Situé dans le Pas-de-Calais à Réty, cet équipement (dont le projet est né il y a dix ans) devrait ouvrir ses portes au premier trimestre 2020, et pourra effectuer quatre crémations par jour. La délégation de service public a été attribuée en 2012 à la société Sotty, filiale du groupe Régis Toupet(1), pour une durée de trente ans. Découverte de ce futur établissement familial en compagnie de Régis Toupet, dirigeant du groupe éponyme.

 

perspective Rety 2Le 7 février dernier était posée la première pierre – en réalité un parpaing ! – du crématorium de Réty(2), rue Victor Hugo, dans le hameau de Locquinghen-Réty, devant plus d’une soixantaine de personnes. Étaient notamment présents Patrick Bernard, maire de Réty, le conseil municipal et Francis Bouclet, maire de Saint-Inglevert, président de la communauté de communes La Terre des 2 Caps. Comme il se doit, différentes petites allocutions furent prononcées, et Régis Toupet rappela les grandes lignes du projet.

Le coût de celui-ci est d’un montant actuellement estimé à 1,7 million d’euros. Le financement est entièrement pris en charge par la société Sotty. Le permis de construire a été obtenu en 2016. C’est Thomas Beaucourt, l’architecte de Funeconsult, qui a conçu le bâtiment de 430 m2 placé sur un terrain appartenant à la commune de Réty, d’une superficie de 6 000 m2, situé dans une zone d’activités (commerces et autres TPE). Celle-ci est dans le secteur géographique intitulé "hameau de Locquinghen".

"Il y avait un terrain disponible à Réty. Étant donné que j’ai un magasin de pompes funèbres à Marquise, entre autres, cela a été tout simplement la raison du choix de cet emplacement", précise Régis Toupet, son directeur.

20190207 163037Pose de la première pierre.

Le dessin architectural de l’édifice s’inspire des maisons traditionnelles régionales du Nord de la France, qui se caractérisent par des lignes classiques, simples et fluides qui leur donnent un aspect familial et convivial. L’ensemble, selon la projection 3D de l’architecte, présente de grandes ouvertures vitrées et, jusqu’au tiers de la hauteur des murs environ, un rappel à la brique, matériau dominant pour la construction des bâtisses locales.

Le crématorium de Réty sera doté d’une salle de cérémonie de 95 places assises, équipée d’un écran vidéo et des connexions informatiques habituelles. Bien sûr, on trouvera également dans la configuration de la partie publique un hall d’accueil, un bureau, un salon pour la remise de l’urne, et une salle de convivialité. Il sera aussi possible de visualiser l’introduction du cercueil par report sur écran vidéo.

Pour ce qui est du dispositif de crémation, il sera équipé d’un seul four Facultatieve Technologies (grand gabarit) pouvant supporter 1 200 crémations par an. Mais la conception des parties techniques donne la possibilité de réaliser un agrandissement pour l’ajout d’un second four si cela s’avérait nécessaire dans quelques années. La ligne de filtration sera de dernière génération, parfaitement adaptée à la norme européenne en vigueur. Deux salariés seront en permanence sur le site pour l’accueil du public et la gestion des équipements.

"Les options de finalisation de la décoration intérieure sont en cours, avec déjà la volonté d’apporter des teintes chaleureuses et réconfortantes, propices au recueillement. Pour ce qui est de l’environnement immédiat, un jardin du souvenir et un puits de dispersion trouveront leur place dans l’espace paysager, avec également des petits caveaux à urnes. Nous avons aussi prévu la plantation d’arbustes pour disperser les cendres à leur base et éventuellement apposer une plaque sur le tronc ou l’accrocher à une branche", conclut Régis Toupet.

À noter enfin que la configuration et la grandeur du terrain rendent possible un vaste parking de 90 places. Le crématorium sera ouvert à toutes les pompes funèbres de la région. Une étude de marché préalable a été effectuée en amont du projet. Compte tenu de l’investissement, le seuil de rentabilité est fixé à 300 crémations par an. La société Sotty table sur 400 au démarrage de l’activité, avec une perspective de 750 à la fin de la délégation.

Gil Chauveau

Nota :
(1) Le groupe Régis Toupet comprend plusieurs agences de pompes funèbres, soit sous l’enseigne Sotty à Boulogne-sur-Mer (Centre funéraire du Boulonnais des P.F. Sotty) et Isques, soit sous celle de Toupet à Marquise et Desvres.
(2) Commune d’environ 2 100 habitants. Elle est située à 14 km de Boulogne-sur-Mer, 29 km de Calais et 47 km de Saint-Omer, les plus grandes villes aux alentours.

Résonance n°148 - Mars 2019

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations