PROMOTIONS

64,00 €15,00 € l'unité
4 produits en stock
138,00 €75,00 € l'unité
39 produits en stock
Partager avec un ami








Submit

Le 8 juin dernier, l’inauguration du crématorium de Beaucaire s’est déroulée en présence de Jean-Antoine Gourinal, directeur des crématoriums et de l’environnement d’OGF, William Richard, directeur des travaux d’OGF, Philippe Barnole, directeur délégué OGF Sud-Est, ainsi que de Julien Sanchez, maire de Beaucaire.

 OGF

La ville de Beaucaire s’est dotée d’un nouveau crématorium. Second dans le département, celui-ci était une nécessité et vient ainsi combler le manque gardois en la matière. Située à côté du cimetière des Melettes (chemin Exploitation Enclos Argent), cette structure de proximité moderne et respectueuse de l’environnement viendra répondre aux besoins des habitants du département, toujours plus nombreux à choisir la crémation.

 1AJ7365De gauche à droite : William Richard, directeur des travaux d’OGF, Catherine Climent, 1re adjointe au maire
de la commune de Jonquières-Saint-Vincent (30), Julien Sanchez, maire de Beaucaire, Philippe Barnole, directeur délégué OGF Sud-Est,
Valérie Huet, directrice
de projets à la direction de crématoriums et de l’environnement OGF,
Jean-Antoine Gourinal, directeur des crématoriums
et de l’environnement d’OGF.

Répondre aux besoins des habitants du département

La pratique de la crémation, quasiment inconnue des Français il y a 35 ans, est aujourd’hui choisie par plus du tiers de la population. Cet essor devrait placer la crémation à part égale avec l’inhumation à l’horizon 2030.
Depuis plus de trente ans, OGF innove pour répondre aux attentes de la population vis-à-vis de ce mode de sépulture, aussi bien du point de vue des infrastructures, que des rites et des services proposés aux familles endeuillées. Aujourd’hui, il est le premier gestionnaire en France, avec la moitié du parc privé de crématoriums en exploitation ou en construction.
Au terme d’un appel d’offres, Beaucaire a confié à OGF le soin de construire, puis de gérer pour une durée de 30 ans, le crématorium de l’agglomération, un établissement de service public ouvert à tous les usagers, qu’il s’agisse des familles ou des opérateurs funéraires. La première pierre avait été posée le 21 août 2017.

Un projet durable pensé pour les familles

Pour doter le département du Gard d’un crématorium performant, OGF a concilié les souhaits architecturaux, fonctionnels et financiers de Beaucaire. Plusieurs équipes d’experts ont été mobilisées sur cet ambitieux projet qui a nécessité un investissement de 2 millions d’euros.

L’intégralité de l’établissement a été conçu autour des familles, pour les accueillir dans les meilleures conditions : des espaces de cérémonie adaptés et propices au recueillement, un espace de convivialité sobre et confortable pour les retrouvailles des familles, un site cinéraire intégrant des espaces de mémoire.

Le bâtiment est sobre, aux lignes épurées et droites, et parfaitement intégré à l’environnement. On y retrouve une personnalisation locale, avec les pierres de Vers sur la façade et à l’intérieur du bâtiment. Construite sur un terrain de plus de 58 000 m2, la bâtisse d’environ 650 m2 comporte deux parties distinctes ayant chacune des entrées séparées :
- L’une est destinée à l’accueil et au recueillement des familles. Elle se compose d’une salle de cérémonie pouvant accueillir près de 200 personnes, une salle de visualisation et une de remise des urnes. Enfin, une salle de convivialité pensée pour les familles est disponible ; dans un esprit cafétéria, celle-ci est parfaite pour se retrouver en famille ou entre amis après une cérémonie intense en émotion.
- L’autre partie est réservée au personnel et aux entreprises de pompes funèbres. L’espace technique est situé en retrait par rapport aux espaces publics.

 1AJ7250© photo : Ajerocki/Capapictures

Une démarche de Haute Qualité Environnementale (HQE) a guidé l’intégralité du chantier et la conception du bâtiment, notamment en matière de consommation énergétique. Les installations sont à la pointe des dernières technologies en matière de filtration des particules rejetées. Le système est conforme à la loi de janvier 2010, qui impose des quantités maximales de polluants dans les rejets atmosphériques. Il suit l’obligation légale qui impose la filtration des rejets atmosphériques depuis février 2018.

"L’ancienne municipalité avait démarré le projet en 2013. Il a fallu de longs mois de travaux, car le sujet était important pour l’ensemble des familles, confrontées tôt ou tard à la perte d’un être cher. Il est préférable de passer ces moments douloureux dans les meilleures conditions possibles. Le rôle d’un élu est de penser à tous et à chacun, y compris dans les moments de deuil. Ce lieu est agréable, l’architecture est belle, et le résultat est à la hauteur de nos attentes. Les crématoriums existants étaient trop éloignés de Beaucaire, il fallait aller à Nîmes, Orange ou Avignon... ", a précisé Julien Sanchez, maire de Beaucaire.

Enfin, des espaces de mémoire sont accessibles à tous ceux qui optent pour une dispersion des cendres sur site. À l’extérieur, au sein d’aménagements encore jeunes et peu boisés, en attendant que le temps fasse son œuvre.

Résonance n°141 - Juin 2018

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations