Situé sur la commune de Ciney (Belgique) et ouvert depuis le 25 juillet dernier, le nouveau Crématorium et Parc Mémorial du Cœur de Wallonie a été inauguré le 20 septembre. Cette manifestation s’est déroulée en présence de Denis Mathen, gouverneur de la province de Namur, d’Éliane Tillieux, ministre wallonne de l’Intégration sociale, de Luc Jadot, président de BEP Crématorium, de Guy Milcamps, bourgmestre de Ciney, de Renaud Degueldre, directeur général du BEP et de Frank Dinneweth, administrateur délégué de la Société du Crématorium de Ciney ainsi que de nombreux députés fédéraux, régionaux et bourgmestres des communes environnantes namuroises et luxembourgeoises.

 

 

Logo-BEP

Logo-Crematorium-coeur-de-wallonie

RES85P32

Bâtisse du Crématorium et Parc Mémorial du Cœur de Wallonie.

 

Répondre à une demande très attendue

 

Actuellement, la Belgique compte 16 crématoriums : 7 en Wallonie dont 3 ont été ouverts dernièrement, 8 en Flandre et 1 à Bruxelles. Près de 50 % de la population belge choisit la crémation aujourd’hui, mais seulement 35 % environ en Wallonie. Cette pratique funéraire qui continue à se développer dans les zones urbaines, prend de l’essor également dans les zones rurales.
L’absence de crématorium sur l’axe central de la Wallonie entre Liège et Charleroi, les distances à parcourir jusqu’aux installations existantes ainsi que la saturation antérieure de certains établissements provoquaient le mécontentement.
La création de ce crématorium répond ainsi de manière évidente à l’attente des familles principalement namuroises et luxembourgeoises ainsi que des 24 communes qui viennent d’adhérer à BEP Crématorium.

 

RES85P32b

De gauche à droite, Christine de Pret, échevine de Ciney,

Denis Mathen, gouverneur de la province de Namur,

Eliane Tillieux, ministre wallonne de l’Intégration sociale,

Guy Milcamps, bourgmestre de Ciney,

Frank Dinneweth, administrateur délégué de la Société du Crématorium de Ciney

et Luc Jadot, président de BEP Crématorium.

 

Présentation de l’ensemble funéraire

 

Le Crématorium et Parc Mémorial du Cœur de Wallonie est le fruit d’un partenariat entre l’intercommunale BEP Crématorium et La Société du Crématorium de Ciney.
Il est implanté sur une surface totale de 2,5 ha dont 1 800 m2 sont consacrés au bâtiment. L’aménagement du site et la réalisation de la bâtisse s’intègrent harmonieusement dans l’environnement immédiat.
Un crématorium est un lieu de calme et de recueillement qui permet d’honorer dignement la mémoire de ceux qui nous quittent. C’est pour cela que tout a été conçu et mis en œuvre afin de favoriser une atmosphère la plus apaisante possible.

 

Être au service des familles

 

Le crématorium est un établissement qui reçoit les familles et les proches du défunt et doit d’abord être tourné vers les vivants. Il est important que les personnes endeuillées soient accueillies avec tact, accompagnées avec délicatesse et qu’elles se sentent uniques. C’est pourquoi la priorité a été donnée à la qualité de l’accueil qui leur est offert et aussi à la manière de les accompagner pendant leur présence au crématorium.
 
Le personnel du crématorium veillera à ce que le moment de recueillement se déroule précisément selon les souhaits et les attentes de la famille pour que cet hommage laisse le souvenir prendre sa place en douceur. Chacun pourra alors quitter l’établissement et retourner vers la vie qui continue en ayant le sentiment que l’on a rendu un bel hommage à celui ou celle qui vient de disparaître.

Il est possible également de prolonger le recueillement par un moment privilégié de retrouvailles autour d’une collation ou d’un repas dans les salons prévus à cet effet et qui occupent plus d’un tiers de la surface du bâtiment.

 

Préserver l’intimité des familles

 

Outre les aménagements extérieurs (100 places de parking, les voies d’accès et les espaces verts), le bâtiment comporte 2 parties distinctes, l’une pour l’accueil et le recueillement des familles et l’autre réservée au personnel et aux entreprises de pompes funèbres. La salle technique parfaitement isolée sur le plan phonique est située en retrait par rapport aux autres espaces.

La plupart des façades du crématorium sont vitrées pour permettre de profiter pleinement de la vue sur le Parc Mémorial et laisser une large place à la lumière naturelle. Autour du hall d’accueil spacieux et très lumineux, grâce à un atrium central à ciel ouvert, s’articulent plusieurs salles :

 

- Le salon d’attente
À son arrivée, la famille et les proches sont orientés vers le salon d’attente pour s’y rassembler en toute intimité et patienter avant le moment de recueillement.
 
- 2 salles de recueillement
Ces salles, dont l’une peut accueillir 130 personnes assises et l’autre, plus intime, 40 ont été conçues pour que la famille puisse honorer, une dernière fois, le défunt dans la plus grande sérénité. Elles possèdent, toutes les 2, des baies vitrées sur le côté ouvrant, l’une sur un jardin japonais, et l’autre, sur le Parc Mémorial.
Les matières et les teintes utilisées ont été choisies pour créer une atmosphère douce et apaisante. Une large porte travaillée symbolise "le passage" entre notre monde et celui des disparus.
Chaque salle est équipée de matériels audio et vidéo pour la lecture de textes personnalisés, la diffusion de musiques, de photos ou de vidéos.

Une transmission à distance est possible via internet pour permettre aux personnes qui ne peuvent se déplacer d’assister au recueillement. Ce service sera exclusivement réservé aux personnes ayant reçu un Code d’accès unique.

 

- Le condouloir
À l’issue du recueillement, le condouloir permet à la famille de recevoir les condoléances des proches ou amis avant d’accéder directement aux salons des retrouvailles ou bien, pour une minorité, de quitter le crématorium.

 

- 3 salons des retrouvailles
Accessibles depuis le condouloir, ces salons aux parois modulables peuvent être réservés par la famille pour réunir les proches et partager, ainsi, un moment de convivialité autour d’une collation ou d’un buffet. Plusieurs forfaits de restauration sont proposés.

 

- Le salon pour la remise de l’urne
Un salon a été spécialement aménagé pour la remise de l’urne aux familles. La circulation entre ces différents espaces est organisée de manière à permettre aux moments de recueillement de se succéder tout en préservant l'intimité de chaque famille. Tout a été conçu de façon que les familles disposent de tout le temps nécessaire, sans avoir l’impression d’être tenues par le respect d’un horaire.

 

RES85P32c

Hall d'accueil.

 

La création d’un Parc Mémorial, véritable lieu de quiétude situé à côté du crématorium

 

Au-delà de la crémation, le besoin de se recueillir en un lieu précis est nécessaire et le choix de la destination des cendres est une décision importante. Les études réalisées sur le devenir des cendres montrent que l’absence de lieux ou de supports permet difficilement au souvenir de prendre sa place. Et le temps seul ne suffit pas.
Par ailleurs, les cimetières tels qu’ils sont conçus ne répondent pas toujours aux attentes des familles. C’est pourquoi BEP Crématorium a décidé de créer, avec l’expérience et la compétence du concessionnaire, le Parc Mémorial du Cœur de Wallonie destiné à accueillir les cendres des défunts. Les familles auront ainsi la possibilité de perpétuer la mémoire de la personne disparue dans le parc cinéraire de 1,6 ha situé derrière le crématorium et qui est, actuellement, en cours d’aménagement. Les plantations de la première phase seront réalisées en cette fin d’année 2012.

 

De nombreuses formes de "mémorialisation végétale"

 

Lieu de mémoire et de recueillement, le Parc Mémorial propose plusieurs destinations pour les cendres du défunt :
- inhumation des cendres au pied d’un rosier, d’un rosier-tige ou d’un arbre,
- dépôt de l’urne dans un caveau à urnes familial orné d’un rosier.

Le Parc Mémorial dispose également d’un espace de dispersion des cendres, situé à l’arrière du crématorium. Un lieu a été spécialement aménagé pour la dispersion les cendres des enfants : la parcelle des étoiles.
Des allées piétonnes permettront aux visiteurs de circuler entre les différents massifs de rosiers et jusqu’à l’espace de dispersion.

 

D’importants travaux d’aménagement

 

Un important travail d’aménagement paysager a été entrepris pour créer un véritable havre de paix végétal propice au calme et au recueillement des familles.
Plus de 300 arbres et 2 000 arbustes seront plantés sur l’ensemble du site et son pourtour afin que les familles bénéficient d’un espace végétal protégé et intime. De nombreux rosiers destinés à recevoir les mémorialisations agrémenteront le parc dès le printemps 2013 et d’autres seront installés au fil des années.

 

Genèse du projet

 

Les démarches entreprises par le BEP

Sollicité par plusieurs communes, le BEP a mené une étude afin de créer un crématorium sur le territoire de la province de Namur. Cette position centrale permettait ainsi de desservir les populations limitrophes ayant les mêmes contraintes d’éloignement et de saturation vis-à-vis des établissements existants.
Ainsi le 25 juin 2007 est créée l’Intercommunale BEP Crématorium regroupant, à l’origine, 10 communes des deux provinces : 2 luxembourgeoises et 8 namuroises ainsi que les 2 provinces concernées. Aujourd’hui, ce sont 24 communes qui sont associées. L’Intercommunale a donc été chargée de concrétiser le projet de construction du crématorium sur un site à choisir.
Grâce à l’outil cartographique à sélection multi-critères (Système d’Information Géographique) du BEP, 6 lieux sont identifiés. Et c’est finalement le site de Ciney qui a été préféré car il répondait parfaitement aux critères techniques et environnementaux requis. L’acquisition du terrain a eu lieu le 31 juil. 2007.


Pourquoi la préférence pour Ciney ?

 

Le site de Ciney a été retenu pour de nombreux avantages :
- Ce site est parfaitement central et idéal par rapport à la large zone desservie. Il permet de minimiser les temps de déplacement.
- Il bénéficie d’une excellente accessibilité routière, tant par la N 4 et la N 97 que par la E 411, sans que le centre-ville soit traversé.
- Il est adjacent au cimetière communal que la ville vient d’étendre. Lors du choix du terrain, il était obligatoire légalement d’installer un crématorium à côté d’un cimetière.

 

Lancement de l’appel d’offres

 

BEP Crématorium a opté pour un contrat de concession avec un partenaire privé afin de concevoir, financer, construire et, sous son contrôle, participer à la gestion du futur crématorium. Le 11 sept. 2007, lors de la séance du conseil d’administration, un cahier des charges est établi et un appel d’offres lancé. La date de clôture du dépôt des offres était fixée au 15 fév. 2008. 2 offres ont été reçues et examinées.

 

Choix du concessionnaire

 

Le 2 avr. 2009, lors du conseil d’administration, le choix s’est porté sur l’offre présentée par La Société du Crématorium de Ciney (à créer) avec l’assistance de La Société des Crématoriums de France. Celle-ci s’est avérée la plus conforme au cahier des charges et s’est distinguée par :
- les valeurs humaines développées par la société ;
- la qualité du projet architectural ainsi que l’organisation des espaces créés ;
- la compétence en matière de réalisation de crématoriums et Parcs Mémoriaux ;
- la proposition d’installer une ligne de filtration indépendante sur chaque appareil de crémation.

Il aura fallu à peine plus d’un an de travaux pour que l’établissement ouvre ses portes : début du chantier le 11 juin 2011 et ouverture au public le 25 juillet 2012.

 

Une compétence de "terrain"

 

Le concessionnaire, n’exerçant que le seul métier de la crémation et du parc mémorial, se positionne comme un partenaire à part entière (et non un concurrent) des entreprises de pompes funèbres. Il ne propose aucune autre prestation funéraire et peut, ainsi, développer ce service au bénéfice des familles en toute indépendance, sous le contrôle étroit de l’Intercommunale BEP Crématorium, garante du respect des obligations de service public.


Une démarche écoresponsable

 

Si la technique doit s’effacer devant l’accueil et l’accompagnement des familles, il est néanmoins important de souligner que la conception et la réalisation du Crématorium et Parc Mémorial du Cœur de Wallonie répondent à des exigences environnementales de premier plan.

 

Équipement technique respectueux de l’environnement

 

Dès la conception du projet, l’Intercommunale BEP Crématorium et le concessionnaire avaient choisi d’anticiper les dispositions du nouvel arrêté du Gouvernement wallon en matière de rejets atmosphériques. Ainsi, la salle technique est équipée de 2 appareils de crémation dotés chacun d’une unité de filtration indépendante basée sur les toutes dernières technologies. Ces unités de traitement des fumées et de filtration permettent de limiter (pour ne pas dire annuler) la majeure partie des rejets dans l’atmosphère et des effets sur l’environnement. Pour filtrer les fumées, il est nécessaire au préalable de les refroidir, passant de 850° à 140°. Une partie de l’énergie qu’il aurait fallu dissiper dans l’atmosphère est récupérée et stockée de façon à limiter considérablement la consommation de gaz nécessaire au chauffage du bâtiment. Le partenaire choisi pour l’équipement de crémation a été retenu pour son expérience, sa fiabilité et la proximité de la maintenance.

Le crématorium doit fournir un rapport régulier sur son fonctionnement et ses émissions atmosphériques. Un comité d’accompagnement, composé entre autres de riverains et de représentants de la population, se réunit 3 fois par an pour s’assurer de l’application des règles qui s’imposent au nouvel établissement.

Les procédures du crématorium répondent également au Code d’éthique de la crémation (respect du défunt et de ses cendres, traçabilité irréprochable, restitution intégrale des cendres à la famille).

 

Une Journée du Souvenir sera organisée chaque année le 1er novembre, à la Toussaint.

 

 

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations