C’est à Madère, île portugaise située au large du Maroc, que la SA UDIFE, propriétaire des marques le "Choix Funéraire" et "Eco Plus Funéraire", a convié ses adhérents à l’occasion de leur convention annuelle, en juin dernier. Focus sur les moments forts de ce rendez-vous animé par Michel Choukroun, consultant en problématiques de distribution et professeur affilié à l'Université Paris Dauphine.

 

Logo-Choix-2013

 

logo-ECO-PLUS-FUNERAIRE

 

RES93p16aPhilippe Martineau, directeur général.

Une fois encore, la convention du "Choix Funéraire" s'est déroulée sous le signe des débats, des échanges, des différences et de l'amitié, soudure du réseau. Aux côtés de Michel Choukroun, les intervenants se sont succédé afin de livrer leurs expériences, projets, expertises et ambitions pour le groupement. Le président, Pierre Buil, le directeur général, Philippe Martineau, ainsi que l’ensemble du conseil d'administration, renouvelé en mai 2013, se sont engagés à mettre leur passion et leur professionnalisme au service de tous.

 

Comme l’a rappelé Pierre Buil, à l’occasion de son allocution d’ouverture, il y a 20 ans la plupart des adhérents du "Choix Funéraire" étaient marbriers, granitiers, au sein de la GMGF. Mais, aujourd’hui les difficultés sont multiples, car le métier de pompes funèbres s’est complexifié, d’où la nécessité de rester soudés. Après plusieurs minutes d’un discours engagé, le président a conclu en insistant sur le fait que le cœur de notre métier est d’apporter du soulagement aux familles endeuillées, jouant ainsi un vrai rôle social.

 

La convention

 

La convention s’est, ensuite, déroulée en deux temps forts, la conférence et les ateliers de réflexion. Le samedi, experts et intervenants sont montés à la tribune afin de développer successivement les trois thèmes à l’ordre du jour :
- la notoriété de la marque,
- le développement du réseau,
- la mise en place de structures financières opérationnelles et performantes.

 

C’est Pierre Buil qui a donné le coup d’envoi de ces deux jours d’échanges, puis Michel Choukroun a présenté le nouveau conseil d'administration avant de faire part à l’assistance de sa grande expérience des réseaux. Il a alors exposé les enjeux des groupements face au monde actuel avant de livrer sa perception du "Choix Funéraire".

 

RES93p16b

Pierre Buil, président.


Philippe Martineau, a succédé à Michel Choukroun afin d’expliquer les nouveaux défis du "Choix Funéraire". Pour Philippe Martineau l’avenir c’est, entre autres, la nouvelle génération. Il a, alors, lancé un signe fort en annonçant un des grands projets de 2013, la création de l’école de formation adossée à une prestigieuse université et il en a profité pour mettre l’accent sur les forces et les spécificités du groupement : "Nous voulons devenir tout simplement les super U du Funéraire" a-t-il dit, tout un programme !


Serge Boudrier, vice-président, en charge de la communication, a ensuite présenté l’historique des actions engagées ces dernières années en termes de notoriété et d’image, introduisant par cette occasion le premier thème de la convention. S’en est suivie une table ronde, au cours de laquelle de longs et fructueux échanges avec la salle ont témoigné de l'enjeu tel qu'il a été perçu par l'ensemble des concessionnaires présents.

 

RES93p16c

Michel Choukroun, consultant en problématiques de distribution et professeur affilié à l'Université Paris Dauphine.


Le deuxième thème traité a été le plan de développement. Jean-Christophe Alonzo, responsable des ventes région Sud depuis 2010, a alors livré son expérience et les clefs de son succès, puis Philippe Martineau, a évoqué les différentes voies d’actions à mettre en place avant d’aborder le troisième et dernier thème de cette journée, le financement. Il a insisté sur le fait que les moyens financiers doivent être à la hauteur de l'ambition des adhérents. M. Martineau a développé la stratégie tant pour "Eco Plus Funéraire" que pour "Le Choix Funéraire". À nouveau, une table ronde a fait réagir la salle, reflétant une fois de plus l’implication du réseau sur ce sujet.


La matinée du dimanche a quant à elle été consacrée aux ateliers de réflexion et d'échanges, pour une meilleure synergie. Elle a été l’occasion de débattre sur les thèmes abordés la veille. Plus que jamais, les adhérents présents ont démontré leur volonté d’avancer, toujours plus vite, dans une force collective interdépendante.

 

RES93p16d

Les concessionnaires présents à la convention 2013.


"Le Choix Funéraire", groupement d’indépendants avant tout, est fier de son autonomie et conscient des enjeux qu’il doit affronter pour se développer face à la montée en puissance d’un groupe intégré, mais surtout de réseaux ou de fonds de pension qui font leurs "courses aux achats", ne laissant aux entreprises familiales qu’une faible part du marché de demain. Face à cette réalité, les adhérents ont clairement affirmé leur volonté de ne pas laisser écrire impunément cette "histoire" et d’avoir la ferme volonté de rester, demain, les co-leaders du marché du funéraire en France à l'horizon 2017.

 

Joseph-Le-BoedecInvité d’honneur
Joseph Le Boëdec

 

Joseph Le Boëdec, marbrier et pompes funèbres à Pontivy (56) et à Loudéac (22) a été le premier président du conseil de surveillance de la SA UDIFE et l’un des fondateurs. Le réseau a souhaité à ce titre lui rendre hommage. Maintenant à la retraite, c’est sa fille Fabienne qui a repris la société familiale.

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations