PROMOTIONS

64,00 €15,00 € l'unité
3 produits en stock
138,00 €75,00 € l'unité
39 produits en stock
Partager avec un ami








Submit

C’est le 5 juillet dernier que les Pompes Funèbres Intercommunales de l’agglomération grenobloise ont signé un partenariat avec La Maison des Obsèques, premier réseau funéraire fondé par des mutuelles.

 PFI Grenoble 2014 Sans
Maison des obseques 2018

Cette signature a eu lieu au siège des Pompes Funèbres Intercommunales (PFI) de la région grenobloise situé à La Tronche, en présence de Christophe Ferrari, président de Grenoble Alpes Métropole, de Danielle Mantonnier, présidente des PFI de la région grenobloise, de Christophe Lafond, vice-président MGEN et président du conseil de surveillance SAFM, de Bernard Saguy, directeur général MUTAC, d’Olivier Descazeaux, directeur général de La Maison des Obsèques, et de Jean-Marc Corgier, directeur général des PFI. Était également présent Patrick Lerognon, président de l’Union du Pôle Funéraire Public (UPFP).

Le pôle public n’a pu que constater, ces dernières années, la centralisation du secteur, et, dans le souci de pérenniser le service apporté aux familles, il a fait le choix de s’unir à un acteur issu de l’économie sociale et solidaire représenté par les mutuelles MGEN, Harmonie Mutuelle et MUTAC, qui ont créé le réseau La Maison des Obsèques.
Ensemble, nous partageons les mêmes valeurs, et notre objectif prioritaire est de servir les familles, toutes les familles aussi diverses soit-elles, en pratiquant une politique tarifaire juste et maîtrisée.

pour photos 1De gauche à droite : Christophe Ferrari, Patrick Lerognon, Danielle Mantonnier, Jean-Marc Corgier,
Christophe Lafond, Bernard Saguy et Olivier Descazeaux.

Réunis pour adoucir ce moment de la vie

Danielle Mantonnier, présidente des PFI de la région grenobloise, a rappelé que la signature de ce partenariat va permettre de réguler encore davantage le marché du funéraire en agissant notamment sur les tarifs et que les membres du conseil d’administration ainsi que la direction et l’ensemble du personnel sont les garants d’un service public de qualité au service des familles endeuillées.

Christophe Ferrari, président de Grenoble Alpes Métropole, a remercié chaleureusement l’ensemble des salariés pour leur travail et leur accompagnement des familles qui vivent des moments difficiles. Il a également rappelé son attachement au service public et son rôle dans notre République.

Christophe Lafond, vice-président MGEN et président du conseil de surveillance SAFM, a souligné les nombreux points communs partagés par les deux acteurs de ce 7e partenariat :
"Ce partenariat nous permet à chacun d’être plus fort, de contribuer ensemble à réguler le marché et à construire le funéraire de demain, plus humain, plus proche et plus adapté".

Bernard Saguy, directeur général MUTAC, a rappelé la promesse pour les familles :
"Dans cet accord, il n’y a que des gagnants, les familles des défunts qui auront sur l’ensemble du territoire une offre funéraire alternative, respectueuse de la dignité des défunts et offrant un service d’accompagnement, d’écoute attentive pour ceux qui restent ayant pour objectif d’adoucir ce moment de la vie." Un partenariat qui partage les mêmes valeurs : proximité, trans-parence, humanité et engagement.

Pour mémoire :

- à propos des PFI de l’agglomération grenobloise

Les PFI de l’agglomération grenobloise, centre funéraire où sont reçues les familles en toute confidentialité dans un espace d’intimité où elles sont en mesure de procéder à l’organisation des obsèques avec leur conseiller funéraire. Un complexe funéraire exceptionnel de 5 000 m2 avec vingt et un salons de recueillement, deux espaces de détente, une salle de cérémonie d’une capacité de 150 places assises. Les PFI de Grenoble organisent 3 400 obsèques par an et emploient 85 collaborateurs.
Issue d’une longue tradition funéraire publique, les PFI succèdent d’abord à la Régie municipale des Pompes Funèbres de Grenoble pour devenir en 1988 une société d’économie mixte (SEM), entreprise publique locale qui rassemble aujourd’hui 84 communes membres, dont 49 au sein de la métropole grenobloise.
L’esprit public et l’intérêt général sont privilégiés dans la démarche de la première SEM funéraire de France : son conseil d’administration, composé à 80 % d’élus des communes membres, décide des tarifs des produits et services proposés aux familles.

- à propos de La Maison des Obsèques

Fondée à la fin de l’année 2015 par les mutuelles MGEN, Harmonie Mutuelle et MUTAC, La Maison des Obsèques, premier réseau funéraire fondé par des mutuelles, a pour objectif de proposer aux 10 millions d’adhérents et à la population dans son ensemble l’accès à des obsèques dignes et respectueuses, à un prix juste. Adoucir ce moment de la vie, telle est la promesse.

La Maison des Obsèques aujourd’hui, c’est déjà plus de 100 agences et a pour ambition d’atteindre 400 agences funéraires en France d’ici à 2025.

Résonance n°142 - Juillet 2018

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations