La récente réforme de la formation confie au citoyen la responsabilité de penser, lui-même, à son avenir et de prendre les mesures nécessaires pour aller chercher l’information, la compétence ou la connaissance dont il a besoin. J’ai traité de ce thème il y a un an dans les pages de Résonance.

EFFA coul fmt

 

Messier Yves 2015 01 fmt

Yves Messier, responsable
du centre de formation EFFA.

L’École de Formation Funéraire Alyscamps (EFFA) détient la certification AFNOR pour les organismes de formation depuis décembre 2016. La constitution du dossier de certification fut le moment d’une réflexion sur l’intérêt d’un processus qualité et d’une certification. 

L’autonomie et l’implication du salarié dans sa capacité à être attractif sur le marché de l’emploi sont au cœur des attentes de l’État à travers la réforme de la formation professionnelle. L’autonomie que j’évoque se manifeste dans ce regard original et libre que l’on porte sur le monde et qui peut nous faire dire : "Voici ce que j’aime, voici ce qui m’intéresse et voici ce dans quoi je me sens compétent. "

La certification des organismes de formation, obligatoire depuis le 1er janvier 2017, répond à cette logique : la responsabilité de chacun face à ses choix. En effet, le principe d’une certification est de donner aux clients d’un centre de formation une assurance sur certains critères de qualité. C’est-à-dire que la certification établit que le centre de formation répond, pour certains de ces aspects - procédures, produits, services - au référentiel mentionné dans le décret n° 2015-790 du 30 juin 2015.

Clarifions un élément : la certification ne garantit pas la réussite du stagiaire. Sa réussite dépend de son implication et du sentiment qu’il a de sa capacité à réussir. Par contre, la certification est une manière pour l’État de dire aux citoyens : "Les centres de formation certifiés répondront à certains critères de qualité et de clarté de l’information et de la formation. Vous, citoyens, il vous reste à faire le choix le plus éclairé en fonction de vos besoins et de vos objectifs".

Dans ce cadre, EFFA a répondu à l’obligation de certification, et l’organisme détient désormais la certification AFNOR. La bonne nouvelle fut de savoir qu’EFFA respecte tous les critères et les dépasse dans les domaines suivants :

- l’adaptation au public,

- l’accueil,

- le suivi pédagogique,

- le recrutement des formateurs,

- le développement et la recherche,

- le recueil des appréciations.

Une double reconnaissance

Ces domaines reconnus par l’AFNOR ont eu l’effet, pour l’équipe d’EFFA, d’une double reconnaissance. D’une part, ces critères où EFFA dépasse les attentes correspondent au cadre de la formation des adultes. D’autre part, ces mêmes critères attestent de la souplesse d’EFFA dans le traitement de la formation, dans la diversité des moyens pédagogiques et dans la prise en compte de l’évolution technologique, économique et sociale.

Je profite de l’occasion pour vous souhaiter une année riche en découvertes, et de la sérénité pour 2017.

Yves Messier
Responsable du centre de formation EFFA

Résonance n°126 - Janvier 2017

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations