C'est le 24 mai dernier, sous la présidence de Dominique Vigin, que s'est tenue l'assemblée générale 2013 de la Chambre Syndicale Nationale de l’Art Funéraire (CSNAF) au Novotel Paris Gare Montparnasse. Affichant un ordre du jour plutôt chargé avec notamment

le renouvellement du conseil d'administration, un point sur les préparatifs du salon FUNERAIRE PARIS 2013 ainsi que la présentation d'un projet de site internet à destination du grand public qui aura l'unanimité, non seulement auprès des adhérents, mais aussi auprès des personnalités du secteur funéraire invitées pour l'occasion.

 

 

 

 

Dominique Vigin, président de la CSNAF.

 

Comme de coutume, cette assemblée générale 2013 a débuté par le discours de son président, M. Dominique Vigin qui enchaîna sur le rapport d'activité de la chambre syndicale de l'année écoulée. Lors de son allocution, M. Vigin n'aura pas manqué de remercier les adhérents pour leur soutien, leur participation en nombre et leur forte implication au sein de la Chambre syndicale, avec une mention particulière pour Bernard Carignant, représentant la CSNAF auprès du CNOF et Aubin de Magnienville qui suivent de concert le projet de décret et d’arrêté concernant la nouvelle réglementation des cercueils ainsi que la présentation qui y a été faite, sans aucune discussion préalable, d’un projet de décret et d’arrêté concernant les capitons.

 

Il a ensuite présenté les axes prioritaires sur lesquels les travaux de la CSNAF se sont concentrés cette année :

- FUNERAIRE PARIS 2013

- Le futur site internet grand public

 

FUNERAIRE PARIS 2013

 

Antonio Morais, directeur de FUNERAIRE PARIS 2013, était présent pour dresser un bilan intermédiaire des préparatifs du salon. À ce jour, 150 exposants sur une surface de 7 300 m² ont déjà choisi leurs emplacements, mais Antonio Morais évoque quelques difficultés rencontrées, notamment dans les secteurs de la fleur, des véhicules funéraires et des monuments. Cela étant, bien que le contexte économique en berne rende les prises de décisions plus longues, cela n'entame en rien la dimension du salon et la manifestation reste un événement fort dans le paysage funéraire français et européen. 

"Funéraire Paris est un salon où on prend la température du marché, où on communique, où on rencontre et où on achète ! Grâce au fichier que nous avons constitué, nous pouvons identifier les différentes sources d'intérêt qui sont susceptibles de faire la différence auprès du visitorat, et c'est en ce sens que nous avons décidé d'accroître les gestes commerciaux, notamment à destination des fidèles du salon. Ainsi, ces derniers profiteront d'un accueil soigné, avec vestiaire et collation petit déjeuner. De même, tous les visiteurs qui se préinscriront sur le site du salon bénéficieront de 30 % de remise sur le prix de la deuxième entrée", a confié M. Morais.

 

Une soirée des professionnels du funéraire sera organisée le jeudi 21 novembre par la Chambre syndicale. Cette soirée conviviale et de communication aura, entre autres, pour vocation de permettre aux adhérents de la CSNAF d'inviter les décideurs et les acteurs importants de la filière afin de favoriser et de stimuler les relations humaines et commerciales.

 

Enfin, pour ce qui est des animations, le salon travaillera en parité avec Funéraire Magazine et Résonance. Un cahier "vitrine du funéraire", sera créé sous l’égide de Funéraire Magazine, permettant à chaque exposant de mettre en valeur sa nouveauté 2013. Celui-ci sera distribué gratuitement aux visiteurs, à l'entrée du salon. À cet effet, un jury se réunira début juillet et sélectionnera ses "coups de cœur".

 

Par ailleurs, CPFM et Résonance proposeront un programme de conférences dont les thèmes arrêtés à ce jour sont : 

- "Faire face à la mort, aux morts et aux familles au quotidien de sa pratique professionnelle : des enjeux psychiques complexes, un accompagnement spécifique", par Cynthia Mauro

- "Le protocole dans les services funéraires... ou le respect dû aux familles !" 

Confronter la conception du protocole dans les services funéraires de différents pays tels que la France, la Hollande, l'Allemagne, le Japon, etc. 

 

 

L'assistance de l'assemblée générale 2013.

 

Bilan annuel de la cellule de veille économique :

 

Comme chaque année lors de l'assemblée générale de la CSNAF, François Méchin a assuré le suivi de la cellule de veille des différents secteurs représentés au sein des fournisseurs et autres fabricants de l'industrie funéraire. Ses principales conclusions sont les suivantes :

- Un taux de valeur ajoutée important et stable ;

- Une crise ressentie au niveau de la rentabilité plus qu’au niveau du volume d’activité ;

- Pas d’évolution sensible du secteur ;

- Une rentabilité qui reste à améliorer, car généralement inférieure à la moyenne ;

- Une activité négoce importante pour plus d’un fabricant sur deux ;

- Des entreprises peu endettées et tendance au désendettement pour de nombreux fabricants, donc peu de frais financiers ;

- Des partenaires (pompes funèbres et OGF) dont la situation reste saine.

 

Anne Tourres (à gauche) et Antonio Morais (à droite).

 

Présentation du futur site internet grand public :

 

Parmi les grands chantiers de l'année 2013 figurait la création du futur site internet grand public. Cet ambitieux projet, confiée à l’agence Z&A Conseil, est pilotée au sein de la CSNAF, par une commission composée de Caroline Arnaud, François Bouis, Bernard Carignant, Alain Giraudon, Tom Hermann et Charles Wennberg.

 

Odile Tripard de l’agence Z&A Conseil était venue présenter une version "Beta" du site "décès-info.com" en fin de réunion. Elle n'a pas manqué, au cours de cette présentation, de solliciter les nombreux adhérents afin qu'ils apportent leur contribution tant dans la relecture des textes que pour l'iconographie du site.

 

Conçu dans une démarche d’information générale pour toute personne qui se pose des questions au sujet des obsèques ou qui se voit devoir faire face à un décès, c’est un site générique de référence destiné à donner des précisions sur l’ensemble de la filière, à promouvoir les métiers des adhérents de la Chambre, mais en aucun cas, un site ayant un but mercantiliste. L’objectif étant de faire un site qualitatif, informatif et pédagogique dont les quatre grandes rubriques seront le décès, les funérailles, le souvenir et les arts funéraires.

 

Côté technique, le site a été réalisé sur les bases d'un CMS connu et reconnu, dont l'architecture est fiable et éprouvé. Un tel choix lui confère également d'autres avantages comme par exemple une interface d'administration ergonomique et intuitive pour une très grande facilité d’entretien et de mise à jour permanente. Enfin, le nom de domaine du site sera "décès-info.com", mais de nombreux autres noms de domaines ont été déposés pour protéger tout l’environnement. 

 

Les représentants des Fédérations invités pour cette assemblée, à savoir, Michel Minard coprésident de CPFM, accompagné de Richard Féret, directeur général délégué, Roger Laure,  vice-président de la FFC et François Michaud-Nérard, vice-président de l’UPFP, ont tous accueilli ce projet de la Chambre syndicale avec beaucoup d'enthousiasme et se sont proposés pour apporter leur collaboration sur le contenu des textes pour une plus grande fiabilité.

 

 

Renouvellement triennal du conseil d’administration :

 

Sont candidats au renouvellement : Caroline Arnaud (Delfosse), Jean-Michel Bertrand (Bocap/Euro-Sarco), Franck Besson (Besson), François Bouis (Barthélemy), Bernard Carignant (Simo Funéraire), Alain Giraudon (Hygeco), Tom Hermann (Strassacker), Marc Manzini (Manzini), Dominique Vigin (Chrisola), Charles Wennberg (La Générale du Granit).

Quatre nouvelles candidatures ont été régulièrement reçues : Didier Belluard (Eihf Isofroid), Olivier Bernier (Bernier Probis), Thierry Dubreuil (Arche Diffusion), Aubin de Magnienville (Productions Hyodall).

 

Ces candidatures sont toutes validées à l’unanimité des adhérents présents. Le nouveau conseil d’administration s'est réuni à l’issue de l’assemblée générale pour élire le bureau :

 

Président : Dominique Vigin

Vice-président : Jean-Michel Bertrand

Trésorier : Caroline Arnaud

Secrétaire général : Aubin de Magnienville

Présidents d’honneur : François Bouis et Marc Manzini

Administrateurs : Didier Belluard, Olivier Bernier, Franck Besson, Bernard Carignant, Thierry Dubreuil, Alain Giraudon, Tom Hermann, Charles Wennberg.

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations