TANEXPO 2011 FRDans moins de cinq mois, le célèbre salon funéraire italien ouvrira ses portes à Bologne. Ainsi, du 26 au 28 mars, tous les professionnels influents d’Italie, d’Europe et du monde entier se retrouveront lors de cet évènement très attendu… TANEXPO 2020.

IMG 4658

TANEXPO confirmera, une nouvelle fois, son statut de référence dans le domaine funéraire, un rendez-vous qu’il ne faut pas manquer où se retrouvent tous les professionnels du secteur, visiteurs européens comme internationaux qui n’hésitent pas à faire le déplacement pour une manifestation de cette ampleur. En 2018, c’est 18 000 entrées qui ont été enregistrées dont vingt pour cent viennent de 57 pays différents… Et déjà plusieurs groupes d’acheteurs ont annoncé leur présence à Bologne en 2020.

De plus, afin de promouvoir les produits de qualité, TANEXPO est présent dans tous les salons du secteur - comme à FUNÉRAIRE PARIS, stand L25 - mais, dans cette même optique, il a aussi créé les salons MIAMI FUNER et TANEXPO WORLD RUSSIE. Ces derniers ont représenté, pour de nombreuses entreprises, une opportunité très importante sur des marchés (à fort potentiel) à conquérir. Cela peut être considéré comme une anticipation de ce qu’il sera possible de vivre à Bologne.

Espaces et programme quasi complets

Alors que les derniers stands disponibles sont pris par d’importantes entreprises, le programme des animations, dans le même temps, s’étoffe et cela sur les trois jours du salon. Business, formation professionnelle, arts et loisirs, entre autres, sont les éléments d’un cocktail unique et harmonieux qui contribueront au succès de cet événement funéraire d’envergure mondiale.

Les thèmes de TANEXPO éducation, tout comme les ateliers de mise à jour et de perfectionnement, sont désormais définis. Ils seront animés par les meilleurs experts internationaux susceptibles de favoriser l’acquisition, par les participants, des compétences qui sont de plus en plus nécessaires aujourd’hui pour répondre aux changements imposés par l’évolution de notre société.

Maîtriser la cérémonie

La première journée (26 mars) portera sur les cérémonies et sera consacrée à la "cérémonie funéraire aménagée à partir de croyances différentes ou à la demande d’une cérémonie laïque d’adieu". Dans le contexte actuel de sécularisation et de diversité religieuse, on observe encore en Italie et dans d’autres pays le manque d’une réponse adéquate à ces demandes, de plus en plus fréquente, de disposer d’un rite laïque ou d’un rituel conforme à d’autres confessions ou traditions culturelles.

Marina Sozzi, thanatopracteur, auteure et formatrice de longue date, proposera un parcours enseignant les fonctions anthropologiques du rite et parlant de l’importance des lieux et des symboles. Cela permettra d’acquérir les éléments utiles pour organiser, avec la famille, la cérémonie funèbre en la focalisant sur la mémoire du défunt et sur la personnalisation du rite grâce à l’écoute active.

Apprendre à bien gérer les réseaux sociaux

Le vendredi 27 mars, c’est Juan Pablo del Alcázar Ponce, consultant en stratégie de marketing digital auprès des entreprises funéraires, qui interviendra. Ayant de plus de quinze ans d’expérience au service de grandes marques et formateur en gestion digitale des "réseaux sociaux", il fera profiter de son expérience les participants en donnant les connaissances et les ressources "clés" nécessaires pour planifier et mettre en œuvre des stratégies de "communication et de marketing digital en utilisant ces réseaux et les plateformes les plus connues".

Les inscrits à cette séance analyseront, à l’aide d’exemples pratiques, la façon de manier, de conduire, les différents médias sociaux et les ressources digitales. Cela sera possible en tirant au mieux profit des caractéristiques distinguant leurs clients multi-générationnels et en usant d’une méthodologie d’engagement progressif qui concentre les ressources sur l’acquisition et la fidélisation de la clientèle.

Une dernière journée toujours formatrice

Le programme de formation se terminera samedi 28 mars. Cette dernière session aura pour thématique la nouvelle figure du "pet funeral planner" (organisateur des funérailles d’un animal domestique) et sera animée par Coleen Ellis, pionnière de la gestion de la "pet loss" (perte de l’animal domestique). Aux États-Unis, elle est également auteure, consultante, blogueuse… et formatrice pour des entreprises qui envisagent d’ajouter cette pratique, en complément à leur activité principale.

En exposant une variété de ressources que l’entreprise pourra utiliser et mettre à la disposition des familles - différenciant ainsi la gamme des services offerts -, Coleen Ellis aidera à mettre en œuvre les stratégies les plus performantes pour lancer dans les meilleures conditions cette activité ; et pour en optimiser le succès en la traduisant dans un outil susceptible de créer un rapport de longue durée entre l’opérateur funéraire et son client.

L’opportunité d’acquérir de nouveaux savoirs

Durant les trois jours seront aussi en fonction les laboratoires de "thanato-esthétique", en collaboration avec l’École Supérieure de Formation Funéraire. Ils seront animés par le professeur Javier Eduardo Chavez Inzunza, fondateur associé de l’International Academy of Thanatotechnological Studies, titulaire d’une spécialisation à l’Université de Salamanca et d’une autre auprès de l’IFT en France.

Voici résumé la liste des ateliers planifiés par TANEXPO éducation. Ces propositions de formation ont pour but d’accroître les compétences et l’activité des professionnels du funéraire souhaitant pouvoir répondre aux nouvelles attentes des familles. Cela avec un service attentif et personnalisé, tout en assurant leur promotion car utilisant des stratégies de marketing actualisées, en phase avec notre époque et l’évolution technologique dans laquelle nous sommes immergés.

Le programme complet, régulièrement mis à jour, est bien sûr téléchargeable sur le site de TANEXPO. Il est même possible de s’inscrire dès à présent aux différents ateliers et formations prévus pendant ces trois jours.

Quelques surprises et nouveautés

Les initiatives de TANEXPO ne s’arrêtent pas là ! À côté des performances artistiques qui, nous en sommes sûrs, ne laisseront pas indifférents les visiteurs, une initiative surprise dont ces derniers seront les protagonistes est en préparation.

Et "last but not least", cette nouvelle édition 2020 verra la naissance des TANEXPO AWARDS, des prix qui récompenseront les entreprises et des projets particulièrement novateurs. Les catégories actuellement arrêtées sont : "Innovation", "Qualité et Design", "Communication", "Green"… et, bien sûr, "Le plus beau stand". Le public sera associé au jury d’experts et son vote sera déterminant.

Rendez-vous donc à Bologne du 26 au 28 mars 2020… et, en attendant, venez nous voir sur le stand L25 à FUNÉRAIRE PARIS.

Pietro Innocenti

Résonance n° 155 - Novembre 2019

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations