PROMOTIONS

64,00 €15,00 € l'unité
3 produits en stock
138,00 €75,00 € l'unité
39 produits en stock
Partager avec un ami








Submit

Moins de cent jours nous séparent désormais de l’ouverture de TANEXPO 2018. "Alea iacta est" (les dés sont jetés), et seulement quelques détails restent à être peaufinés en attendant l’inauguration le 5 avril prochain. Une fois de plus, tous les records seront battus, tant en termes d’exposants (plus de 250, cf. site Internet) qu’en termes de visiteurs attendus.

 Tanexpo 2018

Des nombreuses délégations arriveront du monde entier, et en particulier d’Amérique latine où la notoriété de TANEXPO s’est fortement accrue après l’heureuse initiative de Miami Funer en 2017 qui verra une nouvelle édition en 2019. Parmi les autres pays, TANEXPO recevra les membres de la plus importante association de propriétaires de cimetières privés d’Argentine avec Roberto Domingo Ravera Ruffa, Calabrais d’origine, à sa tête, ainsi que le président d’une des plus grandes entreprises brésiliennes, qui réalise, dans la région de São Paulo, quelque 25 000 obsèques par an.

 DSC3539

Cela se traduit par des opportunités majeures à saisir pour les exposants, car, s’il est vrai que les prix moyens des obsèques dans ces pays sont encore inférieurs aux prix italiens, il est aussi vrai qu’un pourcentage (probablement 10/-15 %, cela dépend des pays) existe qui définit un segment de marché extrêmement attractif pour les fabricants de produits innovants à haut niveau de qualité et d’esthétique.

Toute proportion faite, il s’agit d’une situation comparable à celle de la Chine, où tous les économistes attestent qu’à l’horizon 2022 (demain) il y aura 450 millions de Chinois à "très haut pouvoir d’achat", selon nos standards. Combien y en a-t-il aujourd’hui dans notre Europe de 500 millions d’habitants ? Moins de la moitié, certainement ! Et encore....

Le point fort qui caractérise TANEXPO depuis ses débuts réside dans les produits exposés

Traditionnellement, un des atouts majeurs de la péninsule (qui pallie partiellement les graves problèmes à d’autres niveaux) est celui de la création. Cela s’observe tous les jours dans la mode, les voitures, l’architecture (quand elle ne défigure pas l’harmonie d’un espace qui s’est formé au cours de siècles) et dans divers autres domaines.

Il en va de même dans le funéraire où, à chaque édition de TANEXPO, les nouveautés foisonnent pour la joie des visiteurs à la recherche du "plus" leur permettant d’accroître leur impact auprès d’une clientèle de plus en plus avertie et exigeante.

L’exemple italien a stimulé tous les pays vers la "chasse" au beau et à la qualité. Aujourd’hui, les nouveautés sont proposées sur tous les salons, comme on a pu l’observer à FUNÉRAIRE PARIS en novembre dernier, où TANEXPO a recruté beaucoup d’exposants des différents pays, y compris de France.

Le secteur funéraire est, toutefois, comme toutes les autres activités humaines, en perpétuelle évolution, tant en termes de rites funéraires et de destin final des dépouilles qu’en termes de nouveaux services qui voient le jour, fruit de l’inventivité des chercheurs mis à la disposition des nouvelles sensibilités et façons de vivre (cela peut paraître paradoxal, mais c’est ainsi) le moment de la mort, qui n’est rien d’autre que le dernier chapitre de la vie.

 DSC4326

C’est la raison pour laquelle TANEXPO se détache du profil d’une présentation pure et simple de produits, comme cela était au tout début, pour assumer une connotation plus vaste et complète visant à interpréter dans toutes ses nuances la profession funéraire et tout ce qui gravite autour d’elle. C’est pourquoi les trois jours d’exposition seront accompagnés par des séances consacrées à des comparaisons et à la mise à jour sur les thèmes les plus actuels de la profession.
Des experts internationaux en provenance de plusieurs pays mettront à la disposition du public leurs réflexions, filtrées par leur propre expérience, sur les changements profonds en cours dans notre société et sur les moyens de transformer ces mutations – qui en quelque sorte constituent un défi – en opportunités pour le futur de la profession.
Le 5 avril prochain, premier jour de TANEXPO 2018, sera entièrement consacré à la réflexion sur les changements déterminés par l’augmentation de la crémation et leur incidence sur le développement des cimetières, des lieux d’adieu et sur le rôle de l’entrepreneur de pompes funèbres. La fonction du cimetière se réduit au fur et à mesure que la crémation progresse. En même temps, on observe une forte diminution de la fréquentation des lieux de mémoire, surtout de la part des nouvelles générations.

Les interventions des experts internationaux analyseront les changements en cours dans divers pays d’Europe, et fourniront quelques clefs de lecture du phénomène, au demeurant fort complexe, en soulignant la nécessité de solutions nouvelles pour ce qui est de l’architecture des cimetières, en évaluant, en même temps, le rôle qu’une nouvelle conception de l’adieu, des jardins du souvenir, des sites cinéraires, se situant à l’intérieur d’un cimetière, qui peut jouer dans le flux d’événements relatifs à un décès.

Les entreprises funéraires qui dans certains cas ont vécu, au tout début, la progression de la crémation comme une menace se rendront compte que cette pratique leur ouvre des espaces, qu’ils n’auraient même pas pu imaginer, pour proposer des services innovants.

Des professionnels d’expérience confirmée décortiqueront avec les participants les "best practices" pour apprendre à gérer cette "révolution" et transformer ce défi en une ressource pour favoriser l’adéquation de la profession aux temps que nous vivons, et saisir toutes les opportunités que l’explosion de la crémation impose et propose.

Le lendemain, Robin Heppel, entrepreneur canadien actif depuis vingt ans et avec une vaste expérience dans le domaine du marketing et des technologies, mettra son savoir au service des entreprises pour les aider à améliorer leur compétitivité et fournir le meilleur service possible aux familles en s’appuyant sur des stratégies de marketing et de technologie créatives et innovantes.

Un atelier articulé en deux sessions introduira les participants aux 7M du marketing funéraire en les aidant ainsi dans la création d’un plan de marketing complet avec la perspective d’augmenter l’activité par l’intermédiaire des canaux "offline" et "online".

Le 7 avril, jour de clôture, il sera question de passage entre générations avec une mise à feu sur les phases d’insertion des nouvelles générations et sur la manière de surmonter les obstacles qui inévitablement se présentent. Un expert en organisation des processus d’affaires fournira des conseils pratiques permettant une planification efficace de la succession, et des conseils ponctuels sur les bénéfices et les facteurs de risque.

Parmi les autres propositions offertes par TANEXPO, à signaler, un cycle de démonstrations pour la réalisation de compositions florales funéraires organisées par Federfiori (Fédération Italienne des Fleuristes). En effet, le rôle du fleuriste est primordial lors de la cérémonie funéraire, car son œuvre répond autant à un besoin d’ordre social qu’à un besoin de nature rituelle.
La décoration florale doit tout d’abord représenter la volonté du client, à savoir son affirmation positive dans la société. Elle doit aussi savoir parler aux êtres chers et leur transmettre un espoir pour l’âme du défunt vers une nouvelle vie qui leur permettra de soulager, même en termes minimes, leur souffrance. Les démonsterations proposés par Federfiori visent à fournir les outils pour traduire ces thèmes en compositions florales.

Elles seront accompagnées par la présentation en avant-première d’un nouveau volume de photos consacré aux applications dans le domaine funéraire et réalisé par l’École de Federfiori et le Laboratoire National d’Art Floral.

Tous à Bologne donc, du 5 au 7 avril prochain !

Pietro Innocenti

Résonance n° 136 - Janvier 2018

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations