28Le premier crématorium du bassin d’Arcachon, le troisième en Gironde, il a été inauguré le 13 juin dernier à Biganos, en présence de Bruno Lafon, maire de Biganos, président de la COBAN, d'Alain Etchart, président du Groupe Etchart, de nombreux élus, de professionnels du secteur et d’amis. Le bâtiment se distingue par son style singulier. Tout de bois vêtu, il s’intègre parfaitement à la forêt environnante.

 

La nature au cœur du projet

Le site a été conçu de façon à s’intégrer à l’environnement. En lisière de forêt, sur la zone de la Cassadotte et en retrait de toute la partie commerciale, sa forme douce et arrondie bardée de lames de bois s’incorpore au décor en toute subtilité. Entièrement végétalisé, il constitue un espace de recueillement apaisant pour les proches des défunts.

L’impact sur l’environnement est quasiment nul : pas de cheminées (elles ont été remplacées par des filtres), aucune fumée et une filtration complète des cendres. La seule émanation ? De la condensation : un simple dégagement de chaleur. Discret et sans nuisance, il apportera une réponse de qualité et de proximité aux familles du territoire qui optent pour la crémation. À noter, l’équipement de crémation et sa ligne de filtration sont également de fabrication française.

Une vocation double

L’objectif était de construire un lieu apaisant, empreint de sérénité, sorte de cocon pour permettre aux familles de se sentir "comme chez elles" et de se ressourcer pour vivre cette étape de vie. Au-delà de créer un environnement propice au recueillement, la volonté du Groupe Etchart est d’accompagner les familles dans cette étape de vie importante, en le rendant personnel et singulier. Ainsi les familles trouvent-elles dans cet écrin feutré la possibilité de vivre un dernier moment intime avec leur proche défunt.

43

Solennité et fonctionnalité

Le nouveau crématorium comprend deux grandes parties. Respect de l’intimité : les familles, entre elles, ne se croisent jamais. Uniquement deux salons.
- Une partie publique comprenant deux salons de retrouvailles, une salle de cérémonie de cent cinquante places, des sanitaires, un salon de remise d’urnes et un bureau.
- Une partie technique comprenant la salle d’introduction, un local pour l’appareil de crémation et la filtration, un bureau, des sanitaires et un garage.

Ces deux espaces sont isolés afin d’éviter tous désagréments pour les familles. À l’extérieur du crématorium, les personnes peuvent se recueillir dans un jardin du souvenir, entièrement végétalisé à l’arrière du bâtiment.
La construction et la gestion du crématorium et du site cinéraire contigu ont été confiés par la Ville à la société Erausteguia, filiale du Groupe Etchart, par Délégation de Service Public (DSP). La délégation est d’une durée de 25 ans à compter de sa mise en service. Le concessionnaire versera tous les ans à la commune une redevance composée d’une part fixe et d’une part proportionnelle à l’activité. La DSP permet à la Ville de bénéficier de cet équipement sans investir le moindre euro puisqu’il s’agit d’un investissement et d’une gestion 100 % privés.

Résonance n° 151 - Juin 2019

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations