L’activité de thanatopraxie est actuellement sous les feux de l’actualité avec un certain nombre de réflexions en cours portant sur les conditions d’exercice de la thanatopraxie (avis du Haut Conseil de la santé publique - HCSP-) et sur les modalités de l’examen de thanatopracteur.

 

 

L’image médiatique de la profession de thanatopracteur, tout comme la perception qu’en ont les pouvoirs publics, se sont, au cours de ces derniers mois, considérablement dégradées. Cette dégradation est le résultat d’interventions souvent inopportunes de professionnels, thanatopracteurs eux-mêmes, qui mettent en cause la profession à laquelle ils appartiennent.

Face à cette situation inquiétante, et à des sollicitations de plusieurs thanatopracteurs, la Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie (CPFM) a pris la décision de réunir, sous son égide, un groupe de travail sur les différents sujets auxquels est confrontée la profession, à savoir :

 

- Les conditions d’exercice de la thanatopraxie :
- interdiction des soins de thanatopraxie à domicile,
- hygiène et sécurité (renforcement de la formation),
- information des familles de défunts sur la réalité des soins de thanatopraxie,
- possibilité d’effectuer des soins sur les personnes décédées des infections par le VIH et les virus des hépatites B ou C.
 
- Les modalités de l’examen de thanatopracteur
Les modalités de cet examen ont déjà été revues, en 2010, par le ministère de la Santé, en concertation avec les professionnels. Afin d’éviter la suppression de l’examen pratique organisé auparavant par ce même ministère, un système d’évaluations pratiques par les professionnels a été mis en place, l’attribution du diplôme restant du ressort du jury national désigné par le ministère.
Les thanatopracteurs n’ont pas tous la même approche ni les mêmes avis sur ces différents sujets. Il est donc important pour les thanatopracteurs de toutes sensibilités, de pouvoir s’exprimer et débattre librement de ces sujets fondamentaux, au sein d’une structure reconnue pour sa neutralité et sa capacité d’action.
 
La CPFM propose donc aux thanatopracteurs ayant envie de s’impliquer, de venir participer à une réunion de travail afin de mieux cerner les problématiques et tenter d’y apporter des réponses consensuelles.

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations