Partager avec un ami








Submit

Funeral StoreNouvelles dates, nouveau lieu pour la deuxième édition du Salon Funéraire Grand Sud qui s’est déroulé les 13 et 14 juin derniers… Voici donc un premier retour de quelques participants.

 

Funeral Store Salon Grand Sud 00046Trois questions à Estelle Benoist, Funeral Stores

Résonance : Quelles sont les principales raisons qui vous ont amenée à participer une nouvelle fois au salon Grand Sud Toulouse ?

Estelle Benoist : La première édition avait été apporteuse d’affaires et nous avait permis de rencontrer une partie des pompes funèbres de la région, que nous ne rencontrons pas forcément lors des grands salons de Paris et de Lyon. Il faut aussi noter que l’acceuil des organisateurs est exceptionnel. Ce sont les principales raisons qui nous ont amenées à participer à cette deuxième édition.

R : Sachant que celui-ci a une vocation régionale – pouvant être complémentaire de celle de Lyon –, comment avez-vous ressenti cette deuxième édition, concernant le choix du lieu et des dates (avant l’été), en matière de fréquentation, de richesse des échanges avec les opérateurs locaux, etc. ?

EB : Le lieu était très atypique et agréable, d’accès facile pour les visiteurs avec un parking, donc à mon avis un choix plutôt judicieux. En ce qui concerne les dates, je pense qu’il est plus facile pour tout le monde de se déplacer au mois de juin plutôt qu’au mois de septembre, où la rentrée est souvent synonyme de surcroît de travail pour chacun, que ce soient les exposants ou les visiteurs.
Les échanges ont été, encore cette année, très riches avec les opérateurs locaux. Ce salon nous a permis de faire de nouvelles connaissances et de consolider celles faites l’année dernière. Le public, certes pas assez nombreux à notre goût, a été de qualité, très intéressé par nos produits. Il a pris le temps de découvrir notre gamme d’urnes funéraires ainsi que nos nouveautés, telles que la collection biodégradable, que nous n’avions pas présentée à Toulouse l’année dernière.

R : Ce salon a-t-il été pour vous "apporteur d’affaires", avec de nouveaux clients potentiels et/ou avec la signature de nouvelles commandes, déjà engagées ou pas ?

EB : Oui, cette édition a également été apporteuse d’affaires, nous avons, en plus des commandes passées sur le salon, rencontré de nouveaux clients potentiels.

R : La prime expérience de l’an passé vous a-t-elle semblé bénéfique ? Quels sont, à votre avis, les points forts à retenir ainsi que les axes d’amélioration possibles ou souhaités à transmettre à l’organisateur ?

EB : Bien sûr, le public apprécie de nous retrouver, cela nous permet de compléter les informations données l’année précédente, de présenter nos nouveautés. Nos clients ont besoin de nous faire confiance, et c’est au fil du temps que cela s’acquiert. Les points forts à retenir sont, à mon avis, l’accueil des organisateurs, envers les exposants, mais surtout envers les visiteurs.
La soirée cocktail du premier soir était très agréable pour tout le monde, et a permis des échanges différents de ce qui peut se passer durant la journée sur les stands des uns et des autres. Nous espérons que la prochaine édition accueillera encore plus d’exposants, ce qui pourrait inciter plus de visiteurs à se déplacer.

Résonance n° 152 - Juillet 2019

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations