Régulièrement, réactifs et créatifs sur le marché des articles funéraires, Cristelle Blanche Douard et David Timlelt, les dirigeants de FunérArts, préparent de nouveaux modèles ainsi que de nouvelles fonctionnalités à leur Outil de Création et Personnalisation en ligne (OCP). Ce dernier trimestre 2018 apporte donc son lot d’innovations et la dirigeante de l’entreprise nordiste nous dévoile ses derniers travaux.

 

doudou
FunerArts

Résonance : L’enfance, pourquoi ?

Cristelle Blanche Douard : La perte d’un enfant est une épreuve terrible. Cet événement tragique, si contraire à l’ordre naturel des choses, bouleverse l’existence de toute la famille. J’ai souhaité proposer aux parents endeuillés une gamme complète d’articles funéraires, exclusivement dédiée au thème de l’enfance.

R : C’est effectivement un sujet terrible. Quand vous parlez d’une gamme complète d’articles funéraires, de quels produits s’agit-il ?

CBD : Nous avons beaucoup travaillé sur ce thème si délicat et j’ai voulu adapter l’intégralité de nos produits à l’enfance, tant dans la personnalisation que dans les produits en vente dans les magasins. Nous retrouvons pas moins de 20 collections différentes de plaques, 2 collections d’habillages de cercueils et bon nombre d’inters. Tous ces produits sont disponibles à la personnalisation.

R : Si je comprends bien, les familles auront accès à un Outil de Création et de Personnalisation en ligne (OCP) spécifique ?

CBD : Oui, nous avons déployé un outil spécifique avec des modèles enfants à chaque étape. Les familles pourront sélectionner des plaques, des médaillons, des plaques columbarium, des devants de stèle, des inters, des décors de cercueil et des habillages de cercueil. Dès la page de garde, le thème est affiché avec la simple phrase "Parce qu’ils vivront toujours en nous" jointe à un dessin de bambin.

R : Il s’agit donc d’entrer dans un univers très inhabituel, comment pensez-vous que vos produits vont être accueillis par les pompes funèbres en charge de ces familles effondrées ?

CBD : Perdre un enfant est un deuil impossible. Depuis longtemps, je pense aux pompes funèbres qui doivent faire face à la situation bouleversante des familles qu’ils reçoivent. Proposer la personnalisation d’articles dans ces circonstances doit leur être très difficile. Je pense sincèrement que si les familles découvrent un univers dédié à l’enfance (et non quelques fonds enfantins mêlés à d’autres thèmes comme la chasse, le sport, les fleurs, etc.), inconsciemment, elles se sentiront moins seules, moins démunies. Moins seules car d’autres familles comme elles auront perdu un enfant ce qui m'aura amenée, en temps que créatrice, à créer des produits dédiés, et moins démunies car elles trouveront peut-être un allégement de leur douleur par le biais d’une photo de doudou ou d’un fond de super héros qui suivra désormais leur enfant dans sa dernière demeure. Les conseillers funéraires auront à leur disposition une solution adaptée à cette terrible situation.

R : Il y aura donc de nouveaux apports à l’immense photothèque de FunérArts ?

CBD : Bien sûr. Au même titre qu’il est difficile de mêler des fonds sur le thème de l’enfance aux thèmes habituels comme la chasse, la pêche, la nature… Il est difficile de retrouver au milieu des thèmes habituels, des photos de doudous, de berceaux, de super héros, de fées… J’avais donc limité les gammes de photos de l’enfance dans l’OCP général. 

PLEXIGLAS SUR EQUERRE double coeur Modele Petit Alexou bdef

R : Mais comment cette idée vous est venue de vous spécialiser dans l’enfance ?

CBD : Avant d’être acteur du funéraire, je pensais naïvement que les enfants ne mouraient pas, ou que très rarement. Mais dès le début de la création de FunérArts, probablement parce que nous maîtrisons les retouches photos, les photographies et leur transformation en articles funéraires, il ne s’est pas passé une journée sans que nous ne réalisions des produits pour un enfant. Je me souviens de ma 1re maquette de plaque pour un petit bébé sur laquelle j’ai passé 5 heures à pleurer en retouchant toutes les tubulures qui se trouvaient sur son visage afin de pouvoir obtenir une belle photo de ce petit garçon comme le voudraient toutes les familles. La pompe funèbre m’avait appelée à la réception de la plaque funéraire pour me dire que la maman avait pleuré de joie car elle ne possédait aucune image de son enfant sans tous ses appareillages de respiration. C’est dans ces moments que l’on se découvre une vocation.

R : Sur un plan plus général, l’OCP (Outil de Création et Personnalisation en ligne) connaît de nouvelles fonctions et propositions, notamment en ce qui concerne les plaques funéraires : possibilité de mettre deux textes différents, et plusieurs portraits. Pouvez-vous nous rappeler les différentes caractéristiques de ces personnalisations ?
 
CBD : Sur toutes les collections de plaques funéraires, vous pouvez désormais créer des multiples blocs de texte avec différentes tailles, typos, couleurs et différents emplacements. Puis vous pouvez les placer à l’aide de votre souris d’ordinateur. Vous pouvez aussi ajouter de multiples portraits sans limite de nombre.
 
R : Sont-elles également disponibles sur d’autres articles funéraires personnalisables disponibles dans l’OCP ?

CBD : Tout à fait, ces 2 nouvelles fonctionnalités sont aussi disponibles pour les devants de stèle, les plaques columbariums et les décors de cercueils.
 
R : De nouveaux produits apparaissent régulièrement (mis à la disposition des pompes funèbres via cette interface) comme le décor de cercueil aux côtes personnalisables. Quelles sont les dernières innovations que nous pourrons découvrir prochainement ?
 
CBD : Vous découvrirez prochainement les médaillons dans une gamme déclinée de formes et de découpes (étoile, livre, cœur asymétrique…)
 
R : Si cela est le cas, quels sont les nouveaux apports à la photothèque de FunérArts ?
 
CBD : Nous continuons d’alimenter régulièrement notre photothèque : les métiers, les régions et les sports sont en cours d’incrémentation.
 
R : De nouvelles collections de plaques funéraires sont-elles prévues, notamment dans la gamme Plexiglas sur Équerre ?
 
CBD : Nous venons d’ajouter 4 nouvelles collections dans la gamme des plaques sur équerres : les Flowers, les Formes, les Panoramiques et les Plumes. 4 collections supplémentaires les rejoindront sur décembre.

Résonance n° 145 - Novembre 2018

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations