La marque POMPES FUNEBRES Pascal LECLERC© a officialisé le 23 février dernier sa collaboration étroite avec le Comptoir Funéraire Poitevin, entreprise leader de l’agglomération poitevine.
Philippe Gentil, dirigeant de l’enseigne, a rendu une visite amicale aux chefs d’entreprise Philippe et Laetitia Bonnin, auxquels il a rendu un hommage appuyé.
 
"Je connais bien Philippe et Laetitia avec qui j’ai déjà travaillé, je suis particulièrement heureux et fier qu’ils aient accepté de rejoindre notre marque qui leur correspond visiblement. Il est vrai que nos valeurs reposent sur le respect des opérateurs qui intègrent notre groupement et sur un véritable partenariat.
 
Philippe et Laetitia l’ont bien compris et peuvent aujourd’hui le mesurer : nous prenons le temps d’étudier ensemble leurs projets et les sujets qui touchent à leur quotidien et à la satisfaction de leur clientèle. Nous réfléchissons ensemble à l’évolution de leur marché et à la façon d’envisager l’avenir. Nous leur apportons un maximum de services et une assistance la plus régulière possible. Il ne suffit pas en effet d’asséner qu’on est une marque de premier plan s’il n’y a pas de contenu associé à cette dernière.

Nous sommes, aujourd’hui, modestes en termes de nombre de magasins, mais nous pouvons nous prévaloir d’apporter beaucoup à nos partenaires affiliés."

"Si un couple d’entrepreneurs comme les Bonnin nous a rejoints, c’est la bonne démonstration de ce que j’avance. Ils ont commencé leur carrière en 1992 alors qu’ils n’avaient qu’une vingtaine d’années. Aujourd’hui non seulement ils sont les premiers dans le département, mais ils ont démontré qu’ils avaient l’expérience et le savoir-faire pour fidéliser leur clientèle et la servir de façon optimum.
En se tournant vers nous ils prouvent qu’ils veulent continuer leur parcours avec une société qui porte une stratégie de développement claire et pérenne. Le fait que notre groupe gère également des affaires en propre les a certainement rassurés.
Ils sont enfin en association avec des professionnels qui comprennent leur métier, partagent leurs problèmes, tentent d’apporter des solutions qui fonctionnent puisqu’elles ont été éprouvées et testées en d’autres lieux par des entreprises sœurs.

Vous savez, ça n’a l’air de rien mais la majorité des entrepreneurs que je rencontre connaissent des moments de solitude incroyable. Ils doivent faire face à une règlementation funéraire, juridique, fiscale et sociale de plus en plus complexe, ils ne savent pas toujours s’ils doivent investir dans de nouveaux ouvrages, à quel endroit, quel impact cela aura sur leur activité, etc. Ils cherchent de nouveaux débouchés ou de nouvelles filières de services ou de produits à commercialiser.

Avec ce que nous entreprenons au sein de notre groupe, nous sommes mieux à même de leur apporter des solutions éprouvées sans les mettre en risque. Nous leur garantissons les meilleurs tarifs et une qualité certaine, parce qu’en mutualisant les achats pour les affaires que nous possédons en propre, nous savons que les gains que nous réalisons seront les mêmes pour les affiliés et que la qualité recherchée sera au rendez-vous."

"Prenez l’exemple du développement de la centrale d’achat marbrerie de POMPES FUNEBRES Pascal LECLERC©, son démarrage a été impressionnant ! Naturellement, nous n’avons pas joué les apprentis sorciers, parce que nous avons l’expérience de ce sujet en interne. En plus des produits "made in France" que nous achetons déjà sur le marché national, nous importons des dizaines de containers pour nos propres entreprises chaque année. C’est un vrai métier et nous le maîtrisons suffisamment bien pour l’effectuer pour le compte de nos affiliés, qui n'ont pas à essuyer les plâtres.
Je crois que certains, qui ont vécu des expériences douloureuses dans ce domaine, savent ce que cela veut dire !"
"Le marché funéraire français est en train de se modifier profondément sous l’impulsion de quelques entrepreneurs qui ont bien compris que le chapitre trois s’écrivait maintenant. Après le premier chapitre du monopole, celui de l’ouverture du marché (chapitre deux) est venu le temps de celui de l’organisation et de la concentration où l’on va assister à un phénomène voulu par les clients : celui de la normalisation et de la professionnalisation. Seules, à mon sens, des entreprises organisées et structurées seront capables d’affronter les enjeux de la consommation funéraire de demain" assure Philippe Gentil.
Le couple Bonnin l’a bien perçu puisqu’ils nous ont révélé vouloir faire partie de ce jeu-là.
"Nous croyons dans l’avenir de cette enseigne et au-delà du projet qu’elle nous propose. Il ne s’agit plus d’être le simple porteur d’une enseigne mais beaucoup plus. Nous devons assurer à nos clients des services irréprochables dans les domaines qui constituent de vrais enjeux pour nos métiers :
- la gestion du deuil,
- la prévoyance funéraire,
- la crémation,
- les cérémonies civiles,
- l’hommage au défunt,
- l’assistance après décès.
Sont des thèmes où la réflexion d’un groupe de spécialistes est pour nous très importante.

Avec POMPES FUNEBRES Pascal LECLERC© nous voyons que cela est possible" affirme Philippe Bonnin.
"Yes we can !" Conclut en riant Philippe Gentil.

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations