Partager avec un ami








Submit

Récemment reprise par une nouvelle équipe, la société bretonne Capitonnages de l’Ouest entend créer des collections renouvelées de capitons sur le mode de la haute couture. Ses atouts : le made in France et de nouvelles machines produisant plus vite de gros volumes.

 Capitonnages de lOuest

"Nous cherchons à casser l’image austère du deuil, à apporter de la chaleur, du réconfort, dans ces terribles moments. Pour cela, nous puisons beaucoup dans notre inspiration, dans notre vécu de pompes funèbres". Nouveau directeur général des Capitonnages de l’Ouest (entreprise Leclerc) depuis l’été dernier, Zijad Sabanovic entend poursuivre une histoire vieille de 50 ans au service des professionnels, tout en alliant modernité, innovation et élégance.

Avec les repreneurs Isabelle et Pascal Margely, il a intégré l’entreprise bretonne de Saint-Gilles (près de Rennes), après quelques années en tant que directeur financier dans les pompes funèbres Margely, société familiale indépendante du Morbihan passée des ambulances au funéraire en 1998, et vendue cette année. "Pascal Margery a rencontré Nelly Leclerc (Capitonnages de l’Ouest) à ses débuts, lorsqu’il s’est lancé dans les pompes funèbres, il y a bientôt 20 ans. Nous avons toujours entretenu de bonnes relations avec la famille Leclerc. Leur histoire est similaire : des entrepreneurs partis de rien, autodidactes, qui se sont construits eux-mêmes avec un travail acharné".

fiches produits 1det

Capitons et salons funéraires

À nouvelle aventure, nouveau public. Car c'est aux professionnels que les repreneurs, jusqu’ici voués à accueillir des familles, s’adressent désormais. À eux qu’ils proposent soieries, velours, cotons et lins avec des collections de capitons pour cercueils, d’habillages de tables, de tentures, rideaux et tous accessoires de décoration destinés à faire d’un salon funéraire un espace d’intimité, d’apaisement au service des proches du défunt. L’entreprise produit également des housses pour exhumation ou transport de corps.
Plongé en immersion dans l’entreprise en juin dernier pour s’en imprégner, Zijad Sabanovic a passé du temps à l’atelier avec les couturières. "Elles font la richesse de cette maison, souligne-t-il. Ainsi, dans cette reprise d’activité tout en douceur, nous avons revu avec elles toutes leurs tâches, pour mettre en place de nouveaux outils, de nouvelles méthodes de travail. L’intégralité de l’atelier a été repensé, pour leur apporter davantage de confort".

Afin de répondre également "aux demandes toujours plus nombreuses de nos clients, nous avons investi dans un matériel de pointe, spécifiquement développé pour notre métier. Il nous permet de produire de gros volumes de capitons, et de réduire considérablement le temps de production de ces éléments de textile funéraire. Tapis de découpe, superposition de matières, couture, pliage…
En automatisant une partie de nos process, ces machines de haute technologie illustrent l’évolution de Capitonnages de l’Ouest.  Avec elles, nous créons chaque jour un alliage harmonieux entre la qualité du fait main et la puissance de la production indispensable pour répondre à nos clients".

Active sur le marché du capiton, la société mise sur le made in France. "Une évidence", souligne Zijad Sabanovic, qui dit avoir une profonde admiration pour le travail des couturières maison. "Ces femmes ont de l’or entre les mains. Elles ont toutes passé la totalité de leur carrière ici. Leur extrême compétence, digne d’une maison de couture, nous permet de proposer des confections de très grande qualité".

fiches produits 15 det

Sublimer le savoir-faire interne

Afin de mettre en valeur cette richesse, de sublimer le savoir-faire interne, un pôle recherche et développement a été mis sur pied, capable d’innover, d’adapter les tendances décoratives. Il est présidé par Nelly Leclerc. "Grâce a cette démarche R&D, nous faisons preuve d’une innovation et d’une créativité permanente, sans jamais déroger à notre haute qualité de conception et de fabrication. Toujours en quête de nouvelles idées, de nouveaux tissus, d’association de matières, de formes (uni, coloré, motifs, rayures) et de couleurs, nous jouons clairement un rôle avant-gardiste, de précurseur de tendances, dans le domaine du textile funéraire. Chaque nouvel échantillon produit par l’un de nos fournisseurs est l’occasion pour nous de créer et de tester de nouveaux modèles. Signe de notre créativité : nous avons été les premiers à présenter un capiton 100 % laine".

À l’occasion du dernier salon FUNÉRAIRE PARIS, fin novembre, Capitonnages de l’Ouest a travaillé sur une nouvelle gamme de capitons et de parures de tables, une collection "tendance", dont le directeur général loue le succès. "Nous proposerons tout au long de l’année des nouveaux modèles. Je rapproche notre métier de celui de la mode, il faut sans cesser évoluer, et créer. C’est ce que j’aime dans cette entreprise. Il faut faire et savoir faire évoluer le funéraire. À nous de proposer des nouveaux produis à nos clients. Des modèles "valeur sûre" demeurent toutefois incontournables. C’est ce savoir-faire proche de la haute couture qui nous permet de devenir un fabricant de capitons incontournable".

Olivier Pelladeau

Résonance hors-série n°5 - Décembre 2017

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations