Écouter, dialoguer, faciliter l’accès des clients pompes funèbres aux véhicules funéraires dont ils ont besoin selon leurs souhaits et les nécessités de leur activité : c’est le constant souci du carrossier vauclusien C’Fac.

 Logo C FAC.jpg

 

Émile et son fils Tom Cavasino ont développé en une douzaine d’années une palette de services et un savoir-faire, tant dans l’aménagement des véhicules funéraires, que dans la mise à disposition en location-vente, ainsi que dans l’accès au financement.

"L’année passée a été excellente pour nous, et l’année en cours l’est tout autant", se réjouit Tom Cavasino. Une dernière saison marquée par la conclusion d’un partenariat avec l’organisme financier Lixxbail, filiale du Crédit Agricole. Celui-ci a apporté de la sécurité et de la confiance à la relation clients de C’Fac, entreprise artisanale. De l’huile dans les rouages, en somme, en crédibilisant le carrossier d’un côté, et en facilitant d’un autre l’accès au crédit-bail pour les pompes funèbres, y compris celles plus fragiles qui auraient peut-être vu un autre prêteur plus frileux. Bien entendu, l’accès au crédit-bail (qui débouche souvent sur une vente) y était auparavant possible.

Fabriquer tous types d’équipements

Qualitativement, C’Fac a bien enrichi son catalogue. Un catalogue déjà large d’options en matière d’équipement de cabines arrière de véhicules. Tom Cavasino : "Nous modifions tout ce qui n’est pas interdit par la loi. On ne peut pas couper les châssis, par exemple, donc nous ne fabriquerons pas de limousines. En revanche, nous sommes à même de produire tous types d’équipements tant que le châssis n’est pas modifié. On rajoute des sièges, un plafonnier, un plancher, un catafalque frigorifié ou non, et le reste n’est qu’histoire d’options, en finition skaï ou moquette, les éclairages à Led, la sono intégrée…"

S’il fallait savoir ce qui est le plus souvent demandé par la clientèle, cela pourrait se résumer à un corbillard mixte (plus souple dans l’utilisation), quatre places, "la plupart du temps plafonnier skaï et éclairage à Led", résume le carrossier. Le véhicule étendard (l’Opel Vivario) a vu fortement émerger cette année la concurrence du Mercedes Vito. Le tout évidemment personnalisé au logo de la pompe funèbre, avec parfois une sérigraphie en plus. "Le véhicule funéraire est la première publicité d’une pompe funèbre. Il faut qu’il soit facilement identifiable. Et rien de mieux que d’avoir son nom écrit sur les portières."

P1010007 redimensionner.jpg

Cela tombe bien : les décorations ont été récemment renouvelées. "Nous avons eu pendant très longtemps certains modèles (encore réclamés) comme les angles de vitres décorés et un filet qui vient fermer le bas de la vitre. Mais cette année, on nous a sollicités pour des sérigraphies plus modernes, avec des dessins plus abstraits, géométriques." D’autres motifs sont aussi apparus peu à peu au catalogue, en courbes, en arabesques, floraux, venus enrichir le fond existant. Ils feront le "sel" des véhicules présentés en novembre au prochain salon FUNÉRAIRE PARIS.

La personnalisation des corbillards

Si les propriétaires ont créé en 2015 une activité complémentaire de location baptisée CELF, l’entreprise C’Fac n’en oublie pas que son activité principale est manuelle, grâce à l’expérience des quatre membres de son équipe de production, pour répondre à tous les besoins de personnalisation des corbillards. Pour peu que cela soit réalisable. L’aménagement standard peut être flexible. "Ainsi, reprend Tom Cavasino, on nous a commandé pour la rentrée un véhicule équipé de placards pour pouvoir ranger les costumes des porteurs. C’est une option que nous n’avons pas au catalogue. Nous allons donc développer quelque chose d’exclusif."

"On nous a aussi déjà demandé une autre fois d’installer une petite vasque à l’arrière, pour pouvoir se laver les mains après avoir manipulé les matériaux de scellement et de construction pour les stèles. Autre exemple inhabituel : sur nos véhicules après mise en bière, nous avons habituellement une fermeture à étanchéité par le hayon. Le client voulait à la place une fermeture par volet roulant. La conception, c’est toujours un échange, pour être réactifs et rester au plus près du souhait des clients."

Olivier Pelladeau

 

Résonance hors-série n°4 - Août 2017

 

 

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations