PROMOTIONS

64,00 €15,00 € l'unité
3 produits en stock
138,00 €75,00 € l'unité
39 produits en stock
Partager avec un ami








Submit

Après la pause estivale, la rentrée a été riche en expositions, de plus en plus fréquentes dans le domaine funéraire. Le début de l’année avait été marqué par le succès de Miami Funer au mois de mars en Floride (la prochaine édition se tiendra, toujours au MACC de Miami, du 15 au 19 mars 2019). Funermostra en Espagne, Necroexpo en Pologne et NFE au Royaume-Uni avaient suivi au mois de juin.

 Tanexpo 2018

Stand TANEXPO a Salzburg
Stand TANEXPO à Salzbourg ;
de droite à gauche, Alberto Leanza,
Pietro Innocenti et Gianni Imeri.

Septembre a commencé avec Funexpo en Argentine et s’est poursuivi avec la Befa Forum de Salzbourg en Autriche (il s’agit de la première sortie d’Allemagne de la Befa) ainsi qu’avec l’expo portugaise, Expo Funeraria, à Batalha, à quelques lieues de Fatima. D’ici à la fin de l’année, trois autre événements majeurs verront la présence de Tanexpo : Necropolis-Tanexpo World Russia à Moscou en octobre, suivi de la NFDA à Boston, pour arriver au grand final FUNÉRAIRE PARIS fin novembre.
C’est dire si, en participant à tous ces rendez-vous, l’activité promotionnelle de TANEXPO est unique, car il n’y a pas d’autres expos qui assurent une présence si importante et constante dans le but de réunir à Bologne, du 5 au 7 avril 2018, un nombre croissant d’exposants et de visiteurs en provenance du monde entier.
Les uns verront s’ouvrir devant eux de réelles opportunités de vente en dehors de l’Hexagone, tandis que les autres pourront y trouver toutes les nouveautés leur permettant d’améliorer leur offre, et par conséquent d’accroître leur performances dans un contexte de professionnalisme seul garant, de nos jours, d’un succès clair et durable.

Le deux dernières expositions ont été intéressantes à plusieurs titres

La Befa, qui, après avoir augmenté la fréquence de la grande messe (par une étrange coïncidence, le mot "messe" signifie, en allemand, foire) de Düsseldorf passant de 5 à 4 ans d’intervalle, a aussi mis en route des "petites Befa" itinérantes tous les six mois dans les années où il n’y a pas le rendez-vous majeur.
Elle a, comme on le soulignait, décidé de sortir pour la première fois de ses frontières pour aller dans la belle ville de Salzbourg, au moment même où la ville était en pleine liesse du fait de la fête de Sankt Rupert (sorte de petite Oktoberfest autrichienne ; du reste, la capitale du Salzburger Land se trouve sur la frontière austro-allemande). Cela a toutefois déterminé l’annulation de Devota, l’expo de Ried im Innkreis, qui devait se tenir quelques jours après. C’est regrettable, car l’événement organisé par Rudolf Kleewein était un moment privilégié de franche camaraderie.

captionStatue du général de Gaulle à Moscou.

Une centaine d’exposants (surtout allemands, même s’il y avait 6 fabricants italiens) ont attiré plusieurs centaines de visiteurs. Les produits proposés rentraient dans la tradition du pays d’origine, qui se détache par l’excellente qualité de tous les articles, bien sûr, mais aussi par la recherche de nouveautés, surtout pour ce qui est des cercueils et des urnes. N’oublions pas qu’en Allemagne 55,3 % des décédés sont crématisés. Une sensibilité "verte" est présente presque partout, avec des réalisations attrayantes et très appréciées par les visiteurs.
Moins riche en exposants et visiteurs, l’expo portugaise a néanmoins permis de faire le point sur le "state of art" du funéraire lusitanien, notamment au niveau des cercueils, qui désormais se caractérisent par une recherche du "design" ainsi que par une qualité des finitions inimaginable il y a encore une vingtaine d’années. Ceux qui ont fréquenté les expos de Lisbonne et de Porto peuvent en témoigner.
Cet élan se traduit aussi par une participation remarquable des producteurs de ce pays à TANEXPO 2018.

Dans l’immédiat, le prochain rendez-vous est à Moscou du 25 au 27 octobre

C’est l’occasion de présenter des produits de qualité sur des marchés nouveaux à haut potentiel. Deux nouveaux exposants se proposent au sein de TANEXPO World Russia : la BSZ Ceramics, avec sa gamme élargie de porcelaines blanches de grande qualité appréciées dans le monde entier, et la Ciroldi de Modène, qui, après avoir abordé les marchés d’Amérique latine à Miami Funer, proposera ses solutions pour la crémation en Russie.
Il s’agit d’une édition de Necropolis très importante, dans la mesure où l’on fêtera le 25e anniversaire de l’expo (elle est annuelle), qui, depuis sa naissance à Novosibirsk et son passage à Saint-Pétersbourg, a trouvé son emplacement définitif au VDNK, l’immense et monumental parc, voulu par Staline, juste en face de l’également immense Hôtel Cosmos (le plus grand de Russie, avec ses 1 777 chambres) construit par une entreprise française et inauguré, fruit d’un projet conjoint franco-russe, à l’occasion des XXIIes Jeux olympiques de Moscou en 1980. Joe Dassin, tout comme Anna Pougatchova, y joua lors de la cérémonie d’ouverture.
En 1990, l’espace, en demi-cercle doré, devant le bâtiment fut renommé en l’honneur du général Charles de Gaulle, et le 9 mai 2005, sa statue en uniforme (un cadeau du fameux sculpteur géorgien Zourab Tsereteli (le monument mesure 8 m, soit 19 m avec le piédestal) fut inaugurée en présence des présidents Jacques Chirac et Vladimir Poutine à l’occasion de la célébration du 60e anniversaire du "Jour de la Victoire" russe (sur l’Allemagne).
Différents ateliers sur la formation pour les métiers du funéraire, les maîtres de cérémonie, les thanatopracteurs, etc., ont été organisés par le Novosibirsk Funeral Service Training Center.

Tanexpo DSC2317
Dans cette optique, visant à accroître le professionnalisme des opérateurs, TANEXPO organisera à Bologne des activités en parallèle de l’exposition proprement dite. En particulier, l’organisation travaille à la mise en place d’un programme de conférences au niveau international qui porteront sur des thèmes de grande actualité : le marketing funéraire, la fidélisation de la clientèle, la succession entre générations, la valorisation des cimetières ainsi que le retentissement sur le marché de la progression de la crémation.
L’apport de conférenciers internationaux sera un plus permettant de mieux appréhender, grâce aux expériences des différents pays, un monde et une profession en profonde mutation. De même, une série d’ateliers pratiques est prévue, avec des sessions de travail tant le matin que l’après-midi.
TANEXPO est, bien évidemment et surtout, une exposition sur les articles funéraires et pour les cimetières, dont l’intérêt principal réside dans la proposition de nouveautés. À ce jour, un nombre important d’entreprises ont confirmé leur présence au salon. Le catalogue exposants 2018 est à disposition sur le site. Six mois avant l’ouverture, plus de 130 exposants sont déjà répertoriés, et le record de 2016 (250, en augmentation de 25 % sur 2014) sera, selon toute vraisemblance, battu.
Tous les secteurs de la profession seront au rendez-vous, avec une forte composante d’entreprises étrangères. Tout laisse à penser qu’il s’agira d’une nouvelle grande édition de TANEXPO.
"Arrivederci" à Bologna !

La possibilité d'une île…
Dans cet environnement dynamique se situe la perspective bienvenue que, tout comme avec les entreprises germanophones, polonaises, etc., un "French Corner", une île battant pavillon tricolore bleu blanc rouge, va voir le jour l'année prochaine. Des contacts ont été pris dans ce sens, et le retour est très satisfaisant et prometteur. On peut même affirmer que la phase des contacts s'est transformée dans une organisation en bonne et due forme. Un certain nombre d'entreprises ont déjà exprimé leur plus grand intérêt dans cette possibilité de participer, "en équipe", à TANEXPO 2018. Une configuration qui, tout en leur consentant à se libérer d'un certain nombre de procédures fastidieuses, créera forcément des synergies porteuses de nouvelles affaires.

 

Pietro Innocenti

Résonance n°134 - Octobre 2017

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations