C'est le dimanche 9 septembre dernier qu'ont été inaugurés les nouveaux locaux du crématorium de la Balme-de-Sillingy, réalisés par la société Archimat. C'est non sans une certaine fierté que M. Didier Boyer, président-directeur général, secondé par Mme Ghislaine Mas, directrice générale déléguée, a orchestré cette cérémonie en présence de M. François Daviet, maire de la Balme-de-Sillingy et président de la Communauté de Communes Fier et Usses, M. Hubert Sapin, vice-président de la Fédération Française de Crémation (FFC), Mme Danièle Massé, présidente de l’Union des Associations Crématistes Savoyardes, M. Roland Presset, délégué régional FFC Rhône-Alpes Est, Mme Marie Claire Paulet, présidente de France ADOT, M. Ignace Perino qui représentait Mme André Barboteu, présidente de la MUTAC.
Construit en 1987, le crématorium de la Balme-de-Sillingy n'avait, depuis, connu aucun projet de rénovation ou d'extension quel qu'il soit. Seul un second crématorium a vu le jour dans une commune voisine, à une quinzaine de kilomètres de là, afin de pouvoir faire face au succès croissant de la crémation (environ 1000 par an).

L’année 2018 approchant à grands pas, et avec elle les nouvelles législations régissant les crématoriums, la rénovation du site, sa mise en conformité ainsi que les nombreuses améliorations souhaitées par les
collaborateurs et autres professionnels funéraires, auront fait l'objet d'un
projet global confié aux soins du
cabinet Archimat. Ainsi, Thomas Beaucourt et toute son équipe, notamment M. Aubert, chef de chantier, ont été très attentifs aux souhaits du conseil d'administration du crématorium.
 
Les motivations architecturales :

La principale problématique de la rénovation et de l'extension de ce complexe funéraire était d'intégrer les nouvelles installations à celles existantes tout en tenant compte de nombreux critères liés aux fonctions intrinsèques du site, à savoir, d'une part l'accueil du public pour les cérémonies d'hommage rendu au défunt, et d'autre part, l'utilisation de ces installations par de nombreux professionnels.

Les différents choix liés à l'agencement ont été guidés par la vocation d'accueil des familles en deuil ainsi que par la nécessité de fonctionnalité pour les professionnels.
De même, le parti pris en matière de bâtis et d'esthétique l'a été aux vues des structures existantes, de manière à obtenir un ensemble architecturalement cohérent. Les nouveaux éléments, contribueront à la mise en valeur du complexe tout entier.
C'est en gardant ces critères à l'esprit que la création des nouveaux volumes et le rafraîchissement des façades existantes ont été réalisés sur la base des recommandations du projet original.
Les volumes de différentes natures et de hauteurs variées, créent, chez le visiteur, une impression de petit village niché dans un écrin de verdure, lors de son arrivée.
Ensuite, une circulation publique couverte à l'avant du bâtiment s’avérant nécessaire, nous avons installé des auvents en structures textiles, faisant le "lien visuel" entre les volumes, anciens et nouveaux.
Enfin, la couverture en zinc naturel qui recouvre l'ensemble des toitures, des existants et des extensions, affirmant leur caractère environnemental et redonne au bâtiment toute la noblesse de son architecture.

Pour l'intérieur, l'ensemble de la décoration et du mobilier ont été dessinés par Cécile Dieterlen, architecte d'intérieur de la société Archimat. Les coloris et les matériaux utilisés ont été soigneusement choisis pour créer un cadre chaleureux et réconfortant pour les familles. D'autre part, de manière à réaliser un hommage personnalisé de qualité, la salle de cérémonie sera équipée d'un système multimédia permettant la diffusion d'images ou de films sur une musique chère au défunt.
Cette salle sera également équipée d'une caméra vidéo, de façon que les personnes éloignées puissent, si elles le souhaitent, suivre la cérémonie diffusée sur internet, via une plateforme à accès sécurisé.

C'est toujours dans cet esprit de chaleur, de sobriété et d'apaisement que la salle de visualisation et la salle de remise de l'urne ont été pensées. Cette dernière, tout en clarté et en intimité, baignée de lumière naturelle, devrait aider les familles dans leur processus de deuil lorsque le maître de cérémonie, en prononçant quelques mots sur un fond musical, leur remettra les cendres de l'être cher, disparu.

Un espace conçu pour les familles

Le deuil étant une réalité incontournable qui touche toute existence. C'est dans cette épreuve que les familles ont besoin de réconfort, d'intimité et de chaleur humaine. C'est sur cette vérité et afin d'atteindre principalement ces objectifs que le crématorium de la Balme-de-Silligy a été reconfiguré et agrandi.
Le complexe funéraire propose désormais une chambre funéraire offrant 5 vastes salons permettant aux familles de partager, d'échanger et, si elles le souhaitent, de veiller leur défunt.
Loin de l'agitation et du quotidien, inspirant le calme et la sérénité, ces nouveaux bâtiments offrent aux familles la possibilité de se réunir autour de l'être cher pour lui rendre un dernier hommage, suivant les rites traditionnels auxquels elles adhèrent. Elles peuvent même personnaliser celui-ci grâce au système multimédia qui agrémente désormais la salle de cérémonie.
Tout a été pensé de façon à aider les familles dans le processus de deuil, et ce, dans un environnement sobre et confortable.

Une vraie réponse aux attentes des professionnels funéraires

Le gestionnaire du crématorium n'étant pas son seul et unique utilisateur, les nombreuses remarques qui avaient été faites par les professionnels officiant dans les locaux ont été prises en compte dans le cadre de ce projet de rénovation et d'agrandissement.
Accessibilité et fonctionnalité, efficacité et flexibilité ont été les maîtres mots du réagencement des locaux afin que ce projet soit une réussite, aussi bien en termes de respect que de professionnalisme.

Un discours empli de fierté et de gratitude

Enfin, au cours de son allocution, M. Didier Boyer, ne tarissait pas d'éloges pour ses collaboratrices, collaborateurs, qui le soutiennent au quotidien et qui n'ont pas failli durant ce projet qui lui tenait tant à cœur, ainsi que pour Thomas Beaucourt, Cécile Dieterlen, toute l'équipe d'Achimat et pour M. Olivier Aubert, conducteur de travaux.
"Tous ont été passionnés par ce projet et cette réalisation, et ont mis toute leur énergie pour que ce projet puisse être…
Encore merci à vous tous!"

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations