise funéraire POMPES FUNÈBRES DE FRANCE annonce la signature d’un partenariat avec les courtiers d’assurances FAPE OBSEQUES & LE VŒU pour la vente de contrats obsèques sur l’ensemble du territoire français dans son réseau. FAPE OBSÈQUES et LE VŒU sont distributeurs exclusifs de la compagnie GENERALI, leader européen de l’assurance-vie.

Dans quelles circonstances peut-on prélever des organes ? Le gouvernement a précisé ces modalités l’été dernier via un décret (1) publié le 14 août, et applicable au premier janvier prochain. En jeu, le cadre dans lequel familles endeuillées et médecins se parleront, notamment en cas de refus du don.

Cavurnes, fleurs artificielles, engins de travaux en cimetière… Il ne reste aux professionnels du funéraire que 24 heures (jusqu'au 30 septembre) pour profiter des nombreux prix réduits de rentrée sur le site d’e-commerce Funémarket, basé dans les Yvelines. Une place de marché de plus en plus présente. Son duo d’animateurs Olivier Lemaire (à gauche sur la photo) et Pascal Corson arpentait les allées de Funexpo Lyon le week-end dernier.

Vitrine de la vitalité et de la diversité de l’industrie funéraire, le salon lyonnais Funexpo a fermé ses portes samedi dernier 24 septembre. Une ambiance familiale propre aux affaires. Un cru 2016 également de plus en plus placé chez les fournisseurs sous le signe de la personnalisation des produits (cercueils, urnes, plaques), impression numérique à l’appui. Les exposants ont rivalisé de créativité.

Depuis plus de 6 mois, EFFA forme en ligne des personnes qui souhaitent devenir porteur, chauffeur ou fossoyeur. Les retours sur cette formation destinée aux porteurs nous invitent à continuer, car nos clients nous disent que nous faisons bonne route.

Déjà quelques 37 points de vente revendiqués, une cinquantaine d’ici à la fin de l’année : Michel et Florian Leclerc, passés lors du salon Funexpo Lyon 2016 sur le stand de votre magazine Résonance, comptent bien étendre leur réseau « Sublimatorium Florian Leclerc », au nom de « la défense de la liberté d’entreprendre et dans l’intérêt des familles ». Celui qui a vendu sa création Roc’Eclerc en 2005 repart une décennie plus tard à l’assaut des pompes funèbres avec un jugement sévère sur « la finance qui met la main sur la profession ». Il fédère des indépendants (dont 70 % viendraient de réseaux existants) autour de « prix compétitifs » et de deux innovations : un concept de crémation en quinze minutes et un module téléguidé. Ils sont déjà présents en Bretagne, dans le Sud-ouest, en Midi-Pyrénées, à Grenoble, sur la Côte d’Azur, en Lorraine et à Compiègne.

Olivier Pelladeau

Jour de gloire ce samedi 24 septembre au matin au salon Funexpo Lyon sur le stand de la Fédération française des pompes funèbres (en A32) pour les nouveaux diplômés de l’école nationale du funéraire E.NA.ME.F. Chaque élève a, tour à tour, été cité. Avec humour, la déléguée générale de la FFPF Florence Fresse a fait applaudir les formateurs avant que les diplômés ne jettent leur toque en l’air, à l’américaine. Bravo à eux !  

Présent au salon Funexpo à Lyon, Nova Formation continue son expansion. La société créée en 2009 est désormais présente en 18 lieux de formation en France, dont six antennes permanentes. La dernière, près de Lyon (à Dardilly), sera inaugurée ce vendredi 23 septembre.

Pilote de moto en compétition pendant douze ans, Stéphane Piccolo a investit le salon Funexpo Lyon pour la première fois, avec une toute nouvelle étiquette d’entrepreneur du funéraire.

Lui qui a « toujours travaillé la résine et le carbone », notamment dans une précédente activité de carénage de motos, vient de créer en Saône et Loire son activité d’urnes funéraires à l’enseigne Piccolo Stéphane Designs. Des objets un peu particuliers puisque, outre un ballon de football (contenance trois litres), il a créé plusieurs casques de motard, en résine ou en métal (contenance 10 litres). « Je l’aurais voulu pour moi-même si ça s’était présenté », argumente t-il.

Aidé d’un ami, par ailleurs porteur, il a lancé une petite fabrication artisanale, « made in France ». Il vise (à 470 euros HT environ le casque) de petites pompes funèbres, qui pourraient être revendeur local.

Olivier Pelladeau

Instances fédérales nationales et internationales :

FNF - Fédération Nationale du Funéraire FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations