Deux entités pour une même expertise. Issue de la reprise d’activité d’Heuliez Vendée, la société Gifa (Groupement industriel de fabrication d’ambulances) naît en 1992 et connaît rapidement un développement qui sera notamment marqué par le rachat de la société Collet en 1999. Celle-ci, spécialisée dans la réalisation de véhicules funéraires depuis plus de 40 ans, est reconnue pour ses conceptions de véhicules de grande qualité, où sont réunis confort, sécurité et innovations.

 Collet dessous fmtGifacollet fmt

jcrabiller fmt
Jean-Christophe Rabiller,
directeur de Gifa-Collet.

L’entreprise Gifa-Collet (depuis peu membre du groupe Gruau), dirigée par Jean-Christophe Rabiller, occupe trois secteurs d’activité :
- les VSAV (ambulances de pompiers, marchés publics),
- les ambulances (privés et SAMU),
- les véhicules funéraires, sous la marque Collet Funéraires.

"Nous avons deux sites. Celui que nous appelons le siège social à Saint-Laurent-sur-Sèvre (Vendée) où se trouvent 80 personnes, les ateliers de fabrication des véhicules d’urgence et les services connexes à la production, dont le département commercial, les finances, les ressources humaines, la direction. Le second est la base historique de Collet à Argentan dans l’Orne, qui emploie 60 salariés. Il continue de concevoir les véhicules funéraires (en plus d’ambulances)", nous indique tout d’abord Jean-Christophe Rabiller.

Aujourd’hui, l’activité de Gifa-Collet se répartit entre 75 % d’ambulances et 25 % de corbillards. Le CA global est de 40 millions d’euros pour environ 1 000 ambulances et 210 véhicules funéraires (évaluation 2016). Pour la partie châssis transformés destinée aux pompes funèbres et aux marbriers, Collet Funéraires œuvre toujours pour proposer des produits d’excellente facture répondant aux besoins des professionnels et sachant évoluer avec les nouvelles techniques. Et cela au meilleur tarif.

"Notre objectif est de proposer une gamme complète de véhicules à nos clients, que cela soit des petits ou des grands volumes, en fonction des besoins. Notre volonté, depuis quelques années, est de donner une nouvelle image au corbillard en France. Il faut savoir que nous sommes l’un des derniers pays européens à ne transformer majoritairement que des châssis de véhicules utilitaires. Dans les autres pays (Italie, Espagne, Allemagne, etc.), ce sont plutôt des limousines qui sont utilisées. Depuis 4 ans, nous avons souhaité, tout en restant sur la base d’un véhicule utilitaire, aller vers plus de design, d’élégance et de personnalisation", poursuit-il.

Un véhicule plus moderne, novateur et personnalisé

Il s’agit ici d’amener du raffinement et des finitions harmonieuses tant à l’extérieur qu’à l’intérieur. Pour l’extérieur, cela est visible par une décoration plus moderne, novatrice, où la personnalisation est développée à son maximum, au plus près de l’image du client. L’idée, pour Jean-Christophe Rabiller et ses équipes, est de vraiment mettre en avant le style graphique de la société de pompes funèbres, son unicité et la spécificité de son visuel. Cela a été facilité par le renouvellement, de la part des constructeurs, de leurs gammes, avec des lignes plus actuelles, plus profilées.

"Nous avons profité de ce renouvellement pour travailler avec un designer, qui nous a aidés à exprimer cette recherche d’élégance. Il a créé une petite touche à chaque fois sur chacun des modèles pour leur donner ce chic supplémentaire. C’est un collaborateur extérieur qui est notamment un grand spécialiste du design dans le monde du nautisme (chez Bénéteau). Ces améliorations sont possibles car, de son côté, le milieu du funéraire évolue, avec des entrepreneurs parfois plus jeunes. De grands réseaux souhaitent aussi moderniser leur apparence visuelle, leur design, aller vers une ligne plus claire tout en gardant de la sobriété."

iris limousine fmtLimousine (Gamme Iris).

Pour les aménagements intérieurs, l’apport de certaines nouvelles techniques a favorisé cette modernisation. L’utilisation de l’éclairage par leds, de supports en plexiglas, de revêtements soignés, etc., donne une autre dimension au transport du défunt. Tout en restant dans le respect de celui-ci, la distinction et le "beau" peuvent être de mise. "Aujourd’hui, on ne définit plus uniquement un corbillard par son aspect fonctionnel, mais aussi par la qualité et la beauté de son équipement et de son aspect extérieur. Il est au cœur de la cérémonie, cette dernière étant de moins en moins religieuse. Il est donc important que celui-ci en fasse partie à part entière, soit plus qu’un simple transport de corps", précise Jean-Christophe Rabiller.

Innover pour toujours avancer

Les véhicules se déclinent, chez Collet Funéraires, sur une palette d’environ huit véhicules comprenant les châssis des principales marques européennes. Certains ont toujours bien sûr plus de succès que d’autres. Les Mercedes Vito et Classe V (Gamme Iris) ont plus d’attrait pour les clients, notamment le Classe V, vrai compromis entre l’utilitaire et la limousine. Mais chacun bénéficie d’une décoration originale et nouvelle pour casser le côté purement utilitaire du corbillard.

Le savoir-faire de l’entreprise passe aussi par sa capacité à créer. "Chaque année, depuis trois ans, lors des salons, nous essayons d’apporter une innovation. L’année dernière, sur l’Iris, nous avions développé un hayon spécifique permettant une vue large sur le cercueil. Compte tenu de la réglementation, dès la sortie d’agglomération, cette vitre arrière et celles des côtés s’opacifient électriquement grâce à un système de cristaux liquides. Cette année, lors de Funexpo Lyon, nous présentons deux nouveautés, une "surprise multimédia" et une présentation d’un véhicule électrique. Cette démonstration est possible grâce à notre intégration au Groupe Gruau, qui a développé une transmission électrique sur la gamme type Camelia (Jumper/Boxer/Ducato)."

Enfin, mis en avant depuis deux ans, les "Points services" sont l’un des atouts de Collet Funéraires. "Ces relais services sont l’occasion d’offrir un service de proximité à nos clients sur toute la France. Ils sont à leur disposition pour l’entretien ou la réparation du véhicule funéraire. Le réseau est construit sur des partenariats avec un ensemble de garages, dont certains font partie de l’enseigne AD. Nos accords prévoient une grande rapidité d’intervention, afin que l’opérateur funéraire puisse récupérer son véhicule dans les meilleurs délais", conclut Jean-Christophe Rabiller.

L’une des volontés fortes de Collet Funéraires est véritablement d’amener le corbillard vers une nouvelle vision du véhicule funéraire, où seront associés le design, une personnalisation véritablement qualitative et l’intégration constante de nouvelles technologies, afin de faciliter l’exercice de la profession funéraire et d’offrir aux familles les moyens de réaliser le plus beau des hommages à leurs défunts.

Gil Chauveau

Résonance n°123 - Septembre 2016

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations