SANLYTHORENouvelles dates, nouveau lieu pour la deuxième édition du Salon Funéraire Grand Sud qui s’est déroulé les 13 et 14 juin derniers… Voici donc un premier retour de quelques participants.

 

Sanlythore 1Trois questions à Marc Jimenez, directeur de la société SANLYTHORE SAS

Résonance : Quelles sont les principales raisons qui vous ont amené à participer une nouvelle fois au salon Grand Sud Toulouse ?

SANLYTHORE : La première édition a été très riche au niveau des rencontres avec les visiteurs qui étaient vraiment à la recherche de solutions innovantes et, surtout, de solutions qui pouvaient améliorer leurs façons de travailler. Les échanges avec les autres exposants ainsi qu’avec toute l’équipe organisatrice ont été d’une rare convivialité, alors, pourquoi ne pas faire cette deuxième édition...

R : Sachant que celui-ci a une vocation régionale – pouvant être complémentaire de celle de Lyon –, comment avez-vous ressenti cette deuxième édition, concernant le choix du lieu et des dates (avant l’été), en matière de fréquentation, de richesse des échanges avec les opérateurs locaux, etc. ?

S : La fréquentation a été plus importante que l'année dernière et, surtout, des visiteurs très à l’écoute. Quant aux dates, elles sont mieux placées, il est important d’être sur une période un peu éloignée de la Toussaint, car les visiteurs ont l’esprit vraiment dégagé. Pour le lieu, comme pour l’an passé, un endroit qui sort de l’ordinaire et un accès très simple.

R : Ce salon a-t-il été pour vous "apporteur d’affaires", avec de nouveaux clients potentiels et/ou avec la signature de nouvelles commandes, déjà engagées ou pas ?

S : Je dirais que c'est un bon cru car, si nous devions le comparer au mot qui est utilisé dans le milieu vinicole, nous dirions que c'est un excellent millésime, ce qui a permis de conclure de belles ventes sur le salon, ainsi que les jours suivants, les clients ont été très satisfaits et nous aussi ce qui nous fait des affaires gagnant/gagnant, et c’est bien ça le principal.

R : La prime expérience de l’an passé vous a-t-elle semblé bénéfique ? Quels sont, à votre avis, les points forts à retenir ainsi que les axes d’amélioration possibles ou souhaités à transmettre à l’organisateur ?

S : Les retours de la première édition ont été très bénéfiques au niveau des échanges avec nos clients, qui sont toujours à la recherche d’innovation, ce qui nous a permis de faire cette 2e édition avec plus de produits et de nou-
veautés. Concernant les points forts à retenir, l’équipe organisatrice est toujours aussi exceptionnellement gentille et serviable, la liste des compliments serait trop longue pour une interview.

Résonance n°152 - Juillet 2019

L’intégralité des visiteurs avec qui j’ai pu échanger sur le salon en lui-même étaient tous ravis, et comptent bien revenir pour la 3e édition… Alors, au vu de ce magnifique 2e numéro, nous vous disons : à l’année prochaine !

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations